Recherche retour d'expérience liseuse

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour à tous·tes,

Je suis actuellement en master de mathématiques et je suis amené à consulter beaucoup de pdf (notes de cours, livres, articles de recherche) (et encore plus en cette période de "continuité pédagogique" et de début de stage). Cependant, au niveau de la concentration, l’ordinateur interfère et ma concentration a parfois un peu de mal à suivre … et je pense que mes yeux apprécieraient un peu de repos. J’ai pensé aux liseuses numériques et j’ai trouvé des modèles en 10 et 13 pouces qui semblent adaptés à ce problème (en mathématiques, les livres semblent faire exactement 10 pouces en diagonale).

D’où ma première question : Avez-vous déjà été déjà amené à utiliser une liseuse numérique pour lire de la documentation technique ou de la littérature académique ? Qu’en pensez-vous ?

J’ai plusieurs autres questions annexes un peu plus ciblées :

  • Il semble que les tablettes de 13 pouces sont idéales pour pouvoir avoir sur le même écran 2 documents en simultanés ou lire sur deux pages. Est-ce que 10 pouces voire moins suffisent dans cet objectif ?
  • Est-ce que les autonomies de ces machines sont bonnes ?
  • Est-ce que la fluidité est un critère pour ce genre de problèmes ?
  • Est-ce que ces machines résistent dans le temps ou sont assez fragiles ?
  • Est-ce que l’éclairage frontal a un intérêt ? (Quand je travaille je suis à mon bureau ou j’ai ma lampe de chevet donc il me semble que cela n’a pas d’intérêt mais si vous en voyez un…)
  • Est-ce que la prise de note a un réel intérêt ou est-ce un gadget qui rend la tablette plus fragile et le prix beaucoup plus élevé ? (j’ai encore du papier et des crayons chez moi …)
  • Il me semble que le minimum vital suffise au niveau logiciel (juste besoin d’ajouter les fichiers pdf au fur et à mesure) mais peut-être que vous connaissez des applications Android pratiques pour la gestion des documents / bibliographie / … Qu’est-ce que vous en pensez ?

Est-ce que vous avez d’autres remarques plus ou moins en lien sur votre manière de gérer tout ce qui est documentation électronique et la manière dont cela influe votre travail ? Commentaire personnel : En plus des problèmes de fatigue visuelle et de concentration, je trouve qu’avoir accès à internet, notamment en maths où la majorité des ressources sont libres ou peuvent l’être (sci-hu. par exemple), est très pratique pour l’accès à toutes ces connaissances mais est parfois un peu compliqué pour arriver à se concentrer sur un sujet de précis.

+0 -0

Les écrans à l’encre liquide sont une technologie particulière. La réactivité est bien moindre qu’un écran LCD, mais pour lire ça ne pose aucun problème. Pour écrire des trucs, c’est un peu chiant par contre, à moins que ça n’ait évolué depuis que j’ai la mienne.

L’autonomie ? Tu peux facilement t’attendre à plusieurs semaines, sans l’éclairage. C’est très peu consommateur.

L’éclairage frontal peut être très pratique si ton écran n’est pas bien éclairé. Je ne l’utilise pas sur la mienne, mais ça peut être utile si tu lis dans les transports par exemple. À voir selon ton usage, et selon le surcout. J’aurais tendance à le conseiller, pour éviter d’être bloqué bêtement dans sa lecture.

La prise de note est incluse dans toutes les liseuses, y a pas de question à se poser.

Pour la solidité, je dirais pas moins qu’une tablette, peut-être plus.

Les liseuse ne sont pas sous android si je ne dis pas de bêtise.

Pour tout le reste, je laisse d’autres répondrent. Je n’utilise pas ma liseuse pour le même besoin, et la mienne doit faire 5 pouces.

+0 -0

Salut, de mon expérience, j’ajouterai à ce qu’à dit Phigger que les PDF c’est pas la folie. Sur la mienne, j’ai lu plusieurs livres techniques en ebook sans soucis. Pour ce qui est des PDF c’est plutôt pénible à lire, après elle a quelques années et ça a peut être évolué. A voir avec quelqu’un qui en aurait une plus récente ou plus chère éventuellement.

Niveau autonomie, rien à voir avec une tablette. Pour ce qui est de la fatigue visuelle, toujours par rapport à une tablette c’est top.

Enfin pour ce qui est de la fluidité, la technologie d’encre liquide dans l’écran rend l’affichage pas très dynamique si tu veux changer plusieurs fois de pages à suivre mais normalement, si tu lis, tu ne changes pas de pages comme un bourrin.

Bonne réflexion à toi.

Dans le doute, reboot.

+0 -0

Salut, de mon expérience, j’ajouterai à ce qu’à dit Phigger que les PDF c’est pas la folie. Sur la mienne, j’ai lu plusieurs livres techniques en ebook sans soucis. Pour ce qui est des PDF c’est plutôt pénible à lire, après elle a quelques années et ça a peut être évolué. A voir avec quelqu’un qui en aurait une plus récente ou plus chère éventuellement.

J’ai une Kobo Aura (12cm x 9cm), la liseuse s’en tire pas trop mal avec les pdfs (quand ils ont une table de matière, la navigation est appréciable). J’ai pu tester avec :

  • Un manuel de 424 pages (les pages sont des images -> 100Mo).
  • 3 autres: 478pages -> 6Mo, 658pages -> 5M et 52pages -> 5Mo.

(Je la préfère au Kindle, le firmware est sans pub et plus ouvert mais ce n’est pas aussi ouvert qu’un smartphone).

Il semble que les tablettes de 13 pouces sont idéales pour pouvoir avoir sur le même écran 2 documents en simultanés ou lire sur deux pages. Est-ce que 10 pouces voire moins suffisent dans cet objectif ?

Si tu peux/veux mettre ~150€ de plus pour la Kobo forma qui est plus grande, fonce ! Tu ne le regretteras pas.

Est-ce que les autonomies de ces machines sont bonnes ?

Ce n’est pas un problème, ça se compte en plusieurs jours (sans la wifi).

Est-ce que la fluidité est un critère pour ce genre de problèmes ?

Je parlerais plus de temps d’affichage que de fluidité, il faut compter quelques secondes de plus (qu’une Appli mobile sur Android) pour trouver ta page. Si tu dois chercher un passage précis.

Est-ce que ces machines résistent dans le temps ou sont assez fragiles ?

Pas du tout ! Elle est tout les jours avec moi dans mon sac/sacoche, les coques à rabat sont très solide et protège bien.

Est-ce que l’éclairage frontal a un intérêt ? (Quand je travaille je suis à mon bureau ou j’ai ma lampe de chevet donc il me semble que cela n’a pas d’intérêt mais si vous en voyez un…)

Lire la nuit sans lampe de chevet ne me gêné pas

Est-ce que la prise de note a un réel intérêt ou est-ce un gadget qui rend la tablette plus fragile et le prix beaucoup plus élevé ? (j’ai encore du papier et des crayons chez moi …)

Il vaut mieux le faire sur papier à part, je ne sais pas si la forma gère mieux les prises de note (il faudrait un retour supplémentaire mais part sur un non pour ne pas être déçu).

Il me semble que le minimum vital suffise au niveau logiciel (juste besoin d’ajouter les fichiers pdf au fur et à mesure) mais peut-être que vous connaissez des applications Android pratiques pour la gestion des documents / bibliographie / … Qu’est-ce que vous en pensez ?

Pocket ? Tu fais un partage de wifi avec ton tel, ça permet de partager les articles et de les lires. Par contre sur le modèle que j’ai, une connexion USB est nécessaire pour ajouter des pdfs ne provenant pas de la Boutique Kobo (impossible de le faire en cloud).

Édité par anonyme

+1 -0

J’ai une très vieille tablette Nook de Barnes and Nobles (je l’ai acheté en 2011, quand Microsoft leur avait un procès pour les racketter car ils utilisaient Android; de vrais mafieux). Quelques retours.

Il faut distinguer les liseuses "e-ink" et les tablettes classiques déguisées en liseuses. Les tablettes classiques sont comme on s’imagine (plein d’apps, touchpad, prise de note au stylet au poil), mais n’offrent pas d’avantage pour la fatigue visuelle comparé à un ordinateur. Pour une liseuse e-ink, le rafraîchissement est visiblement lent (comme quand on tourne une page physiquement), mais le confort de lecture est excellent, comparable à une version papier. Je ne parle que des liseuses e-ink ici, je ne vois pas trop l’intérêt des tablettes utilisées comme liseuses.

Pour un document PDF, il faut supposer que le reflow ne va pas bien marcher, et avoir une tablette assez grande pour lire une page entière. Si tu peux trouver une tablette A4, c’est donc idéal. (Mettre le texte en petit pour que "ça rentre" va te fatiguer les yeux au final.) On peut s’en sortir avec moins que A4 si on a un lecteur PDF malin qui coupe les marges, et que les documents ont de grandes marges (typiquement le cas des documents mathématiques produits par LaTeX).

Je l’ai déjà mentionné mais le confort de lecture avec une liseuse (e-ink) est vraiment bon, comme un livre classique. C’est reposant comme tout comparé à un écran. (Si tu fais partie des gens à qui les écrans donnent du mal à dormir, ça évite ça aussi.)

Le modèle de navigation d’une liseuse n’est ni celui du papier, ni celui d’un ordinateur:

  • Comme un livre, chaque rafraîchissement prend un petit délai perceptible, plus court que tourner une page à la main mais du même ordre de grandeur.
  • Comme un ordinateur, sauter à un lien précis du document est facile (suivre une référence bibliographique, revenir au théorème machin), et il est possible d’utiliser la recherche textuelle pour retrouver du contenu.
  • Par contre on ne peut pas vraiment "feuilleter" comme on le ferait sur un livre (ou un ordinateur) en sautant des pages un peu au hasard pour avancer, ou en jetant juste un œil très rapide pour passre à la suite. Pour un "premier survol très rapide" de document, je trouve un ordinateur plus adapté.

En plus des documents techniques, trois usages des liseuses:

  • Lire de la fiction. Pour moi c’est là qu’elles excellent, parce qu’on a moins besoin de navigation rapide, on lit dans l’ordre et on prend le temps. (Ma liseuse n’a pas d’éclairage et je le regrette, ça me gêne pour lire dans mon lit. Une lampe de chevet ne sera pas forcément aussi pratique parce que la réponse de la tablette à l’éclairage n’est pas le même que le papier, quand la lumière est oblique.)
  • Voyager léger mais avec de la lecture. (Par exemple, avoir toujours ses livres techniques de référence avec soi, merci Libgen/Scihub.)
  • Faire la cuisine. Mon modèle de liseuse e-ink est très robuste, ce n’est pas un drame si une goutte de sauce tombe dessus, elle est légère et facile à caser, c’est en fait plus pratique qu’avoir un livre de recette sur mon plan de travail.

Ceci étant dit, pour lire un texte vraiment en profondeur, en particulier quand ça demande de la prise de notes sur le document, je préfère toujours le papier. Quand je dois faire un rapport sur un article, je l’imprime et je gribouille sur la copie. (Et je suis bien eu avec le confinement parce que mon imprimante perso est de mauvaise qualité et n’a plus d’encre.)

Édité par gasche

+1 -0

J’ai entendu du bien de la marque Vivlio mais jamais testé (hormis 30 secondes avec quelqu’un qui en avait une).

La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte