CPU VISC : Première implémentation matérielle du SPMT

Après l'architecture MILL, on passe aux choses encore plus sérieuses.

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour à tous.

Ces dernières années n'ont pas été vraiment riches en grosses innovations pour les processeurs récents, la seule exception étant l'architecture MILL.

Il y a quelques jours, une jeune startup a lancé un prototype de processeur assez intéressant : le VISC. Celui-ci est un processeur multicore capable de paralléliser automatiquement une application en plusieurs threads directement dans ses circuits. Oui, vous avez bien lu : une application non conçue pour le multicoeur, pas parallélisée du tout, pourrait profiter automatiquement de la présence de plusieurs cœurs.

Il y a de nombreux travaux sur le sujet, réalisés par des chercheurs. En soit, l'idée de laisser la parallélisation des programmes en threads au matériel n'est pas neuve : les travaux sur le SPeculative MultiThreading (SPMT) sont assez nombreux, avec une vingtaine de micro-architectures à l'état d'idée (architectures multiscalar, SPMT, dynamic speculative multithreading, et d'autres). Mais ces travaux n'étaient que des simulations réalisées sur ordinateur, qui n'ont pas menée à une implémentation réelle, ni à des prototype sur FPGA. Mais maintenant, les choses ont changé !

Cette micro-architecture n'est pas connue dans le détail, et les seules informations sur le sujet sont disponibles dans un PDF sur le site de la startup qui a fabriqué le prototype : Soft machines. Dommage qu'on aie pas plus d'information, car j'aimerais savoir comment le découpage du programme ne threadlets est effectué par le CPU. A mon avis, des spéculations seront bientôt disponibles sur ce thread sur comp.arch/

Ce post a pour but de vous faire découvrir cette jolie petite innovation. Alors, qu'en pensez-vous ?

Édité par anonyme

+0 -0
Staff

Je reste toujours sceptique sur les annonces miraculeuses de startups, voir des grand groupes (comme le réacteur à fusion de lockheed martin il y a quelques semaines). Si personne n'a put tester le procédé, je me demanderai longtemps si cela est bien réel. L'avenir nous le dira…

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte