Licence CC 0

Une montre connecté, mon utilisation

Publié :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 5 minutes

Après avoir lu, le billet de Pincée d’air, je me suis dit que j’allais moi aussi écrire mon ressenti sur ces nouveaux objets du quotidien histoire d’apporter un peu de diversité au témoignage (et d’en profiter pour tester le format d’écriture rapide des tribunes !).

Une montre connecté, pourquoi faire ?

Personnellement, ce qui m’a attiré dans le concept des bracelets connectés en tout genre, était l’aspect "santé". Je savais que je ne faisais pas assez d’exercice sur une journée ordinaire en semaine, mais j’étais curieux de savoir de combien par rapport au jalon des 10 000 pas prôné par l’OMS. Je me demandais aussi si un tel objet pourrait faire office de suivi pour une séances de courses à pied plutôt que de prendre un smartphone avec moi.

Pour cette dernière remarque, je vois déjà les remarques venir que le premier podomètre entrée de gamme ferait le boulot. Oui, mais je suis un geek, et j’aime le fait que je peux voir une progression temps/distance dans une application ;) .

Mon histoire, mes bracelets

Le Mi-band 1

Du coup, mon premier gadget connecté fut un Mi band 1 du chinois Xiaomi. Presque discret, il offre une autonomie d’un bon mois. Chose qui me parait une des plus importantes. J’avais aussi le côté notification qui m’a beaucoup plus à l’utilisation. Le bracelet n’a pas d’écrans mais vibre lorsqu’il se passe quelques chose (appel, email, sms…). J’ai trouvé ça au final assez pratique, car je n’aime pas avoir mon téléphone en mode "sonnerie qui réveil les morts", d’autant plus lorsque je m’absente de mon bureau et que les gens choisissent toujours ce moment pour m’appeler.

MAIS, ce bracelet ne possédait pas d’écran. Du coup sa fonction se limitait uniquement au tracking des activités physique (pas/courses surtout). C’est bien, mais pas top.

On évolue, le Mi-band 2

Du coup j’ai évolué et ai acheté un Mi-band 2 du même fabricant qui est sorti un peu plus tard. Gros avantages de l’évolution, l’ajout d’un écran avec l’heure et le suivi. Grosse déception de cette évolution, l’heure n’est pas toujours allumé, il faut basculer le bras pour la voir. Pourquoi pas, c’est pas tellement gênant au quotidien.

On se retrouve sinon avec les mêmes choses que l’ancien, un capteur cardiaque déclenchable à la demande en plus (dont je ne me suis jamais servi, purement gadget pour moi). L’écran avec l’heure (et la date !) apporte tout de même un gros intérêt en plus à l’objet.

Mon graal, la Withings Activité Steel

Depuis son annonce, la (ex-)montre du fabricant français m’a toujours attiré. Élégante, elle propose les fonctionnalités qui m’intéresse dans un boîtier bien plus élégant que les bracelets sportifs. J’ai donc craqué il y a quelques mois pour la déclinaison "Steel" moins cher que la version originale.

Et je ne regrette rien ! La montre est jolie, est une vraie montre à aiguille passe-partout, à une vraie autonomie (pile pas encore changé, les bruits de couloir parlent de 9 mois), et propose les fonctionnalités dont j’ai strictement besoin, sans plus. Seul bémol, la forte autonomie font que je dois dire au revoir aux notifications. Tant pis !

Petit bonus, un cadran supplémentaire avec une seule aiguille est aussi présent pour montrer la progression du nombre de pas / de l’effort durant la journée. Du coup plus besoin d’aller naviguer dans une app sur le téléphone (sauf pour l’historique). Et le comble de l’histoire, l’indicateur de progression constamment affiché sur la Withings font que j’observe mes efforts sans même y penser !


Voilà mon petit aperçu de ce que dois faire une montre connectée pour mon utilisation. Bien entendu, chacun verra midi à sa porte, mais pour moi, le choix est fait pour le moment !

4 commentaires

Je ne suis pas trop tracker/bracelet pour avoir essayé le Moov pendant 8 mois. Certe il fait très bien son travail (surtout la partie sommeil), mais les données sont "lissées" et retravaillées pour avoir au final quelques choses d’approximatifs.

Ce que je reproche le plus au tracker c’est qu’il n’y a pas de norme. On est obligé d’utiliser l’application du fabricant. Ainsi que subir des mises à jours qui font perdre en clarté et en fonctionnalité.

Si vous hésitez à passer à l’acte, je vous conseille d’acheter un tracker/bracelet mais ne dépensez pas plus de 20-40 euros. Au dessus vous n’aurez pas plus de qualité ou de fonctionnalité.

+0 -0

Ce que je reproche le plus au tracker c’est qu’il n’y a pas de norme. On est obligé d’utiliser l’application du fabricant. Ainsi que subir des mises à jours qui font perdre en clarté et en fonctionnalité.

Pincée d’air

Il y a pas moyen dans une majeure partie des produits d’intégrer ça à l’application de Google/Apple (dont je ne connais pas les noms, ne m’intéressant pas à cette manoeuvre) ?

ZdS, le best du Zeste ! | Tuto Arduino, blog, etc

+0 -0

Question bête : tu dors avec ou pas ? Si oui tu avais l’habitude de dormir avec avant ? Ce n’est pas trop embêtant ? Les données de sommeil sont utiles ?

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Attributed to Samuel Johnson

+0 -0

Question bête : tu dors avec ou pas ? Si oui tu avais l’habitude de dormir avec avant ? Ce n’est pas trop embêtant ? Les données de sommeil sont utiles ?

Demandred

Je dormais avec le mi-band, mais pas avec la Withing. Je m’amusais à regarder les données de sommeil, mais dans mon cas elles étaient peu exploitable (époque de la naissance de mes enfants, du coup j’avais des graphes avec des belles coupures de réveils :D ). Le truc aussi c’est que je n’ai aucune idée de comment sont censé être des "bons" cycles de sommeil (durée/quantité ?). Du coup, ça l’amusait de le voir au départ mais au final petit à petit on regarde de moins en moins.

ZdS, le best du Zeste ! | Tuto Arduino, blog, etc

+2 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte