Ma grande soeur fume du cannabis

a marqué ce sujet comme résolu.

Salut les agrumes

Voila j’ai un problème de conscience en ce moment, j’ai découvert que ma grande soeur fumait du cannabis et en grande quantité. Je voulais prendre son rouge à lèvres dans son sac et je suis tombé par hasard sur un gros sachet de cannabis…

Du coup je ne sais pas comment réagir, mes parents ne sont pas au courant et je ne veux pas leur en parler, ce n’est pas de ma responsabilité et puis je ne veux pas mettre ma soeur en difficulté. Pourtant, cela m’inquiète et je ne sais pas si je dois lui en parler.

Je ne veux pas qu’il lui arrive du mal et je sais que le cannabis à forte dose peut avoir des conséquences sur sa vie…

Que feriez-vous à ma place ? (ok je note pour le CBD merci) Je vous remercie.

+0 -0

La situation me semble difficilement appréciable sans plus de détails, notamment sur son âge.

Si ta grande sœur était une adulte de 20 ans, ce ne serait pas tout à fait la même situation et les mêmes implications que si c’était une adolescente de 15 ans.

+6 -0

Tu peux prendre le temps d’aborder le sujet avec ta sœur, sans animosité ou accusation sinon tu risques de la braquer contre toi. Prendre du temps de discuter avec les membres de sa famille c’est important (et plaisant je trouve). Le mieux c’est le soir après le repas, trankilou sans les parents. ;)

Voila j’ai un problème de conscience en ce moment, j’ai découvert que ma grande soeur fumait du cannabis et en grande quantité. Je voulais prendre son rouge à lèvres dans son sac et je suis tombé par hasard sur un gros sachet de cannabis…

Je ne veux pas qu’il lui arrive du mal et je sais que le cannabis à forte dose peut avoir des conséquences sur sa vie…

Tu vas un peu vite sur tes conclusions, elle est peut-être simplement dealeuse !

(sinon tu savais que l’herbe légale ça existe ? Ca s’appelle le CBD : https://lechanvrierfrancais.com/15-fleurs-cbd)

+1 -0

Je pense que le plus simple c’est de lui en parler en lui faisant clairement comprendre que tu ne la juges pas mais que c’est parce que tu t’inquiètes pour elle.

Je ne voudrais pas trop dédramatiser la situation (car cela me placerait dans l’illégalité, et va notamment à contre-courant du discours dogmatique que l’on entend majoritairement dans les médias de nos jours), mais il n’y a pas lieu de paniquer : ce n’est "que" du cannabis.

  • Avant que cela ne commence à poser un réel problème (problèmes de concentration, parano et angoisses…), il faudrait vraiment qu’elle en ait une consommation régulière et à forte dose pendant une période prolongée.
  • Ce n’est pas une "porte d’entrée vers des drogues plus dures", bien que cette idée reçue ait été martelée et remise au goût du jours ces dernières années (TODO: retrouver des études sérieuses qui debunkent ce truc).

Par contre, ce n’est pas non plus anodin, et je pense vraiment que la seule chose à faire est de commencer par discuter calmement avec ta soeur, chercher à comprendre (ou à la faire réfléchir sur…) pourquoi elle en consomme, est-ce qu’elle en ressent le besoin ou bien est-ce juste un plaisir, est-ce que c’est purement récréatif ou bien est-ce que c’est sa façon de répondre à un malaise plus général, si oui lequel, etc.

Un échange posé et sans jugement vaudra bien mieux pour tout le monde que la délation (ou la répression qui suit derrière).

+9 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte