Les Blagues de Clem's

de l'humours venant des zesteurs et zesteuses

a marqué ce sujet comme résolu.

Bonjour à tous , zesteurs et zesteuses,

Vous avez compris (enfin j’espere ;) ) que le but de ce fil est de rigole au blague des autres,

vous postez des blagues rigolote … mais il y a des petites regles :

  1. pas de blague raciste, discriminatoire…. (tous ce qui est deja puni par les modo)
  2. pas de blague a l’humour douteux
  3. pas de blague que seulement une autre personne peut comprendre

chacun qui veux postez des blagues peut le faire en suivant les regles ( je vous encourages ) , je commence :

attention , certaines blagues peuvent etre compris par certains personne d’autre non par manque de connaissance , ne soyez pas vexe si vous ne comprenez pas l’humour de la blague

j’espere que ce fil tiendra , et que les zesteurs et zesteuses rigoleront avec moi !

+0 -0

Je dois avouer que je ne comprends aucune des deux blagues. Trop de temps passé sous Linux, sans doute :D


Pour éviter d’être totalement HS, une blague de physique quantique :

C’est un électron qui circule tranquillement sur l’autoroute, quand il se fait arrêter sur un gendarme1.
— Bonjour monsieur, demande le gendarme. Est-ce que vous savez à quelle vitesse vous circulez ?
— Pas le moins du monde, monsieur l’agent.
— Le radar du pont vous a flashé à 0,995 c !
— Oh non ! s’écrie l’électron. Maintenant, je suis perdu !


  1. Oui, c’est possible. C’est une blague.

Petite blague de mathématiques :

Des fonctions sont dans un bar, elles boivent un coup amicalement.

Puis, une dérivée entre soudainement.

Alors, toutes les fonctions se cachent sous les tables ou fuient par la porte de derrière, exceptée xexx \mapsto e^x. La dérivée se dirige vers la fonction exponentielle, ils entament l’échange suivant :

  • Pourquoi ne fuis-tu pas, fonction ?
  • Parce que tu ne peux rien me faire, je suis la fonction exponentielle !
  • Et moi je suis  y\space \displaystyle \dfrac{\partial}{\partial y}.

Petite blague pas drôle issue de mon milieu.

C’est un technicien en radioprotection qui quitte sa centrale nucléaire pour départ à la retraite : « après une demi-vie dans le métier, j’ai ma dose ! »

  • La demi-vie d’un élément radioactif est le temps nécessaire pour que la moitié des atomes d’un échantillon de cet élément se désintègre. @Gabbro en parle ici : https://zestedesavoir.com/tutoriels/1221/noyaux-|atomiques-et-radioactivite/la-radioactivite/#3-decroissance-radioactive
  • en radioprotection, la dose permet de quantifier l’énergie déposée par unité de masse par un rayonnement ionisant. Pour quantifier l’impact d’une exposition à un rayonnement ionisant, notamment parce que tous les tissus n’ont pas la même sensibilité aux rayonnements, on utilise la notion de dose équivalente. Quand on intervient dans une zone qui présente un risque radiologique, comme certains endroits d’une centrale nucléaire, on porte un dosimètre pour surveiller tout ça et s’assurer qu’on ne dépasse pas les limites d’exposition annuelles fixées par la réglementation. Le travail du technicien en radioprotection consiste notamment à baliser ces zones en fonction du risque (secteurs verts, jaunes, orange et rouges). Mes excuses aux gens de la radioprotection pour cette simplification excessive et peut-être imprécise, ce n’est pas mon cœur de métier !

C’est des œufs dans un frigo. L’un dit à son voisin :

— Tu ne trouves pas qu’il fais froid ici ?

Et l’œuf voisin de s’écrier :

— Haaaaaa ! Un œuf qui parle !


C’est des œufs dans un frigo. Le premier, tout au bout, regarde ses camarades, et dit discrètement à son voisin :

— Hé, tu trouves pas que l’œuf tout au bout il a l’air bizarre ?

Alors le second œuf se penche pour regarder et acquièce : l’œuf tout au bout a l’air bizarre. Il dit discrètement à son autre voisin :

— Hé, tu trouves pas que l’œuf tout au bout il a l’air bizarre ?

Alors le troisième œuf se penche lui aussi pour regarder et acquièce : l’œuf tout au bout a l’air bizarre. Il dit discrètement à son autre voisin :

— Hé, tu trouves pas que l’œuf tout au bout il a l’air bizarre ?

Alors le quatrième œuf se penche discrètement pour regarder et acquièce : l’œuf tout au bout a l’air bizarre. Il dit discrètement à son autre voisin :

— Hé, tu trouves pas que l’œuf tout au bout il a l’air bizarre ?

Alors le cinquième œuf regarder à la dérobée et acquièce : l’œuf tout au bout a l’air bizarre. Il dit discrètement à son autre voisin :

— Hé, tu trouves pas que l’œuf tout au bout il a l’air bizarre ?

Alors le sixième œuf se penche pour regarder et acquièce : l’œuf tout au bout a l’air bizarre. Il dit discrètement à son autre voisin :

— Hé, tu trouves pas que l’œuf tout au bout il a l’air bizarre ?

Alors le septième œuf se observe et acquièce : l’œuf tout au bout a l’air bizarre. Il dit discrètement à son autre voisin :

— Hé, tu trouves pas que l’œuf tout au bout il a l’air bizarre ?

Alors le huitième œuf regarde en douce et acquièce : l’œuf tout au bout a l’air bizarre. Il dit discrètement à son autre voisin :

— Hé, tu trouves pas que l’œuf tout au bout il a l’air bizarre ?

Alors le neuvième œuf se contorsionner pour regarder et acquièce : l’œuf tout au bout a l’air bizarre. Il dit discrètement à son autre voisin :

— Hé, tu trouves pas que l’œuf tout au bout il a l’air bizarre ?

Alors le dixième œuf regarde et acquièce : l’œuf tout au bout a l’air bizarre. Il dit discrètement à son autre voisin :

— Hé, tu trouves pas que ton autre voisin a l’air bizarre ?

Alors le onzième et avant-dernier œuf jette un œil à l’œuf au bout de la rangée et dit :

— Mais vous êtes cons ? C’est un kiwi !

Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte