Petits détails à corriger sur Linux

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour à tous !

J’ai deux installations de GNU/Linux avec quelques problèmes minimes que j’aimerai corriger. Le premier étant Arch Linux et KDE ; le second étant Debian et LXDE.

Arch Linux

  1. J’ai une partition EFI qui était déjà présente sur le SSD, donc je l’ai gardé. Par contre, sans savoir pourquoi, le dossier boot/efi/ n’a pas été installé dans cette partition mais dans /. Est-il possible de déplacer tout ça dans la partition /boot ? Est-il plus simple de refaire l’installation ?
  2. En installant KDE, j’ai installé kde-applications qui installent beaucoup trop de chose. Je vais sûrement voir où en sont les différentes applications de l’environnement de bureau avant d’installer ce que j’ai besoin. Je voulais savoir si je pouvais installer ce groupe sans risque.
  3. Sur divers articles ou vidéos concernant l’installation d’Arch Linux, j’ai vu que certains installaient de certains paquets. J’ai en particulier vu des paquets concernant le WiFi, la gestion de MS-DOS et FAT et dialog. Pour le WiFi, ça sert à quoi si l’ordinateur est bien connecté à Internet ? Pour les derniers, est-ce vraiment utile ?
  4. Comment faire en sorte que GRUB reconnaisse l’installation Windows qui est sûr un autre disque ?
  5. Y a-t-il des paquets intéressants à installer ?
  6. AUR est vraiment à prendre en considération ?

Debian

  1. Quand l’ordinateur sort de veille, l’écran affiche brièvement l’espace de travail avant de montrer l’écran de déverrouillage. En cherchant un peu sur Internet, on me dit que ça peut arriver avec deux gestionnaires de sessions installés mais je n’ai pas trop compris comment corriger ça.
  2. Le pavé tactile sur Linux est ignoble ou alors, il faut le configurer et je ne sais pas comment faire. Je trouve que tout est une horreur…
  3. Est-il « dangereux » de réinstaller Windows alors que Linux est installé.

J’espère que ça ne fait pas trop de questions pour un seul sujet. En tout cas, je vous remercie d’avance !


@Phigger @Phigger @Phigger

C’est en réponse à ton message sur Discord :pirate: !

BlogTwitterGitHub

+0 -0

Salut,

  1. Est-il « dangereux » de réinstaller Windows alors que Linux est installé.
Helmasaur

Pour ta santé mentale, oui, cela peut s’avérer dangereux d’installer Windows. :-°
Mais plus sérieusement, non pas spécialement, que veux-tu dire par « dangereux » ?

Édité par Taurre

#JeSuisArius

+1 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Bonjour

Pour Arch:

  1. Plutôt que de déplacer le dossier boot/efi sur la partition efi, il vaut mieux le copier, et ensuite il faut ajouter la nouvelle config à grub de cette façon même en cas d’erreur il est toujours possible d’amorcer la système avec l’ancienne config, et une fois que tout est ok supprimer ce qui est inutile, le Wiki de Arch (grub) contient toutes les infos, on y trouve aussi la config pour un démarrer 2eme système (Windows par exemple).
  2. kde-applications est un "faux" paquet qui permets d’installer l’ensemble des applications kde, il n’y pas de risque à désinstaller ce genre de paquets (si c’est possible) contrairement à kde-base qui est indispensable mais il me semble que ce paquet installe juste l’ensemble des applications, mais ne peux pas être supprimer parce qu’il n’existe pas par lui même dans la base installée, et il faut donc choisir les applications a supprimer 1 par 1.
  3. Pour le wifi avec kde, j’ai juste besoin de Networkmanager et wpasupplicant, il existe des alternatives mais si ton install de base fonctionne ca ne sert rien de la changer.
  4. Il ya à énormément de paquets intéressant à installer, mais il faut faire des choix en fonction de tes besoins (graphisme, audio, dev, bureautique, d’autre environment de bureau pour tester ).
  5. Voir point 1
  6. Pour Aur, c’est intéressant dans certains cas mais il vaut mieux chercher dans les depots de pacman en 1er (Cf point 4), En général il n’y a pas de problèmes avec Aur, mais les mises a jour sont plus longue à faire (compilation),il faut faire attention avec la gestion des dépendances, et comme ces paquets n’évoluent pas forcements à la même vitesse que le reste du système ca peut parfois bloquer des mises à jour, jamais rien de définitifs mais ca peut demander des efforts et du temps à résoudre (en général je résous en supprimant les paquets aur et les réinstallant plus tard si je les utilise vraiment).

J’utilise la même install d’Arch sur le même PC depuis 10 ans et les seuls problèmes que j’ai eu, ce sont des maj lancées trop rapidement sans avoir lues les Dernière nouvelles d’Arch, mais cela s’est toujours bien fini. Une bonne base de connaissance c’est le wiki d’arch qui est vraiment très complet, même si parfois la version française est un peu en retard.

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Arch Linux

  1. J’ai une partition EFI qui était déjà présente sur le SSD, donc je l’ai gardé. Par contre, sans savoir pourquoi, le dossier boot/efi/ n’a pas été installé dans cette partition mais dans /. Est-il possible de déplacer tout ça dans la partition /boot ? Est-il plus simple de refaire l’installation ?

C’est possible, oui. Il faut simplement redéfinir la table de partition, un coup de mkinitcpio et reconfigurer ton bootloader correctement si nécessaire.

  1. En installant KDE, j’ai installé kde-applications qui installent beaucoup trop de chose. Je vais sûrement voir où en sont les différentes applications de l’environnement de bureau avant d’installer ce que j’ai besoin. Je voulais savoir si je pouvais installer ce groupe sans risque.

J’imagine que tu veux dire "désinstaller", c’est probablement une mauvaise idée vu qu’il contient beaucoup de choses et donc que le risque de virer un truc que tu utilises (directement ou sans le savoir par jeu de dépendances) est grand. Il n’y a pas de gros risques, tu peux toujours le réinstaller après si tu vois que tu en avais besoin (mais vu la teneur de tes questions, c’est probablement pas le truc avec lequel tu es le plus à l’aise). Par ailleurs, à moins d’être vraiment limité par l’espace disque, tu ne gagnes pas grand chose à virer ce group si tu es sous KDE de toutes façons.

  1. Sur divers articles ou vidéos concernant l’installation d’Arch Linux, j’ai vu que certains installaient de certains paquets. J’ai en particulier vu des paquets concernant le WiFi, la gestion de MS-DOS et FAT et dialog. Pour le WiFi, ça sert à quoi si l’ordinateur est bien connecté à Internet ? Pour les derniers, est-ce vraiment utile ?

L’écosystème Arch évolue relativement rapidement, évite les sources non-officielles. Il y a toutes les explications nécessaires et les réponses à ces questions. Le guide d’installation et les pages connectées sont un must-read. Archlinux est une distribution qui ne s’administre pas en improvisant ce qu’on fait parce qu’il n’y a pas de garde-fous particulier, il est important de lire et comprendre sa documentation. C’est pas compliqué (surtout par rapport à il y a 15 ans), mais ça demande un investissement tout de même.

  1. Comment faire en sorte que GRUB reconnaisse l’installation Windows qui est sûr un autre disque ?

Pareil, voir la doc.

  1. Y a-t-il des paquets intéressants à installer ?

Pareil, voir la doc.

  1. AUR est vraiment à prendre en considération ?

Ben ça c’est à toi de voir. Si il y a des paquets dessus qui t’intéressent, oui. Sinon, non. Par exemple, les paquets sur mon ordi venant d’AUR (sans leur dépendances sur AUR potentielles) :

$ pacman -Qemq
chrome-gnome-shell-git
dropbox
google-chrome
mumps
nautilus-dropbox
skypeforlinux-stable-bin
spotify
trizen
zoom
zotero

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Hello, tu as déjà pas mal de bonnes réponses, je rajoute mon grain de sel.

Arch Linux

  1. J’ai une partition EFI qui était déjà présente sur le SSD, donc je l’ai gardé. Par contre, sans savoir pourquoi, le dossier boot/efi/ n’a pas été installé dans cette partition mais dans /. Est-il possible de déplacer tout ça dans la partition /boot ? Est-il plus simple de refaire l’installation ?

Les réponses au-dessus te suffiront je pense, pour ça il faut bien fouiller la doc de Arch sur la gestion des partitions. Pense éventuellement à ton fichier fstab qui contient les infos de montage des partitions pour ton système Archlinux (après Grub, donc).

  1. En installant KDE, j’ai installé kde-applications qui installent beaucoup trop de chose. Je vais sûrement voir où en sont les différentes applications de l’environnement de bureau avant d’installer ce que j’ai besoin. Je voulais savoir si je pouvais installer ce groupe sans risque.

Bien que je sois d’accord avec adri1, tu peux quand même tout virer d’un coup et réinstaller ce qui t’intéresse, ou virer à la main les paquets qui t’embêtent. Ça va juste te prendre du temps dans les deux cas.

  1. Sur divers articles ou vidéos concernant l’installation d’Arch Linux, j’ai vu que certains installaient de certains paquets. J’ai en particulier vu des paquets concernant le WiFi, la gestion de MS-DOS et FAT et dialog. Pour le WiFi, ça sert à quoi si l’ordinateur est bien connecté à Internet ? Pour les derniers, est-ce vraiment utile ?

Ça dépend desquels tu parles. NetworkManager est un must-have pour une utilisation sans prise de tête, parce qu’il fonctionne bien et est intégré correctement au DE. Voir la doc pour voir ce qu’il faut installer.

  1. Comment faire en sorte que GRUB reconnaisse l’installation Windows qui est sûr un autre disque ?

Comme dit adri1, voir la doc de Arch ou de Grub.

  1. Y a-t-il des paquets intéressants à installer ?

Dans la liste des applications intéressantes, tu trouveras des applications intéressantes. Ensuite, tu fouilles un peu et tu vois au fur et à mesure de tes besoins. Tu peux aussi regarder les pages sur l’optimisation de batterie, la sécurité, ou les ordinateurs portables pour voir des choses qui peuvent te manquer.

  1. AUR est vraiment à prendre en considération ?

Dépend de ton utilisation. Si tu as besoin d’un logiciel qui est dessus, alors c’est mieux de le prendre sur l’AUR. Tu peux télécharger les paquets à la main en suivant la procédure décrite dans le wiki, ou installer yay qui est une surcouche pacman avec gestion de l’AUR. yay est lui-même un paquet AUR.

Debian

  1. Quand l’ordinateur sort de veille, l’écran affiche brièvement l’espace de travail avant de montrer l’écran de déverrouillage. En cherchant un peu sur Internet, on me dit que ça peut arriver avec deux gestionnaires de sessions installés mais je n’ai pas trop compris comment corriger ça.

Certains gestionnaires de verrouillage verrouillent l’écran au moment où il est rallumé et pas au moment où il s’éteint. Tu peux regarder de ce côté, peut-être. Je ne saurais pas trop t’en dire plus, c’est peut-être indiqué sur le wiki Debian. Après, ce n’est dans tous les cas pas très grave comme situation.

  1. Le pavé tactile sur Linux est ignoble ou alors, il faut le configurer et je ne sais pas comment faire. Je trouve que tout est une horreur…

Sur Debian uniquement ? Avec Arch ça fonctionne bien ? Il faudrait nous décrire ce qui ne va pas. Normalement, c’est géré par xorg et ton DE permet de modifier les paramètres, il faut regarder du côté du DE pour voir ce qu’il propose.

  1. Est-il « dangereux » de réinstaller Windows alors que Linux est installé.

Oui parce que Windows installe le MBR qui va faire sauter GRUB. À prendre en compte et réparer Grub.

+0 -0
Auteur du sujet

Arch Linux

Je tiens à préciser que j’ai suivi la documentation en anglais (avec parfois des coup d’œils à des informations sur d’autres sites).

  1. Je vais me renseigner par rapport à la configuration du GRUB et bien tester que le après modification fonctionne avant de supprimer le dossier. J’avais pourtant modifier mon fichier fstab. J’imagine qu’il y a des choses que j’ai mal fait.
  2. J’ai vu qu’il ne s’agissait pas d’un paquet mais d’un groupe. J’ai par exemple vu qu’il comprenait konsole. Je me suis donc dit qu’il y avait peut-être des paquets qui vont poser problème après coup. Je ne suis pas limité par l’espace mais j’aimerai tout de même supprimer ce que je ne vais jamais utiliser. Au final, il vaut mieux désinstaller ce dont je n’ai pas besoin ?
  3. J’ai vu passer le paquet wpa_supplicant, mais ayant le WiFi qui fonctionne, je ne l’ai pas installé. Je ne sais pas ce que ça va apporter.
  4. Quand j’évoquais des paquets, c’était surtout au niveau fonctionnel. C’est peut-être que j’ai beaucoup entendu qu’Arch Linux était compliqué et que je me dis que je n’ai pas fini de tout installer.
  5. J’avais lu cette page et tenté quelque chose mais ça ne devait pas être la solution à ce que je souhaitais faire. Je vais retenter ça !
  6. Je vois qu’il y a certain paquets qui peuvent être intéressant via AUR. Un paquet peut-être sur les AUR et le dépôt pacman en même temps ?

Debian

  1. Non, ce n’est pas très grave mais j’aimerai vraiment pouvoir supprimer ça. J’avais entendu cette histoire déverrouillage au moment de l’allumage de l’écran, en plus de l’histoire des deux gestionnaires installés en même temps (je crois que c’est mon cas).
  2. Arch est sur mon ordinateur de bureau et Debian sur mon ordinateur portable. J’ai essayé de jouer avec les paramètres, mais je n’ai pas du tout réussi à bien le configurer. Je vais donner plus de détails avec des captures d’écran dans ma future réponse.
  3. On m’a toujours dit d’installer Windows avant Linux car il pouvait engendrer des problèmes. Par « dangereux », je parle de casser Windows. Je n’ai jamais su pourquoi mais j’imagine que c’est en effet de la table de partitionnement.

Édité par Helmasaur

BlogTwitterGitHub

+0 -0

C’est peut-être que j’ai beaucoup entendu qu’Arch Linux était compliqué et que je me dis que je n’ai pas fini de tout installer.

Archlinux est "compliqué" par rapport aux distributions comme Ubuntu dans le sens où c’est à toi de te renseigner et d’installer ce dont tu as besoin, donc ça demande un peu de recul sur les pièces logicielles qui constituent un système. En pratique, c’est pas si compliqué que ça et les gens qui se prennent pour des cadors qui ont tout compris à l’informatique parce qu’ils ont vaguement installé Archlinux un jour se fourrent le doigt dans l’œil. Si tu lis la doc, t’as rien de fondamental à comprendre et l’administration se passe globalement bien si tu suis les instructions (perso, la raison pour laquelle je l’utilise est justement parce que j’ai moins de problème avec Archlinux qu’avec les OS qui essaient de faire le café à ma place, j’installe ce que je veux, je mets à jour quand je veux, et ça roule tout seul).

Je vois qu’il y a certain paquets qui peuvent être intéressant via AUR. Un paquet peut-être sur les AUR et le dépôt pacman en même temps ?

Oui, souvent tu auras par exemple la version "stable" dans les dépôts officiels, et par exemple une version de développement dans AUR. Exemple, le jupyterlab officiel et le jupyterlab sur AUR. En pratique, à moins soit de vouloir aider les développeurs de ces projets à traquer les bugs ou bien avoir besoin d’une feature en développement, il vaut mieux utiliser la version officielle pour éviter les surprises en cas de mise-à-jour foireuse sur l’AUR (relativement rare, mais ça peut arriver et en comparaison beaucoup plus souvent qu’avec les paquets officiels).

On m’a toujours dit d’installer Windows avant Linux car il pouvait engendrer des problèmes. Par « dangereux », je parle de casser Windows. Je n’ai jamais su pourquoi mais j’imagine que c’est en effet de la table de partitionnement.

En fait, le risque est surtout dans l’autre sens (à moins de faire n’importe quoi en installant Linux, bien sûr…). Le plus gros problème que j’ai eu avec mon installation actuelle Linux a été causé pas une mise à jour Windows (dans les débuts de 10) qui a eu la bonne idée d’écraser les fichiers de démarrage Linux. C’est la seule fois où je pouvais pas démarrer sous Linux du tout et que j’ai du chrooter sur l’installation pour la réparer. Donc j’imagine que si tu installes Windows après Linux, le risque qu’il foute en l’air la table de partoche ou écrase des fichiers Linux est effectivement bien réel…

Édité par adri1

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+0 -0

Bonjour,

Archlinux est "compliqué" par rapport aux distributions comme Ubuntu dans le sens où c’est à toi de te renseigner et d’installer ce dont tu as besoin, donc ça demande un peu de recul sur les pièces logicielles qui constituent un système.

adri1

Je rejoins ce qu’a dit @adri1, ArchLinux n’est pas forcément évident à installer pour un néophyte, surtout quand on a besoin de driver non libre (comme c’est souvent le cas pour les cartes wifi). Mais rappelons que ArchLinux se base sur le principe KISS (Keep It Simple, Stupid). Donc une fois installé, c’est généralement très agréable à utiliser, et pas besoin de se soucier de version LTS et cætera.
De plus pour les paquets sur AUR, tu peux avoir aussi des paquets AUR reliés directement au GitHub donc tu peux toujours profiter des versions "dev" ce qui est agréable.

+0 -0
  1. J’ai vu passer le paquet wpa_supplicant, mais ayant le WiFi qui fonctionne, je ne l’ai pas installé. Je ne sais pas ce que ça va apporter.

Tu es sûr qu’il n’est pas installé en dépendance d’un autre paquet ? Il y a des gestionnaires wifi qui ne se basent pas sur wpa_spplicant ?

  1. Quand j’évoquais des paquets, c’était surtout au niveau fonctionnel. C’est peut-être que j’ai beaucoup entendu qu’Arch Linux était compliqué et que je me dis que je n’ai pas fini de tout installer.
Helmasaur

On n’a jamais vraiment fini de tout installer, mais c’est pas propre à Archlinux. Un jour tu vas vouloir lire un DVD et te rendre compte que tu as besoin de la libdvdcss, un autre jour tu voudras accéder en écriture à un disque NTFS et tu installeras les paquets pour, etc. C’est difficile d’en faire une liste exhaustive quoi, tu verras ça à l’utilisation.

  1. J’ai vu passer le paquet wpa_supplicant, mais ayant le WiFi qui fonctionne, je ne l’ai pas installé. Je ne sais pas ce que ça va apporter.

Tu es sûr qu’il n’est pas installé en dépendance d’un autre paquet ? Il y a des gestionnaires wifi qui ne se basent pas sur wpa_spplicant ?

iwd.

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+0 -0

Oui parce que Windows installe le MBR qui va faire sauter GRUB. À prendre en compte et réparer Grub.

Phigger

Visiblement, ici, c’est un démarrage en UEFI, donc normalement Windows va simplement installer son bootloader sur la partition EFI sans écraser celui de GRUB.

#JeSuisArius

+0 -0

Si je ne me trompe pas, Grub s’installer en partie dans la partition de boot, ce qui fait que ça le rend inopérant après. Enfin, il s’agit juste de prendre un live USB et de réparer Grub, le problème est connu depuis longtemps.

Phigger

Normalement, non, comme l’a dit @Taurre, Windows installe ses fichiers de démarrage sur la partition et n’a aucune raison de toucher à ce qui existe sur la partition EFI. En pratique, le problème est parfois qu’il va toucher aux partitions en s’installant, ce qui peut poser problème si il refait la table complètement (et là, c’est pas une question de réparer Grub ou un quelconque bootloader/bootmanager, c’est une question de donner la bonne table à Linux et potentiellement mkinitcpio pour régénérer initramfs)… Il est du coup souvent plus simple de l’installer en premier en lui laissant faire son bousin puis installer Linux en lui disant où et comment parce que lui essaiera pas d’être plus malin que toi.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte