Premier principe appliqué à une transformation irréversible

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour !

Soit un système fermé subissant une transformation irréversible.
Le premier principe de la thermodynamique appliqué à ce système peut s’écrire :

dU=δWirr+δQirrdU = \delta W_{irr} + \delta Q_{irr}

Si l’on note δWirr0\delta W_{irr}^* \geq 0 la valeur absolue du travail, alors :

δQirr=dU+δWirr\delta Q_{irr} = dU + \delta W_{irr}^*


Cette dernière égalité est-elle vraie ?
Pour moi, non.

En effet, prenons une transformation telle que δWirr0\delta W_{irr} \geq 0.
Alors δWirr=δWirr\delta W_{irr}^* = \delta W_{irr} et :

dU+δWirr=dUδWirrdU + \delta W_{irr} = dU - \delta W_{irr}

Ce qui est faux.
On est d’accord qu’il y a un problème de signes dans mon cours ?

Je coince car c’est une étape de démonstration à savoir refaire par soi-même.

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Système fermé ou isolé ? Si c’est isolé, alors tu ne peux pas extraire du travail avec une seule source de chaleur, donc dW<=0dW <=0. Si fermé, alors ta formule est effectivement incohérente. Elle n’est valable que si dW est négatif.

De manière générale, travailler avec des valeurs absolues, c’est se compliquer la vie en thermo. Jongler sur les énergies négatives, ça peut être source de confusion, mais ton exemple montre bien que c’est pire avec les valeurs absolues.

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+0 -0
Auteur du sujet

Le système est bien fermé, il peut échanger de l’énergie avec l’environnement mais pas de la matière.

Si fermé, alors ta formule est effectivement incohérente. Elle n’est valable que si dW est négatif. De manière générale, travailler avec des valeurs absolues, c’est se compliquer la vie en thermo. Jongler sur les énergies négatives, ça peut être source de confusion, mais ton exemple montre bien que c’est pire avec les valeurs absolues.

D’accord, merci, je vais tenter de corriger la démonstration dans mon cours.

Édité par Green

+0 -0

Après, à moins que ton contrôle ne soit demain :P , tu peux contacter ton prof pour lui poser la question. Si le système reçoit de l’énergie de tel sorte que dQ>0dQ > 0 et dW>0dW > 0, on voit que quelque chose cloche. S’il y a une erreur ou une hypothèse supplémentaire, il te le dira.

Édité par Gabbro

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+1 -0

Ah… C’est vraie que ça arrive. Je n’ai pas de cours à recommander, celui de mon prof était bien, et les trucs que j’ai lu en plus étaient un peu beaucoup compliqué (Thermodynamique de Bruhat, c’est bien, mais pas facile à lire).

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+2 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte