Licence CC BY-NC-SA

Préparer son projet Android à Kotlin

Dernière mise à jour :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 1 minute

Il se pourrait bien que vous ayez entendu parler de Kotlin, ce langage avec lequel vous pourriez développer vos applications Android. Lors de la Google I/O 2017, il a été annoncé comme un nouveau langage de programmation pour Android, non pas pour remplacer Java, mais pour proposer une alternative mature.

En discutant avec des collègues, j’ai constaté des réticences vis-à-vis de ce langage. Ils étaient enthousiastes mais ils en avaient peur. Ils ne savaient pas quel était son coût, comment l’intégrer dans leurs projets ou s’il fallait tout re-développer en Kotlin.

Leurs craintes ne sont pas fondées. Même si ce langage n’est pas parfait, il est complètement compatible avec les exécutions Android et avec du code Java. Il n’est pas nécessaire de tout re-développer, du code en Kotlin peut utiliser du code en Java et inversement.

Une chose importante me fait penser que ce langage à toute ses chances pour s’imposer comme le langage principal pour Android, ce n’est pas Google qui l’a imposé mais c’est la communauté qui l’a voulu. Elle se l’est appropriée bien avant qu’il soit rendu officiel ! Même si je me suis renseigné sur ses performances, sur ses différences syntaxiques et ses évolutions face au Java, cette seule idée me fait croire et espérer que Kotlin finira par remplacer le Java.

Maintenant, comment l’intégrer dans un projet Android ? Il n’y a vraiment rien de plus simple. Sur un nouveau projet ou sur un projet existant, appliquez le plugin kotlin-android sur le module souhaité de votre projet :

 1
 2
 3
 4
 5
 6
 7
 8
 9
10
11
12
13
14
apply plugin: 'com.android.application'
apply plugin: 'kotlin-android'

buildscript {
  ext.kotlin_version = '1.1.4-2'

  repositories {
    jcenter()
  }

  dependencies {
    classpath "org.jetbrains.kotlin:kotlin-gradle-plugin:$kotlin_version"
  }
}

Pour rendre Kotlin compatible avec du code Java 7 ou Java 8 existant, il faut rajouter soit la dépendance kotlin-stdlib-jre7, soit kotlin-stdlib-jre8, plutôt que d’utiliser la bibliothèque standard en Kotlin kotlin-stdlib.

1
2
3
dependencies {
  compile "org.jetbrains.kotlin:kotlin-stdlib-jre7:$kotlin_version"
}

Accessoirement, vous pouvez rajouter le dossier src/main/kotlin comme l’un des dossiers sources de votre projet. Même si le Kotlin peut se mélanger avec du code Java, j’aime bien faire une distinction entre les deux pour éviter de m’emmêler les pinceaux quand je développe.

1
2
3
4
5
android {
  sourceSets {
    main.java.srcDirs += 'src/main/kotlin'
  }
}

C’est aussi simple que cela, votre projet est maintenant prêt à accueillir du code en Kotlin tout en restant compatible avec votre code existant. N’ayez pas peur de ce langage, apprivoisez-le. Sa courbe d’apprentissage est vraiment rapide, encore plus pour les développeurs qui sont familiarisés avec des langages à la syntaxe moderne !

Have fun!



3 commentaires

C’est vrai que le Java n’est pas un langage très sexy. A l’époque, quand j’ai appris le Python et que j’en ai fais régulièrement pour le développement de ZdS, je faisais la gueule dès que je revenais sur du Java. Aujourd’hui, c’est pareil mais avec le Kotlin. ^^

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte