Maux de gorge peu intenses et sans fièvre

Action prétendue contre les virus

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Depuis quelques années, je vois à la télé des spots publicitaires pour des médicaments contre les maux de gorge ou les rhumes.
Ce qui me gêne, c’est que certains revendiquent une action contre les virus.
Or, au mieux, ces médicaments contiennent un ou des antiseptiques, en aucun cas un antiviral.

Tout le monde ne sait pas ce qu’est exactement un virus par rapport à une bactérie. De plus, un mal de gorge qui serait provoqué par un germe pathogène, ça ne se soigne pas avec ces produits là.

Il s’agit à mon sens de publicité trompeuse et de désinformation.

Je suis étonné que ces spots puissent perdurer sur nos écrans.

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+0 -0

Un antiseptique peut tout à fait aider à réduire les infections virales mais dans les faits on sait que leur effet est faible (leur SMR est faible).

Ensuite il ne faut pas tout confondre : une partie des médicaments contre le "rhume" contiennent du paracétamol + un vasoconstricteur (pour réduire le nez bouché) et là on a un effet réel.

Alors, certes, ce ne sont pas des antiviraux, mais ça réduit les symptômes qui afaiblissent le patient. De toute façon la majorité des maladies virales ne peuvent être traitées autrement que par la réductiond es symptômes. C’est pour ça qu’on essaie le plus possible de faire des vaccins pour éviter les infections virales, même communes (varicelles par exemple).

+0 -0

Il s’agit à mon sens de publicité trompeuse et de désinformation.

Je suis étonné que ces spots puissent perdurer sur nos écrans.

etherpin

Si c’est le cas, comme toute escroquerie, tant que c’est rentable ça continue.
Pour que ça ne le soit plus il faudrait soit une prise de conscience des clients, soit une sanction financière. Mais pour qu’il y ait sanction, il faut qu’il y ait des plaignants, des actions en justice, un jugement favorable aux plaignants, et une sanction appropriée. Mais le système judiciaire n’est pas très encourageant, les plaignants sont souvent perdant à s’engager là dedans

Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison - Coluche

+0 -0

Ensuite il ne faut pas tout confondre : une partie des médicaments contre le "rhume" contiennent du paracétamol + un vasoconstricteur (pour réduire le nez bouché) et là on a un effet réel.

Un effet réel, on est d’accord. Souhaitable, pas forcément. Un vasoconstricteur n’est pas un médicament anodin. Le rhume, lui, est anodin. De ce fait, le service médical rendu est, comme tu le précise, faible, mais comme les risques sont non négligeables, le rapport bénéfice-risque est mauvais.

D’ailleurs, je découvre que :

La publicité pour les décongestionnants de la sphère ORL par voie orale qui contiennent un vasoconstricteur (pseudoéphédrine) est interdite à compter du 18 décembre 2017

Agence nation de la santé.

Donc ça commence à être régulé. Pour ceux qui disent lutter contre le virus, à moins de contenir des anti-viraux (ce dont je doute pour des produits en vente libre), c’est effectivement de la publicité mensongère.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0

Donc ça commence à être régulé. Pour ceux qui disent lutter contre le virus, à moins de contenir des anti-viraux (ce dont je doute pour des produits en vente libre), c’est effectivement de la publicité mensongère.

je ne me souviens pas qu’il y ait eu le moindre médicament qui ait eu sa pub avec "on est antiviral".

D’ailleurs, je découvre que :

Ah mais c’est pour ça qu’à part les pastille pour la gorge on n’a plus de pub pour les médoc en ce moment .

PS: oui le SMR est faible et c’est pour ça que tous les référentiel des mutuelles déconseillent ces médicaments là.

Édité par artragis

+0 -0

je ne me souviens pas qu’il y ait eu le moindre médicament qui ait eu sa pub avec "on est antiviral".

Moi non plus, mais c’est ce qu’avais l’air de dire @etherpin (« Ce qui me gêne, c’est que certains revendiquent une action contre les virus. »).

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0
Auteur du sujet

Je ne sais pas si je peux nommer ici sans risques le médicament dont j’évoque la publicité télévisuelle.
Le titre de mon post "maux de gorge peu intenses et sans fièvre" est clairement prononcé dans la publicité télévisuelle.

@artragis
As-tu des références au sujet de ce que tu écris :

Un antiseptique peut tout à fait aider à réduire les infections virales mais dans les faits on sait que leur effet est faible (leur SMR est faible).

Édité par etherpin

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+0 -0

Je ne sais pas si je peux nommer ici sans risques le médicament dont j’évoque la publicité télévisuelle. Le titre de mon post "maux de gorge peu intenses et sans fièvre" est clairement prononcé dans la publicité télévisuelle.

tu peux tout à fait les nommer. Ces médicaments ne prétendent jamais être des antiviraux.

L’antiseptique local va simplement éviter la surinfection/surinflamation et donc réduire légèrement la durée du rhume. Après on peut aussi trouver des éléments supplémentaires telles les lysosyme (la lyzopaïne) (https://en.wikipedia.org/wiki/Lysozyme). Le SMR de ces médicaments est plombé par les risques de déséquilibre de la flore microbienne bucale.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte