Tous droits réservés

Les avantages de la monnaie virtuelle

Découvrez les avantages de la monnaie virtuelle par rapport à la monnaie scripturale ?

Publié :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 1 minute

Image utilisateur Une monnaie virtuelle (ou crypto-monnaie) est une monnaie qui circule sur le web. Elle a la même valeur que la monnaie classique et peut être reliée soit à un compte en banque soit à une carte bancaire liée elle-même à un compte en banque virtuel. Avec la crypto-monnaie, les utilisateurs peuvent acheter en ligne et en magasin physique. Mais quels sont les avantages de la monnaie virtuelle par rapport à la monnaie scripturale ?

Crypto-monnaie : une monnaie globale et simple

Le premier avantage de la monnaie virtuelle est qu’elle est une monnaie globale, ce qui fait que les utilisateurs peuvent envoyer de l’argent aux quatre coins du monde de manière instantanée. Avec la monnaie virtuelle, les utilisateurs sont donc libres de l’utilisation de leur portefeuille et s’ils le désirent, ils peuvent acheter sur internet ou directement en magasin les articles qu’ils souhaitent. La crypto-monnaie est donc très simple à utiliser et poursuit les mêmes objectifs que la monnaie classique.

Monnaie virtuelle : une monnaie fiable et peu coûteuse

La monnaie virtuelle a la même valeur que celle classique et elle donne la possibilité à ses utilisateurs d’acheter en ligne ou en magasin. En ce qui concerne les transferts d’argent, ces derniers sont très rapides avec la monnaie virtuelle à comparer des virements bancaires. Avec la crypto-monnaie, ces transferts peuvent également être faits au niveau mondial, et ce, sans aucune restriction. De plus, les commissions demandées par la monnaie virtuelle sont minimes, voir inexistantes du fait qu’il n’y ait aucun intermédiaire et pour les frais de transaction, ces derniers sont aussi beaucoup moins importants que ceux appliqués par les différents moyens de paiements classiques (carte bancaire, par exemple). La monnaie virtuelle est donc une monnaie fiable et dont les frais sont quasi nuls.

Une monnaie sécuritaire

Côté sécurité, la monnaie virtuelle est un moyen de paiement sûr et entièrement sécurisé : les diverses transactions effectuées sont cryptées et validées par un certain nombre d’ordinateurs. Avec la crypto-monnaie, vous pourrez donc faire vos achats l’esprit serein !



Au fil du temps, le nombre de monnaies virtuelles n’a cessé d’augmenter. Leur utilisation est également de plus en plus fréquente ; il faut dire que leurs avantages attirent beaucoup (frais quasi nuls) et leur côté sécuritaire est très rassurant pour les utilisateurs. Alors êtes-vous plutôt monnaie virtuelle ou monnaie classique ?

10 commentaires

C’est à nuancer tout ça.

  • Elle a la même valeur que la monnaie classique : ça ne veut pas dire grand chose cette phrase. Les cryptomonnaies ont des valeurs différentes, tout comme les monnaies classiques. Les taux de change sont rarement proches de 1, un BTC vaut beaucoup de dollars, et à l’inverse il doit y avoir une flopée de cryptomonnaies qui ne valent quasiment rien. Et c’est sans compter que généralement ces taux de change sont assez volatiles, donc même si "même valeur" voulait dire quelque chose, il pourrait valoir tout et son contraire d’un mois à l’autre…

  • Acheter en magasin physique : ça reste extrêmement limité sans passer par un intermédiaire classique, que ce soit par un change de monnaie ou les réseaux de CB classiques. Et d’ailleurs même en ligne ça reste limité aussi.

  • Transferts très rapides comparé aux réseaux classiques : non. Toutes les cryptomonnaies ne se valent pas à ce niveau, mais si on prend l’exemple de bitcoin une transaction met dix minutes à être effectuée, et on conseille généralement d’attendre trente à quarante minutes pour qu’elle soit validée de manière sûre. Un transfert mastercard ou visa est quasi-immédiat.

  • Moyen de paiement sécurisé vous pourrez donc faire vos achats l’esprit serein : oui mais on pourrait quand même signaler qu’il faut faire attention à certaines choses, un portefeuille bitcoin ça peut se pirater, ou le device qui le porte peut crasher, si on n’a pas fait les choses correctement toute la thune est perdue. Faut quand même pas faire n’importe quoi. Et par ailleurs utiliser une cryptomonnaie ne protège pas des trucs auxquels il faut faire attention avec des moyens de paiement classiques : phishing, etc. Il n’y a pas spécialement lieu d’être plus serein avec une cryptomonnaie qu’avec un moyen de paiement classique.

Sinon perso les cryptomonnaies je pense que c’est l’avenir, en tous cas à long terme. Par contre la technique de la blockchain par preuve de travail non, c’est beaucoup trop gourmand en énergie et on devra se tourner vers autre chose selon moi (les alternatives existent déjà en partie).

+5 -0

Salut,

Juste pour dire :

Une monnaie virtuelle (ou crypto-monnaie) est une monnaie qui circule sur le web

Le web se limite techniquement aux échanges via le protocole HTTP(S), or les crypto-monnaies ne se limitent pas à ce dernier, loin de là.

Mais quels sont les avantages de la monnaie virtuelle par rapport à la monnaie scripturale

Techniquement, la monnaie scripturale est virtuelle également et depuis un fameux bout de temps. Parler de monnaie virtuelle par opposition à la monnaie scripturale n’a pas franchement de sens aujourd’hui.

Une monnaie sécuritaire

Une monnaie sécurisée, sécuritaire c’est autre chose.

Sinon, tu n’as pas abordé un aspect qui, de mon point de vue, est de loin le plus important : la décentralisation. Les crypto-monnaies permettent de s’affranchir de la centralisation imposée par le système actuel où les banques et les intermédiaires de payements sont incontournables. Avec les crypto-monnaies, plus de point central ni de pouvoir concentré dans les mains de quelques-uns. ;)

Édité par Taurre

+4 -0

Dire que les crypto-actifs participent aux mêmes usages que la monnaie classique serait médire. En effet, la plupart des cryptos qui existent n’ont pour la plupart même pas les trois fonctions primaires: à savoir

  • Intermédiaire d’échanges, comme elle n’a pas cours légale son intermédiarité est fortement limité par ceux qui y adhèrent.
  • Réserve de valeur
  • Unité de compte

A cela s’ajouter aussi un détail que les gens oublient mais il s’agit de politique monétaire. En effet, la régulation de la monnaie participe à la stabilisation économique : ceux sont les fameux 2% d’inflation que les banques centrales européennes essaient de maintenir.

Édité par Bartpab

+0 -0

Tiens, ça parle de cryptomonnaie ici. Bonjour.

Déjà, dire que les cryptos sont des monnaies globales, c’est vrai mais pas beaucoup plus que les autres monnaies. Elles ne sont acceptées que là où le vendeur en veut bien. Après c’est vrai que les cryptomonnaies ont cette avantage de ne pas être lié à une région géographique particulière.

Ensuite, au niveau de la monnaie virtuelle, je ne suis pas trop sûr de ce que tu veux dire : la majorité de l’argent qui circule aujourd’hui est virtuel, que ce soit des euros ou des bitcoins. Les frais de transaction, quant à eux, sont extrêmement variables pour les cryptos. À l’heure actuelle ils sont d’environ quelques centimes sur BTC, mais en janvier dernier ils étaient de plus de 30$.

Sinon j’aurais aussi parlé des fonctionnalités offertes par les cryptomonnaies qui pour le coup ne sont pas atteignables par la monnaie classique :

  • contrats non répudiables grâce aux smart contracts sur Ethereum
  • anonymat et non-traçabilité poussés par exemple sur ZCash
  • bien sûr la décentralisation qui permet de ne plus avoir besoin de faire confiance à un organisme central
  • transparence du système (les règles sont les mêmes pour tout le monde)

Après il y a des choses à améliorer, par exemple la preuve de travail bien trop consommatrice, la sécurité des wallets et de certains protocoles encore un peu foireux, la mentalité des gens qui finalement se rabattent sur un système centralisé quand même (cf. ce qu’il s’est passé avec Mt Gox), toujours plus de nouvelles fonctionnalités à rajouter (à quand les smart contract en zero-knowledge ?)

Il y a clairement du potentiel dans les cryptomonnaies, et plus généralement dans les blockchains. Même si je ne suis pas convaincu par Bitcoin, et pas encore tout à fait pour Ethereum.

+0 -0

On parle des avantages. J’ai envie de diee : et les inconvénients ?

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0

Je suis largement novice en matière d’économie, mais à mon avis voici quelques inconvénients :

  • la décentralisation implique l’absence de politique monétaire et de contrôle de l’inflation, impossible de faire tourner la planche à billets pour redynamiser une économie, impossible de freiner une bulle spéculative
  • impossible de financer des projets par création de dette (ce qui est l’unique moteur de l’économie actuellement)
  • l’anonymat et l’intraçabilité empêchent de lutter contre l’évasion fiscale, la corruption, les fraudes en général, les activités illégales, le banditisme, le terrorisme, etc.
  • l’absurde débauche de moyens et d’énergie nécessaires pour faire fonctionner la monnaie dans le cas d’une blockchain par preuve de travail

Je ne pense pas qu’ils soient insurmontables, mais les résoudre ne sera pas forcément évident. En tous cas je pense qu’on ne pourra les résoudre que par un changement assez profond dans le fonctionnement de l’économie.

+0 -0

Merci pour vos commentaires qui enrichissent, complètent l’article. Je penses que le concept est assez nouveaux par rapports aux systèmes classiques, du coup il a encore le temps pour remédier à ses limites, et offrir de mailleurs avantages. Mais en tout cas, çà permet d’échapper au monopole et aux taux exorbitant que nous impose des plateformes comme paypal.

+0 -0

l’anonymat et l’intraçabilité empêchent de lutter contre l’évasion fiscale, la corruption, les fraudes en général, les activités illégales, le banditisme, le terrorisme, etc.

L’anonymat je sais pas, mais il me semblait que le principe de la blockchain, c’était que tout le monde avait les transactions de tout le monde dans son ordinateur. Alors, certes, il y a un vrai souci de volume de données et je crois me souvenir qu’effectivement bitcoin est aujourd’hui utilisé pour blanchir de l’argent… mais je ne sais pas si c’est parce qu’il est « intraçable ». Si ?

Merida is so cool · “Now that I have built my very own hammer, nothing looks like a nail anymore. ”

+0 -0

Tu peux retracer toutes les transactions entre identifiants, mais tu ne sais pas forcément associer ces identifiants à des personnes ou entités réelles. Avec les hubs tu n’as même pas les identifiants, toutes les transactions rentrent dans une boîte noire dont seul l’accès aux serveurs te permet, si des logs sont conservés, de retracer ce qui s’est passé. On trouvera peut-être des techniques pour contourner ça, par ex on saura extraire des probabilités de transaction par recoupage d’informations par une IA, je ne sais pas. Mais dans l’immédiat je ne sais pas si ça existe et si c’est efficace.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte