Licence CC BY

Un lien entre le hongrois et le turc ?

billet presque signet

Publié :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé à moins d’une minute.

Bonjour à tous et bienvenue dans un billet très court sans grande valeur ajoutée !

Je voulais juste vous partager ce lien. Pourquoi ? Et bien parce que comme vous pouvez le remarquer, les phrases hongroise et turque sont très similaires.

En français :

J'ai de très petites pommes dans ma poche.

En hongrois :

Zsebemben sok kicsi alma van.

Et en turc :

Cebimde çok küçük elma var.

Il semblerait que ce soit l’hongrois qui ait emprunté des mots d’origine turque, mais pas d’une seule langue, et au final, il y a des similitudes assez extraordinaires puisqu’innatendues !

Comme annoncé, pas grand chose coté apprentissage, mais peut-être serez-vous aussi étonnés que moi, ou peut-être aurez-vous des explications au pourquoi du comment. Et juste pour ça, je trouve que ça vaut le coup.



9 commentaires

Et je tague directement @dwayn, en me disant que ce genre de trivialités peut l’intéresser.

Rockaround

Mais mais mais ! Magnifique initiative, l’ami :) .

En terme d’explications, j’aurais tendance à relier cela à l’influence ottomane dans la région, à une certaine époque (ils sont arrivés jusqu’à Vienne, tout de même). C’est ce que confirment d’ailleurs les commentaires en dessous de ce billet, qui parlent d’emprunts au Turc.
Un billet/article un peu fourni sur la question des isolats (et pseudo-isolats), comme le hongrois ou le basque, serait une chouette idée :D ! Encore un contenu à écrire pour la Clémentine :3

Et je tague directement @dwayn, en me disant que ce genre de trivialités peut l’intéresser.

Rockaround

Tu aurais du me taguer moi aussi. :P

informaticienzero

Je le saurai pour la prochaine fois, promis !

Sinon, j’ai trouvé un commentaire (en anglais) que je vous copie tel quel ici.

The Hungarian 'zseb' comes from Ottoman Turkish 'جیب' (cep), borrowed from Persian 'جیب' (jib), which in turn comes from the Arabic 'جَيْب' (jayb). The Arabic word was borrowed into Geez 'ገይብ' (gäyb), and the Persian word into Georgian 'ჯიბე' (ǯibe), Hindi: जेब (jeb), among others. The Ottoman Turkish borrowed word was in turn borrowed into Armenian 'ջեբ' (ǰeb), Bulgarian 'джоб' (džob), Greek 'τσέπη' (tsépi), Serbo-Croatian 'џеп' (džep), among others.

Apparement, le mot arabe pour poche a été très largement adopté.

Édité par Rockaround

J’ai vite fait écouté ce que donne ça sur Google Traduction et je pense pas qu’un hongrois pourrait comprendre le sens de cette phrase (du moins sans regarder la phrase). C’est un peu comme ces fameuses phrases en estonien, finnois et hongrois et qui sont là pour illustrer le parenté entre ces langues mais qui sont au final peu compréhensible pour les natifs.

J’ai cette impression que le hongrois a fait preuve d’une plasticité remarquable au cours de son histoire et qu’il n’est pas étonnant que les emprunts ont été nombreux.

Ceci dit, le hongrois a un vocabulaire tellement fascinant. Je me suis rendu en Roumanie (pour y découvrir les pratiques agro-pastorales) et j’ai pu discuté avec des Székely. Ce qui m’avait frappé c’est le nombre de mots qu’ils utilisent pour décrire l’environnement dans lequel ils évoluent. Des mots pour de nombreuses associations végétales, des successions écologiques, des milieux perturbés, etc. Que des mots qui n’existent pas dans la langue officielle.

+1 -0

J’ai vite fait écouté ce que donne ça sur Google Traduction et je pense pas qu’un hongrois pourrait comprendre le sens de cette phrase (du moins sans regarder la phrase). C’est un peu comme ces fameuses phrases en estonien, finnois et hongrois et qui sont là pour illustrer le parenté entre ces langues mais qui sont au final peu compréhensible pour les natifs.

Kristof

Un exemple pour la parenté entre finlandais et hongrois. Avec le commentaire d’un hongrois, qui dit exactement la même chose que Kristof :

It’s an artificial sentence of linguists which wants to show the similarity between Hungarian and Finnish.

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte