Expérience avec des piles électriques de 1,5 V

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.

Salut,

Ben c’est simple, tu mets une feuille de papier sur une table et tu essayes de faire passer une pile dessous sans décoller la feuille. Celle qui passe plus facilement que les autres est la pile plate.

Plus sérieusement, tu branches une led au bout de tes piles et tu regardes si elle s’allume

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+1 -0

J’ai pas compris comment tu ferais avec la feuille pour y faire passer une pile en dessous sans décoller la feuille de la table.

C’est plus facile si la pile est plate, justement.

Après rien ne vaut le bon vieux test de la langue, un doigt au bout d’une pile, l’autre bout sur la langue et si ça picote c’est qu’il reste du jus. Avec une pile de 1.5 V c’est subtil. Avec une pile de 9V un peu moins. :-°

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+2 -0

En fait, j’aimerais avoir votre avis sur ma théorie des forces de répulsion entre les piles neuves, ça semble cohérent ?

Ça parait pas délirant mais il me semble difficile de faire le pari que la main humaine saura faire la différence entre l’aimantation due à la charge de la pile et une éventuelle aimantation résiduelle qui pourrait rester pour une raison quelconque sur une pile vide. Faudrait le mesurer pour être sûr.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte