Introduction aux régimes sinusoïdaux en électronique

Introduction aux régimes sinusoïdaux et calculs en notation complexe

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour à tous,

J'ai commencé (il y a 1 mois) la rédaction d'un tutoriel dont l'intitulé est Introduction aux régimes sinusoïdaux en électronique.

J'aimerai obtenir un maximum de retour sur celui-ci, sur le fond ainsi que sur la forme, afin de proposer en validation un texte de qualité.

Si vous êtes intéressé, cliquez ci-dessous

Merci d'avance pour votre aide

Édité par Aabu

+1 -0

Bonjour, quelques remarques pour ce début :

$s(t)=f(t)$, je ne vois pas trop l'intérêt de définir qu'un signal est une fonction de cette manière. Il te suffit juste de dire que le signal est une fonction du temps que l'on note $s(t)$, pourquoi introduire un $f$ qui ne sert à rien ?

Tu pourrais donner le terme frequence angulaire comme synonyme de pulsation.

L'analyse dimensionnelle avec les radians on évite. Ça fonctionne dans ce cas, mais c'est assez rare. Quand on fait de l'analyse dimensionnelle, les unités d'angles ne sont pas prises en compte, on prend $s^{-1}$ pour la pulsation par exemple.

Édité par Freedom

+0 -0
Auteur du sujet

Salut,

Ok pour $s(t) = f(t)$. J'ai tout de même envie de marquer le fait que $f$ peut-être une quelconque fonction (rampe, sinus, ou un mélange de racine carrée, de sinus et d'exponentielles …). Peut-être que faire une phrase sera plus clair.

Ok pour le synonyme fréquence angulaire.

Mea culpa pour les radians. Je changerais ce passage. Par contre, t'es d'accord avec moi si je dis que ça se comporte comme une constante multiplicative (comme 1 mg = 0.001 x 1 g) ?

Une mise à jour viendra prochainement !

+0 -0

Pourquoi $f$ ? Si tu introduis seulement le signal comme une fonction qu'on note $s$, tu dis directement que $s$ peut être une fonction quelconque.

Ça va dépendre comment tu le formules. Pour moi le plus simple serait encore de démontrer que $\omega=2\pi f$ en te basant sur le postulat que $\cos$ est $2\pi-périodique$.

+0 -0
Auteur du sujet

Modifications

  • mise en ligne de la deuxième section du premier chapitre De l'importance des signaux sinusoïdaux.
  • ajout de la démonstration pour le lien fréquence/pulsation dans Qu'est-ce qu'un signal sinusoïdal ?
  • modification du passage concernant l'analyse dimensionnelle dans Qu'est-ce qu'un signal sinusoïdal ?

A+ !

Édité par Aabu

+0 -0

Salut !

Dès la première ligne, on tombe sur une définition, sans savoir ce qu'on fait. Peut-être serait-il judicieux de prendre un cas concret et d'expliquer pourquoi on aimerait analyser la tension, le courant…

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+0 -0
Auteur du sujet

Salut,

Merci pour ta remarque !

Pour l'instant, c'est comme ça. Tu auras remarqué aussi qu'il n'y a pas d'introduction ni de conclusion où que ce soit. C'est le rôle qu'elles auront : montrer au lecteur où l'on va. Mais tout ça viendra dans un second temps.

Quoi qu'il en soit, en électronique, et en particulier pour l'électrotechnique, on n'a pas vraiment à expliquer "pourquoi analyser la tension/le courant", puisque c'est le but même de cette discipline. :)

+0 -0

Le problème c'est qu'on ne peut alors pas juger le tutoriel : à part vérifier le contenu technique, il n'y a pas grand chose à dire.

Si tu veux des opinions sur l'originalité de la chose, sur sa présentation, sur sa forme… tu devrais te pencher dessus dès maintenant. Tu te rendras peut-être compte que l'organisation actuelle est mauvaise et qu'il faudra quasiment tout refaire. =)

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+0 -0
Auteur du sujet

Salut,

Ça m'étonnerait que tout soit mauvais ! J'ai une idée assez précise de comment les choses s'enchaînent. La structure à mon avis ne bougera pas beaucoup. Ce qui peut changer, c'est éventuellement la manière dont les choses seront présentées, il ne faut pas que ce soit trop endormant… Mais ça, je ne peux pas avoir de retours avant de l'avoir effectivement fait. Le fait que la progression est fixée. Surtout sur un sujet comme celui là.

Ensuite, j'ai déjà des améliorations en tête, mais c'est plutôt du bonus que le cœur des choses. Si mon premier post n'avait pas été écrasé sauvagement par un bug, tu en saurais un peu plus sur mes objectifs, mais j'ai pas le courage de réécrire tout… En raccourci : c'est une introduction à la notation complexe, pas de détail sur le filtrage, les phénomènes de résonance, les équations de transfert de puissance ou que sais-je encore.

+0 -0

Ayant eu l'occasion d'être confronté à ce problème, je te conseille de travailler la présentation dès maintenant. C'est très fastidieux de tout reprendre (ou presque) et de tout reformuler (ou presque). Ce qu'il faut, c'est donner envie au lecteur de lire le cours pour une raison autre que "j'ai pas compris ce qu'on a fait à l'école donc je cherche sur Internet, peu importe si c'est théorique". ^^

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+0 -0
Auteur du sujet

Salut !

J'ai voulu intégrer deux choses qui manquaient dans mon plan actuel : une vraie justification de l'origine du régime sinusoïdal, et un exemple comme fil rouge, pour illustrer la supériorité de l'analyse avec les complexes. J'ai du retravailler mon plan (@Vayek mais le travail déjà effectué est laaaargement réutilisable).

Du coup ça donne ce qui suit. La dernière partie est plus ou moins optionnelle. Des commentaires sur la structure ?

 1
 2
 3
 4
 5
 6
 7
 8
 9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
P1 : Circuits électriques en régime sinusoïdal
    C1 : Signaux sinusoïdaux
        S1 : Carte d'identité d'un signal sinusoïdal
        S2: Notions complémentaires
        S3 : Exemple facile
    C2 : Régime sinusoïdal
        S1 : Circuits linéaires
        S2 : Circuits linéaires et sinus/cosinus
        S3 : Exemple cobaye
    C3 : Régime sinusoïdal en pratique
        S1 : Réseaux électriques
        S2 : Acoustique
        S3 : Signaux périodiques et Fourier


P2 : Notation complexe en régime sinusoïdal
    C1 : Représentation complexe des signaux sinusoïdaux
        S1 : Rappels sur les nombres complexes
        S2 : La notation complexe des signaux sinusoïdaux
        S3 : Application à l'exemple fil rouge
    C2 : Calculer avec les signaux complexes
        S1 : Transformons les équations
        S2 : Impédance et admittance
        S3 : Application à l'exemple fil rouge
    C3 : Considérations énergétiques

P3 : Suppléments
    C1 : Phénomènes de résonance
    C2 : Introduction au filtrage analogique
    C3 : Transfert de puissance
+0 -0

Salut,

Dommage que "Les régimes sinusoïdaux dans la pratique" arrive si tard. Je pense qu'il serait judicieux de commencer par un chapitre simple présentant des interventions concrètes de ces signaux, histoire d'allécher le lecteur en lui montrant ce qu'on fait et pourquoi on le fait, puis de revenir dessus en détails une fois la théorie acquise. Là, on commence dès la première ligne par une définition. ^^

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+0 -0
Auteur du sujet

Allécher le lecteur, ça reste le rôle de l'introduction à mon avis.

Pour parler correctement de l'importance des signaux sinusoïdaux, j'ai besoin d'introduire la notion de régime sinusoïdal, parce que sans ça, ça restera de l'illustration un peu stupide du genre "Bon ben, il y a plus ou moins des signaux sinusoïdaux dans les réseaux électriques, pour l'acoustique et les séries de Fourier". Alors que ce que je veux dire, c'est "Les signaux sinusoïdaux sont importants, parce que dans un circuit électrique linéaire soumis à une excitation sinusoïdale, le régime transitoire disparaît pour laisser place à un régime sinusoïdal forcé qui se prête à une analyse avec les complexes". La notation complexe, c'est des signaux sinusoïdaux et la linéarité, sinon ça sert presque à rien (à ma connaissance).

Par contre, ce que je peux faire, c'est glisser de courtes références à des éléments de la vraie vie (genre 50 Hz en Europe par là, 230V par ci etc.). Bon compromis ou pas ?

Est-ce que ça t'intéresse que je rédige ce que j'ai en tête pour l'introduction du tutoriel ?

+0 -0
Auteur du sujet

Bonjour,

Modifications

  • rédaction d'une intro (spécialement pour Vayel :D)
  • rédaction partielle du chapitre 2, auquel il manque les illustrations, et qui est plutôt au stade brouillon qu'autre chose niveau rédaction

J'aimerais avoir des retours sur la structure du chapitre deux. Est-ce qu'il y a des passages longuets ? Est-ce que la progression est claire ? Est-ce que <n'importe quoi qui ne va pas> ?

Édité par Aabu

+0 -0
Ce sujet est verrouillé.