Calculatrice scientifique

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour à tous,

Je suis maintenant dans le supérieur et j'ai besoin d'une calculatrice non-programmable (ne pas pouvoir stocker de données dessus). Dans les cours où elle est autorisée, nos profs nous conseillent pas de calculatrice parce qu'ils prétendent que c'est un bon défi de trouver la meilleure (celle avec le plus de fonctions hyper utiles sans pouvoir stocker de fichiers externes comme sur une TI NSPIRE CX). Je serai perso amener à faire pas mal d'intégration et de résolution d'équations.

Avez-vous des bonnes calculatrices à recommender qui sont pratiques ? :D

+1 -0
Staff

J'ai jamais utilisé de calculatrice depuis que je suis dans le sup. Principalement parce que ça m'est interdit aux examens mais aussi parce que c'est inutile. Quand j'ai besoin de faire du gros calcul je me tourne plutôt vers mon PC et SageMath.

D'où ma question : quel genre d'études sup fais-tu pour en avoir besoin ?

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+1 -0

Holosmos : Quand on doit donner la valeur approché d'un logarithme … c'est quand même mieux une calto. En plus on est pas tous fan/pro du calcul mental. (Personnellement j'aime beaucoup, mais ça reste des fois lent et ça monopolise une grosse partie du cerveau je trouve, alors qu'il n'y a pas que le calcul dans NOS enoncés :p )

Sotbio : La reponse m'interesse <3

Нова Проспект

+0 -0

Taupin (MP) ici. j'ai une Ti Nspire CX CAS. Je m'en sers essentiellement pour la physique, en maths dans le supérieur on fait peu de choses qui demandent une calto. A la rigueur vérifier un DL ou une dérivée/intégrale, mais il faut savoir que parfois (ça m'est arrivé en DM) ça te sort des expressions absolument immondes alors que ce n'est pas du tout ça. Autre chose, pour l'algèbre linéaire c'est très pratique pour les vérifications.

C'est une bonne calculatrice, et la fonctionnalité avec les fichiers permet d'avoir quelques trucs pour les TP, du genre constantes. En DS ça ne sert à rien, on te donne les constantes et si tu mets ton cours sur ta calto, de deux chose l'une: soit tu connais ton cours et tu as perdu plein de temps à le mettre sur ta calculatrice pour rien, soit tu le connais pas bien et tu espères tricher mais tu te planteras à coup sûr.

Une autre fonctionnalité sympa c'est les stats, je m'en servais en TP pour tracer des régressions etc, notamment en cinétique chimique.

Vu que tu vas faire pas mal de résolutions et d'intégration, ça devrait aller pour toi comme calculette. Seul souci, ça coûte une couille et demie ces trucs. Toute ma classe utilise cette calculatrice, mais il y a aussi une ou deux Ti89 qui se baladent.

Un petit article. Je suis partiellement d'accord avec l'auteur, mais c'est appréciable d'avoir plus sympa qu'une Ti83 comme affichage.

EDIT: Je sais pas lire. Désolé du HS.

Édité par anonyme

+0 -0
Staff

Autre chose, pour l'algèbre linéaire c'est très pratique pour les vérifications.

J'ai envie de dire que, de manière générale, il vaut mieux avoir confiance en ses calculs au lieu de perdre du temps dans des vérifications.

Après je me trompe peut-être, j'ai jamais été en prépa.

Dans mes cours de physique en L1 (de la méca principalement) ça pas été facile au début, mais après c'est bien plus efficace de savoir calculer de tête.

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+0 -0

Bah personnellement je le faisais pas tout le temps, mais quand la matrice a une très très sale tête prendre 10s pour vérifier à la calto c'est pas si aberrant. Après sur des petites matrices je fasais la vérification de tête oui.

+0 -0

Autre chose, pour l'algèbre linéaire c'est très pratique pour les vérifications.

J'ai envie de dire que, de manière générale, il vaut mieux avoir confiance en ses calculs au lieu de perdre du temps dans des vérifications.

Après je me trompe peut-être, j'ai jamais été en prépa.

Je suis en MP comme Grimur et à part en DM, j'ai pas trop le temps (ou en tout cas je ne le prends pas) de faire des vérifications.

Dans mes cours de physique en L1 (de la méca principalement) ça pas été facile au début, mais après c'est bien plus efficace de savoir calculer de tête.

C'est vrai, même si l'aide de la calculatrice ne fait pas de mal. Perso, la calculatrice que j'utilise le plus, c'est celle que j'avais au collège.

Bah personnellement je le faisais pas tout le temps, mais quand la matrice a une très très sale tête prendre 10s pour vérifier à la calto c'est pas si aberrant. Après sur des petites matrices je fasais la vérification de tête oui.

Sur les trucs lourds ça peut servir. Surtout lorsqu'on a besoin du résultat pour la suite.

Je fais un carnage si ce car nage car je nage, moi, Karnaj ! - Tutoriels LaTeX - Contribuez à un tutoriel Ruby

+0 -0
Auteur du sujet

Je suis en Pharmacie et j'ai le droit à la calculatrice pour le cours de physique et de chimie. En maths, clairement ce n'est pas autorisé. En 1ère année c'est assez utile d'avoir une calculatrice qui fait des intégrale par exemple car les profs donnent des valeurs qui ne sont pas calculables de tête avec une grande précision (je parle là par exemple des fonctions d'ondes en mécanique quantique). Je sais que la TI Nspire CX CAS est dingue mais elle est programmable :p Si seulement l'équivalent pouvait exister en non programmable haha ^^ En physique, l'intégration quant à elle est plus simple (en tout cas pour nous en Pharma ça se limite aux polynômes et aux exponentielles)…

Voilà une intégrale que je devais calculer tout à l'heure par exemple:

$\int\limits_{0,5}^{0,72} {\frac{2}{{13}}} {\sin ^2}(\frac{{\pi x}}{{13}})dx$

Sans bornes c'est relativement facile avec du Carnot mais quand tu rajoutes les bornes c'est tout de suite moins sympa.

Sotbio : La reponse m'interesse <3

Blackline

J'espère trouver <3 Mais à mon avis la réponse sera dans ce post! :)

Édité par sotibio

+1 -0
Staff

En fait, le problème c'est que ce que tu cherches n'existe pas. Les caltos capables de faire du calcul formel sont toutes programmables. Donc tu vas devoir te passer d'un soutient numérique et commencer à faire confiance à tes calculs, je pense.

I don't mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. – W. Pauli

+4 -0
Auteur du sujet

En fait, le problème c'est que ce que tu cherches n'existe pas. Les caltos capables de faire du calcul formel sont toutes programmables. Donc tu vas devoir te passer d'un soutient numérique et commencer à faire confiance à tes calculs, je pense.

adri1

Ok et bien je vais me rabattre sur une calculatrice College ou Texas de base. Il y a surement moyen de faire du calcul intégral sinon la Prof. nous aurait jamais dit que ça existe et qu'on en a besoin pour l'exam ;-)

+0 -0

Si comme tu dis programmable se résume à pas de données dessus, la 82 ou 83 est pas mal dans le genre- elle a un équivalent chez Casio mais je me souviens plus du nom, genre Casio 35. Pas de possibilités de faire du calcul formel mais tu peux tout de même faire du calcul numérique pour vérifier tes valeurs approchées d'intégrales.

Techniquement elles sont programmables mais pour ce qu'elles peuvent faire + la mémoire dont elles disposent, tu pourras pas vraiment mettre de documents dessus. Sinon effectivement ça devient difficile de trouver chaussure à son pied.

Ich bin très occupé cette année. Ne vous étonnez pas si je réponds par intermittence.

+0 -0

Je remonte ce sujet car j’ai du nouveau. Je recherche moi aussi une nouvelle calculatrice scientifique pour remplacer ma vieille TI-30X IIB de plus de dix ans (qui m’a servi de la cinquième au M2 sauf au lycée et dont je n’ai jamais eu à changer la pile).

Les calculatrices scientifiques actuelles peuvent faire des intégrations numériques comme celle donnée par sotibio plus haut. Voici celles que j’ai pré-sélectionné :

  • Casio fx-991EX (équivalent de la dernière fx-92 sortie chez nous à qui il manque des fonctionnalités)
  • Sharp EL-W516X
  • TI-36X Pro

Ces trois calculatrices coûtent trente euros au maximum (c’est le prix de la TI) et sont solaires. La Casio a le meilleur écran. À part la TI, elles sont difficiles à trouver en France à un prix correct. Les trois modèles permettent d’entrer les calculs de manière naturelle (fractions, racines, exposants).

« LaTeX is to a book what a set of blueprints is to a building » (Paul Dulaney) | Mon planétaire

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte