Les machines surunitaires

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Tout le monde se secoue ! :D

J’ai commencé (il y a 8 minutes) la rédaction d’un article au doux nom de « Les machines surunitaires » et j’ai pour objectif de proposer en validation un texte aux petits oignons. Je fais donc appel à votre bonté sans limites pour dénicher le moindre pépin, que ce soit à propos du fond ou de la forme. Vous pourrez consulter la bêta à votre guise à l’adresse suivante :

Merci !


Bonjour,

Je vous propose cet article, originellement proposé pour la fête de la science (thème, les fausses informations), sur les machines surunitaire, et sur les lois de conservation. Je suis un peu hésitant sur la forme à prendre. Les systèmes surunitaires sont-ils un bon prétexte ? Le truc est-il cohérent ?

Notez l’absence totale d’image, due au fait qu’il s’agit encore d’un brouillon détaillé.

De manière générale, ce que je comptais y mette est dedans, et je souhaiterai donc des retours sur le plan et le fond. Le but est de savoir s’il est possible de faire quelque chose de bien avec cet article, ou s’il vaut pieux passer à autre chose d’à la fois plus intéressant et plus facile à écrire. :P

Merci pour vos commentaires !

Édité par Gabbro

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+1 -0

Hello,

Sujet intéressant, je pense, mais c’est extrêmement délicat à faire proprement. J’ai l’impression que parfois tu essayes de montrer proprement que des machines sur-unitaires ne peuvent pas exister en partant des lois de la thermo. Spoiler alert (tu es déjà au courant je pense :p ) : tu peux pas. Les lois de la thermodynamiques sont elles-mêmes issues de l’observation que les machines sur-unitaires n’existent pas. Si on a une loi qui dit que l’énergie se conserve, c’est parce qu’on n’a pas d’observation pour laquelle l’énergie ne se conserve pas (et donc a fortiori pas d’observation de machine sur-unitaire). Se servir de la conservation de l’énergie pour debunker les machines sur-unitaires, c’est circulaire et se planter sur qui a la charge de montrer que son truc est valide.

En fait je ne suis pas sûr du message que tu essayes de faire passer avec ton tuto, ce qui me "gène" un peu je pense est que tu commences par introduire les lois, un peu comme des axiomes inviolables, et tu montres que quelque exemples les respectent. Je ne sais pas trop comment il faudrait présenter les choses, mais j’ai l’impression que ça noie un peu le vrai message de fond que tu essayes de transmettre qui est qu’il faut bien définir son système avant de dire qu’il est sur-unitaire.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+1 -0

Les lois de la thermodynamiques sont elles-mêmes issues de l’observation que les machines sur-unitaires n’existent pas.

@adri1

Encore faudrait-il que les gens arrivent à prouver que ces axiomes soient faux. Pas mal de gens croyant (aux religions, complots ou autres croyances hein) me disent :

Mais la méthode scientifique, ça fait pas tout.

C’est vrai mais alors on utilise quoi ? Leur rétorquai-je. C’est la même question ici, si on veut mettre à mal la thermodynamique suffit pas de dire "en fait non". Il faudrait tout de même appuyer son propos sur des bases solides et avoir un nouveau modèle à proposer sous l’coude.

Spoiler :

Les gens qui essayent de démonter la thermo sont souvent entrain de jouer avec des aimant et des ventirad de PC.

On est loin d’un argumentaire intéressant pour soulever des "problèmes" au sein de ces dogmes. Par contre qu’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dis, les histoires autour des mouvements perpétuels et autres rendement supérieur à 100% sont très intéressant pour les scientifiques histoires de mieux comprendre comment pouvons-nous expliquer l’absence de ces phénomènes ou même comment on peut en discuter.


HS : Petit cadeau pour @gabbro :

Orbite
Orbite

Édité par Blackline

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}(/,>

+1 -0
Auteur du sujet

En fait je ne suis pas sûr du message que tu essayes de faire passer avec ton tuto

L’idée n’est pas de prouver par les lois que de tels machines sont impossibles, mais plutôt de dire « une machine est surnuméraire si elle viole l’une des lois suivantes. Pour le prouver correctement, vous aurez besoin de faire des bilans d’énergie, et de vous assurer que l’énergie augmente bien. »

Comme le dit Blackline, les gens qui font de tels telles machines sont souvent en train de faire une machine à frottement faibles (donc quasi-perpetuelle) et à dire qu’elle est surnuméraire… sans jamais en extraire d’énergie. Ou alors ils arrivent à extraire de l’énergie, en reproduisant, en moins bien, une pompe à chaleur. Le but serait de donner à ces gens-là les bases pour savoir ce qu’ils doivent contredire pour montrer que leurs machines sont surnuméraires, et comment le faire. Le tout avec des exemples de machines qui ont l’air surnuméraire de loin, mais qui ne le sont pas.

Et en sachant pertinemment que je ne serais pas lu par ces gens-là, donc le but est plutôt de faire comme-ci, plutôt que de m’adresser vraiment à eux. C’est là que cet article devient un prétexte pour parler des lois de conservation, et que ça devient plus brouillon en termes de message et cible.

Après, entre ce que j’ai écris et ce que je voulais écrire, ça passe moins bien que d’habitude. :P Probablement parce que je n’ai pas de cours ou de méthode standard sur lequel me baser.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+1 -0

Avec ce que tu dis là, ça me donne une idée d’approche différent. Je ne sais pas si c’est bien :

  • parler de lois de conservation d’énergie (avec exemple la vie de tous les jours) et de ses succès (développement des machines thermiques, découverte du neutrino par exemple), qui en font quelque chose de très fondamental et jamais remis en cause sérieusement dans des expériences faciles à mener ;
  • parler de rendement de machines et du surprenant rendement des machines de type « pompe à chaleur », expliquer qu’elles transfèrent de l’énergie plus qu’elles ne la transforment ;
  • montrer sur des exemples que soit les machines surnuméraires ne transforment pas de puissance (on ne peut pas extraire d’énergie), soit elles sont du type « pompe à chaleur », en prenant soin d’inclure les sources d’énergie cachées (ou oubliées), à l’instar du neutrino.

À la fin, cela fait plus un article avec une approche moins conventionnelle sur la conservation de l’énergie… Mais je suis même pas convaincu par ce que je dis, alors bon.

Édité par Aabu

+1 -0

expliquer qu’elles transfèrent de l’énergie plus qu’elles ne la transforment 

D’où le terme d’efficacité au lieu de rendement. Qui lui peut être supérieur à 11.

Mais je suis même pas convaincu par ce que je dis, alors bon.

Ce plan est quand même vachement compatible avec ce qu’à établi Gabbro, j’imagine qu’on peut fusionner les deux idées ?

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}(/,>

+0 -0
Auteur du sujet

Bonjour,

La bêta du contenu « Évolution sponténnée et conservation de l’énergie » a été désactivée.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0
Ce sujet est verrouillé.