Quels chiffres-clés serait-il bien avisé d'afficher sur un portfolio de développeur ?

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bien le bonjour jeunes cléms’,

Je travaille actuellement sur un nouveau projet, destiné à afficher mes projets pros et persos (problématiques, technos, déroulement, résultats inclus), mon CV, quelques témoignages clients/employeurs, etc.

Dans la page d’accueil, je souhaiterais couper entre deux petits paragraphes à l’aide d’un p’tit bloc qui contiendraient juste 3 chiffres-clés.

Je pensais au CA gagné à l’aide de mes projets persos, au nombre de projets pros (livrés) réalisés, ainsi qu’au nombre de personnes que j’ai aidées sur Stackoverflow (c’est calculé par Stackoverflow lui-même).

Oui MAIS voilà, ce site est avant-tout destiné aux RH/patrons d’entreprise et, suivis de près, par mes confrères développeurs (je rentre effectivement beaucoup dans les détails techniques dans mes pages projets). Est-ce que ces 3 chiffres sont vraiment pertinents ? Verriez-vous autre chose ?

Pensez-vous que le nombre de projets Github serait plus pertinent que le nombre de projets pros livrés (par exemple) ?

Merci bien chères clems. Et bonne après-midi à vous, gorgez-vous de soleil.

Édité par HerbeQuiBenchEtSquat

+0 -0

Pour moi aucun de ces chiffres-clés n’est vraiment pertinent.

Quand tu recherches un développeur, tu veux savoir :

  1. S’il est bon techniquement
  2. S’il s’adaptera à l’équipe et au projet
  3. S’il est capable de se maintenir à jour et d’évoluer

Et avant ça il y a le fait qu’on doit pouvoir te trouver, donc que ton CV contienne les bons mots-clés (l’union de ceux qui correspondent à ce que tu sais faire, ce que tu veux faire et les mot-clés réellement utilisés dans l’industrie1).

Le 1 se voit en discutant technique avec la personne et avec des tests techniques. Si tu as du code qui peut être montré, tu peux le mettre à disposition pour que les recruteurs (au sens large) puissent le voir et se faire une idée.

Le 2 et le 3 ne se voient vraiment que lors des entretiens, même si le point 3 peut être visible si tu as du code à montrer sur une période assez longue, et que ce code évolue avec les standards des époques où ils ont été écrits.

PS : Pour être plus précis, de tous mes collègues, la personne qui – de loin – pour son âge avait le plus gros CA sur ses projets persos et son nombre de projet livrés était quelqu’un de génial pour faire des prototypes… et complètement incapable de travailler en équipe (de plus que lui-même tout seul) ou de finir proprement une fonctionnalité.

Des indicateurs comme le nombre de personnes aidées sur StackOverflow ou les nombre d’étoiles d’un projet sur Github peuvent être un indicateur intéressant sur une ligne de CV (pour montrer ton implication, ta capacité de gestion d’un gros projet), mais ne sont pas pour moi quelque chose de primordial à mettre en avant, sauf cas très particulier.

N’oublions jamais que le monde du recrutement informatique, c’est ceci :


  1. Par exemple si tu fais vu Java côté serveur, tu peux mettre Java EE qui est le nom actuel du socle technique, mais tu peux aussi mettre J2EE qui est l’ancien nom encore trop utilisé… ou ne pas le mettre exprès pour ne pas être vu des entreprises qui cherchent sur un vieux terme).

Édité par SpaceFox

Pareil que Spacefox.

J’irais même plus loin en disant que quand vient le moment d’évaluer une candidature pour un recrutement (et décider des sujets que je vais aborder en entretien), quelqu’un qui m’affiche ce genre de métriques pour se vendre a plutôt tendance à me donner une opinion négative : s’il est bon, il n’a pas besoin de ce genre de bullshit pour le prouver. Et dans les étapes de screening qui viennent avant moi, je suis quasiment certain que personne n’ira lire ces infos. Pire encore : même s’ils allaient les lire, ça ne voudrait rien dire pour eux.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+4 -0
Auteur du sujet

Ah eh bien dommage SpaceFox, au final seul le nombre de personnes que j’ai aidées sur Stackoverflow est assez pertinent pour être affiché sur mon site (je ne parle pas du CV).

J’aimerais bien trouver 2 autres chiffres mais au vu de tes explications ça va être chaud chaud chaud caliente effectivement…

Je vais mieux réfléchir à ça…

Pareil que Spacefox.

J’irais même plus loin en disant que quand vient le moment d’évaluer une candidature pour un recrutement (et décider des sujets que je vais aborder en entretien), quelqu’un qui m’affiche ce genre de métriques pour se vendre a plutôt tendance à me donner une opinion négative : s’il est bon, il n’a pas besoin de ce genre de bullshit pour le prouver. Et dans les étapes de screening qui viennent avant moi, je suis quasiment certain que personne n’ira lire ces infos. Pire encore : même s’ils allaient les lire, ça ne voudrait rien dire pour eux.

nohar

c’est pas sur un CV mais sur mon site perso hein

Edit important : ou peut-être que je me trompe sur la nature des chiffres : je devrais plutôt donner des chiffres concernant mes projets que me concernant non ?

Édité par HerbeQuiBenchEtSquat

+0 -0
Auteur du sujet

c’est pas sur un CV mais sur mon site perso hein

HerbeQuiBenchEtSquat

J’avais bien compris, et je trouve ça mignon que tu croies encore que des recruteurs vont aller sur ton site perso.

nohar

ce fut le cas pour ma première boîte et je crois que c’est aussi le cas pour ma deuxième

  • ce site me sert aussi à exposer mes travaux

Édité par HerbeQuiBenchEtSquat

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Pour avoir une bonne réponse, il faut se poser les bonnes questions. Et la notion de chiffre-clé, elle est mauvaise. Je suis en train de pousser, avec grande difficulté, un patch qui modifie une vingtaine de fichier dans un projet. Un commit. 6 mois de boulot à temps plein. Mon chef est très content de mon efficacité.

Le nombre de projet, le nombre de personnes aidés…, ce sont aussi de mauvaises métriques. Je me souviens d’un débat là-dessus sur feu le site du zéro V4, avec le nombre de message ayant aidé affiché publiquement. Problème : aider 50 personnes à compiler leur 1er programme, est-ce vraiment mieux qu’en aider 2 à comprendre les subtilités des templates C++ ?

Une bonne métrique est simple, immédiate à comprendre et à interpréter, difficilement falsifiable, et représentative. Donc, c’est super compliqué. De mon point de vue, il est préférable de ne pas mettre de chiffre si la métrique est trop mauvaise. Un chiffre n’a d’intérêt que s’il apport un plus comparé à une estimation qualitative. Le CA des projets ne dit rien sur ta part, le nombre de projet sur leur difficulté (un site wordpress ≠ un logiciel de modélisation) et j’ai déjà commenté les « m’a aidé ».

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+13 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

c’est pas sur un CV mais sur mon site perso hein

HerbeQuiBenchEtSquat

J’avais bien compris, et je trouve ça mignon que tu croies encore que des recruteurs vont aller sur ton site perso.

nohar

ce fut le cas pour ma première boîte et je crois que c’est aussi le cas pour ma deuxième

  • ce site me sert aussi à exposer mes travaux
HerbeQuiBenchEtSquat

OK, tu veux la jouer comme ça…

Et ça s’est bien passé dans ces jobs ?

N’ose même pas repondre "oui" vu les sujets ubuesques que tu as postés ici sans même les assumer vu que as changé 2 fois de pseudo depuis…

Ton but c’est de tomber sur une boîte ou une bonne boîte ?

Sans rire, dans n’importe quel cadre où les gens sont un minimum compétents, ces métriques hurlent juste la même chose : bullshit. En tant que recruteur je me fous de savoir combien de projets a fait un candidat, parce que je veux systematiquement discuter avec lui de celui qui le rend le plus fier, en creusant ce qui l’a fait le plus kiffer sur ce projet, de manière à comprendre à qui j’ai à faire, parce que c’est la seule chose révélatrice sur les gens et le fait qu’ils soient bien dans mon équipe.

Maintenant quelqu’un qui me dit qu’il a aidé 300 personnes sur SO et fait 15000 projets, pour moi ça n’est absolument pas, mais pas du tout revelateur de quelqu’un de bien qui saura s’adapter à une équipe, mais plutôt de quelqu’un qui se fait mousser et essaye de passer en force sur des métriques qui ne parlent qu’à lui.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+8 -2

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

J’avais bien compris, et je trouve ça mignon que tu croies encore que des recruteurs vont aller sur ton site perso.

nohar

Je suis d’accord avec ton dernier message, mais juste par rapport à ça je trouve que justement si la boîte est bonne le site web devrait être consulté à un moment ou un autre. Par contre il est préférable d’y faire figurer des infos pertinentes et pas des chiffres.

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

J’avais bien compris, et je Je suis d’accord avec ton dernier message, mais juste par rapport à ça je trouve que justement si la boîte est bonne le site web devrait être consulté à un moment ou un autre.

entwanne

Alors oui, je suis 100% d’accord avec ça. Quand on pousse un profil vers moi, et qu’il y a un Github et un site perso associé, je les consulte.

Ce que je veux dire c’est simplement que les gens qui viennent avant moi ne le feront pas (ils matchent sur des mots-clés dans le CV ou le profil LinkedIn), et quand ça arrive à moi c’est trop tard : ce genre d’infos me rebute, parce que ça n’a aucune pertinence, et que ça vise à se vendre avec du vent.

Pour la faire simple : jamais je n’ai recruté quelqu’un sur des critères quantitatifs. Je me fous totalement des chiffres (et je ne suis pas le seul), notamment parce que le plus important, à mon échelle, c’est que les gens soient qualitativement armés pour affronter le job et soient un fit humain pour l’équipe.

Techniquement, le seul genre de question que je me pose, c’est si je le/la forme, ça prendra combien de temps avant que la personne soit autonome ?

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+13 -0

Sinon je n’ai pas été clair mais le site n’a pas vocation à me faire recruter, je montre juste ce que je fais et comment je fais, quels problèmes j’ai rencontrés. Les stats c’est surtout pour remplir le site sympathiquement, et si jamais ça peut intéresser des RH ou des devs.

HerbeQuiBenchEtSquat

Et du coup quel serait l’utilité de faire un site qui présente ce que tu dis, si ce n’est te faire recruter ?

Auteur du sujet

Sinon je n’ai pas été clair mais le site n’a pas vocation à me faire recruter, je montre juste ce que je fais et comment je fais, quels problèmes j’ai rencontrés. Les stats c’est surtout pour remplir le site sympathiquement, et si jamais ça peut intéresser des RH ou des devs.

HerbeQuiBenchEtSquat

Et du coup quel serait l’utilité de faire un site qui présente ce que tu dis, si ce n’est te faire recruter ?

SpaceFox

Parce que ça me permet de rendre publiques diverses analyses du travail que j’ai fait, de la façon dont ça s’est déroulé, des résultats, de commenter le bilan. Pourquoi rendre publique ? Parce que ça sert à rien de garder ça privé. Et puis les projets sur lesquels j’ai bossés peuvent intéresser des devs/RH au niveau technique ou au niveau des possibilités techniques (pour l’instant ce sont effectivement des projets rares dont les technos sont rarement utilisées et pourtant recommandées par Google , et qui répondent à des problématiques connues).

Pour me faire recruter y a déjà linkedin

PS : et écrire ce genre de rapports, publics ou privés, ça permet de consolider la mémoire acquise et d’améliorer le recul qu’on a sur ces choses

Édité par HerbeQuiBenchEtSquat

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Du coup, par rapport à ton objectif

Les stats c’est surtout pour remplir le site sympathiquement, et si jamais ça peut intéresser des RH ou des devs.

Ceci est inutile, cf le post de nohar.

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+2 -0
Auteur du sujet

Du coup, par rapport à ton objectif

Les stats c’est surtout pour remplir le site sympathiquement, et si jamais ça peut intéresser des RH ou des devs.

Ceci est inutile, cf le post de nohar.

Arius

Y a moyen de définir des stats au niveau des projets plutôt ?

je pense que ça peut être sympa de mettre 3 chiffres clefs à propos de qlq chose

(genre les projets, et pas moi)

EDIT IMPORTANT : je viens de lire (ou relire) certains messages, en fait il m’apparaît très clair que je ne dois pas faire de stat quantitative mais donner 3 infos qualitatives, je vais réfléchir à ça cette nuit en dormant

Édité par HerbeQuiBenchEtSquat

+0 -0

je pense que ça peut être sympa de mettre 3 chiffres clefs à propos de qlq chose

Tu prends le problème par le mauvais bout. Ce n’est pas parce que "les chiffres, c’est sympa" que c’est forcément une bonne idée d’en mettre. Si tu ne sais pas trop quoi mettre comme nombre, c’est peut être le signe qu’en mettre serait superflu…

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+4 -0
Auteur du sujet

je pense que ça peut être sympa de mettre 3 chiffres clefs à propos de qlq chose

Tu prends le problème par le mauvais bout. Ce n’est pas parce que "les chiffres, c’est sympa" que c’est forcément une bonne idée d’en mettre. Si tu ne sais pas trop quoi mettre comme nombre, c’est peut être le signe qu’en mettre serait superflu…

adri1

ouaip j’vais réfléchir à des données qualitatives

+0 -0

Du coup, par rapport à ton objectif

Les stats c’est surtout pour remplir le site sympathiquement, et si jamais ça peut intéresser des RH ou des devs.

Ceci est inutile, cf le post de nohar.

Arius

Y a moyen de définir des stats au niveau des projets plutôt ?

je pense que ça peut être sympa de mettre 3 chiffres clefs à propos de qlq chose

(genre les projets, et pas moi)

HerbeQuiBenchEtSquat

Bah disons qu’à partir du moment où tu fais une introspection du projet X, Y, Z. Ce qui s’est bien passé ou non, etc. A mon sens (@nohar confirmera ou non), c’est ça qui est intéressant pour toi, mais aussi un futur employeur. Pas forcément le RH qui va juste chercher des mots-clés, mais celui ou celle qui va analyser ton raisonnement, la manière dont tu as abordé tel projet ou problématique.

C’est l’analyse qui compte, pas les chiffres.

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+0 -0

Du coup, par rapport à ton objectif

Les stats c’est surtout pour remplir le site sympathiquement, et si jamais ça peut intéresser des RH ou des devs.

Ceci est inutile, cf le post de nohar.

Arius

Y a moyen de définir des stats au niveau des projets plutôt ?

je pense que ça peut être sympa de mettre 3 chiffres clefs à propos de qlq chose

(genre les projets, et pas moi)

HerbeQuiBenchEtSquat

Bah disons qu’à partir du moment où tu fais une introspection du projet X, Y, Z. Ce qui s’est bien passé ou non, etc. A mon sens (@nohar confirmera ou non), c’est ça qui est intéressant pour toi, mais aussi un futur employeur. Pas forcément le RH qui va juste chercher des mots-clés, mais celui ou celle qui va analyser ton raisonnement, la manière dont tu as abordé tel projet ou problématique.

C’est l’analyse qui compte, pas les chiffres.

Arius

Je confirme. Et j’ai même envie d’ajouter que ce qui marche le mieux, c’est le 100% transparence (avec l’analyse qui vient avec). Par exemple, ce qui m’a séduit avec ma boîte actuelle était le discours "oui à un moment on a failli se faire racheter par Facebook mais on a échoué" : les types m’ont présenté, dès le premier coup de fil, un epic fail, et ça a lancé une longue discussion sur l’analyse qu’ils ont fait de cet échec, qui m’a montré leur maturité, leur réalisme et leur ambition.

Pour un candidat en recrutement, c’est pareil : savoir analyser un échec et montrer les leçons qu’on en a tiré est bien plus important que mettre en avant 30 succès.

On peut parfaitement réussir en faisant n’imp. Par contre, savoir échouer et en tirer des leçons authentiques pour l’avenir, ça n’a pas de prix.

I was a llama before it was cool

+6 -0
Auteur du sujet

Bien le bonjour,

Je réfléchis donc à 3 données qualitatives et non quantitatives à afficher dans mon p’tit bloc dans ma page d’accueil entre 2 textes + grands (sous la forme d’illustrations avec très peu de texte, donc).

Je ne vois pas quelles infos pourraient prouver que je sais travailler en équipe (sachez que même si j’ai l’air d’un gomuscu décérébré bourru et inapte à travailler, je suis en réalité presque tout l’inverse et très apprécié comme collègue, vous m’aimeriez bien et adoreriez collaborer avec moi même si vous êtes pour le moment certains du contraire huhuhu :ninja: :honte: :soleil: )

De même actuellement je ne vois pas comment montrer que j’apprends de mes erreurs passées.

Ni ma motivation

Ni mon autonomie.

Mais je vais réfléchir à ces 4 points (il y aura 4 trucs au lieu de 3 dans mon bloc donc).

Édité par HerbeQuiBenchEtSquat

+0 -1

Mais je vais réfléchir à ces 4 points (il y aura 4 trucs au lieu de 3 dans mon bloc donc).

HerbeQuiBenchEtSquat

Je pense que tu es trop fixé sur la forme. Ce n’est pas important de savoir s’il y aura 3 ou 4 « données qualitatives », ni sous quelle forme de bloc elles seront présentées.

Ce qui est intéressant c’est de mettre les informations que tu trouves pertinentes et de trouver une forme adéquate à leur donner, là tu sembles chercher à faire l’inverse.

Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte