Essais atomiques internationaux : Peut-on trouver des traces en 2019 dans l'air ?

a marqué ce sujet comme résolu.

Bonjour A-312,

Apparemment non d’après l’IRSN : https://www.irsn.fr/fr/connaissances/environnement/surveillance-environnement/resultats/bilans-polynesie/pages/surveillance-radioactivite-polynesie-francaise.aspx (Article du 29/10/2018).

D’un point de vue physique (corrigez-moi si je me trompe) la radioactivité devrait retomber au sol relativement rapidement après des fortes pluies ou une bonne saison cyclonique.

+1 -0

D’un point de vue physique (corrigez-moi si je me trompe) la radioactivité devrait retomber au sol relativement rapidement après des fortes pluies ou une bonne saison cyclonique.

En vérité il semble bien qu’on peut détecter les essais atomiques dans le sol sur l’ensemble du globe. Mais à des doses très faibles évidemment. On peut déceler en effet des éléments qui ne sont normalement pas présents dans la nature sans.

L’atmosphère est très brassé donc une explosion importante de ce type a forcément des molécules qui se dispersent partout. Même si cela peut prendre du temps et en assez faible quantité pour ne pas représenter un danger.

+0 -0

Bonjour,

Suite à un documentaire que j’ai regardé, j’ai une question : Peut-on trouver des traces infimes des essais atomiques qu’il y a eu au 20ème siècles dans l’air ? L’usage de centrale nucléaire en laisse-t-elle ?

Bon vol,

A.

A-312

Je dirais oui, car l’acier fait avant les premiers tests nucléaires est prises pour la conception d’instruments sensible puisque exempt des radionucleides apportes par ces tests..

Cf wikipedia

+1 -0

On peux trouver des traces des essais et des accidents nucléaires, dans les sols, dans des matrices biologiques, mais je doute qu’on en trouve dans l’atmosphère.

Ou du moins on s’y prendrait un peut tard, les techniques d’analyses des rayonnement ionisants n’ont évoluée que vers 1960, et encore, il a fallu attendre Tchernobyl (1986) pour qu’on fasse vraiment avancer la technique.

Les essais ayant eu lieux de 1945 à 1980 (1962 pour la plus grosse partie), si ils ont eu un impact sur l’atmosphère, il ne peut pas être mesuré, puisque on a pas de données fiables datant d’avant les premiers essais pour comparer.

On peut supposer qu’une partie du bruit de fond observable vient de là, mais ça reste compliqué à prouver, les appareils des années 90 et après n’existaient pas en 1945 et à cette époque on mettait du radium dans les dentifrices pour avoir des dents bien blanches, donc c’était pas franchement la priorité de faire des mesures atmosphériques ^^’.

On peut voire l’impact d’un incident récent par rapport au bruit de fond actuel par contre (le Ruthénium y’à pas si longtemps par exemple)

Pour le vin … quelle énergie dépensée (et aussi nos impôts) pour obtenir une information écrite sur l’étiquette… d’autant que ça permet juste de dire "oui la date de l’étiquette est "compatible" avec la mesure" de non de donner une date plus ou moins précise et impossible de faire la différence entre un vin de 1910 et 1940 au mieux ou pourra dire "avant 1945". Au mieux ça permet d’éviter les fraudes grossières.

+2 -0

Les essais ayant eu lieux de 1945 à 1980 (1962 pour la plus grosse partie), si ils ont eu un impact sur l’atmosphère, il ne peut pas être mesuré, puisque on a pas de données fiables datant d’avant les premiers essais pour comparer.

Akio

Si ! Les données de l’IRSN (le lien que j’ai posté) débute en 1962. Après peut-on les récupérer ? C’est autre chose.

+0 -0

Les essais ayant eu lieux de 1945 à 1980 (1962 pour la plus grosse partie), si ils ont eu un impact sur l’atmosphère, il ne peut pas être mesuré, puisque on a pas de données fiables datant d’avant les premiers essais pour comparer.

Akio

Si ! Les données de l’IRSN (le lien que j’ai posté) débute en 1962. Après peut-on les récupérer ? C’est autre chose.

Yarflam

Bah comme je disais, 62 c’est un peu tard ^^, les américains et les russes ont arrêté en 63, le plus gros des essais a été fait de 54 à 62.

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte