Longueur d'onde et LED

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour tout le monde,

Voici je crois mon premier sujet dans cette partie du forum, j'me sens tout intimidé. Car j'suis vraiment incompétent en la matière… Soyez indulgent :p


Je me demandais comment fonctionnait une LED multicolor dans le but de savoir si oui ou non il était possible d'obtenir une longueur d'onde précise (une couleur monochromatique, précise) à partir d'une LED lambda.

Seuls les physiciens comprendront le jeu de mot ? lambda…$\lambda$…longueur d'onde

Bref, j'ai vue que le fonctionnement de ces bestioles se rapprochait plus d'un couple de 3 LEDs différentes, RGB, et que on indiquait au programme combien d'intensité de chaque voudrions nous. Cela produit donc toutes les couleurs possibles, ou du moins une bonne partie (je pense que le marron et le gris ne sont pas programmable par exemple). Cette lumière est donc polychromatique, c'est un peu triste car j'aurais aimé avoir un Orange Pure à $589\;\mathrm{nm}$.

C'est bien sur pour un thème scientifique, donc normal que ma question semble "Wtf". Mais existe-t-il des LEDs à n'importe quelle longueur d'onde ? 500nm, 510nm, 520nm etc… ? J'ai vue quelques valeurs ressortirent fréquemment, les intermédiaires semblent ne pas être trouvables, question d'offre-demande ou question d'impossibilité ?

Ou est-ce qu'il n'y a qu'une poignet de LED monochromatique?

Le créateur de la LED bleu a reçu un prix nobel recentrement pour ça, donc j'imagine que les couleurs de type orange ne doivent pas être trop courantes.

La réponse m’intéresse, et sur Internet j'ai trouvé des LEDs aux formes bizarres, ayant des caractéristiques obscures pour moi, c'est pourquoi je me tourne vers vous.

EDIT : il n'y en a pas une poignet, visiblement mais il n'y a pas chaque nanomêtre de représenté !

Édité par Blackline

Нова Проспект

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Salut,

Les diodes électro luminescentes émettent des photos lors de changement de niveau d'énergie des atomes, de mémoire, quand des électrons changent d'orbite (entre une couche de conduction et une couche de valence, la taille du gap définissant l'énergie libérée, et donc la longueur d'onde du photon). Les transitions possibles sont quantifiées (il y a des quantas d'énergie), ce qui signifie que seules certaines longueurs d'ondes peuvent être émises, et les longueurs d'onde possibles dépendent du semi-conducteur utilisé. Par exemple, l'AsGa (arséniure de gallium) fait du 870 nm.

Reste à savoir si on a un semi conducteur qui émet du 589nm.

+2 -0
Auteur du sujet

J'ai trouvé cette LED qui semble parfaite. Je ne sais pas en quoi est-elle faites mais c'est idéale.

Donc c'est vraiment de la recherche d'amalgame/Alliages parfait permettant la production de photon excités précis.

J'ai pigé :) Merci Natalya. Cela semble donc compliqué d'avoir toutes les longueurs d'ondes possibles. Les tranches semblent pas dégueulasse, l'autre LED que je cherchais c'était du 436 j'ai trouvé de 435 en $\mathrm{InGaN}$. ;)

Édité par Blackline

Нова Проспект

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Il faut savoir une chose sur les leds (et ça marche aussi pour les diodes, surtout les diodes foudres) : Toutes les marques n'ont pas leur usine. En fait il y a "quelques" usines (principalement en Chine, mais pas que) qui produisent des leds et n’appartiennent pas forcément à une marque. Les marques achètent la production en rebadgeant simplement (ils mettent leur logo et leur numéro de série).

Ce qui fait que si vous cherchez une vraie double source, ou simplement d'avoir deux processus de fabrication différents, il faut bien regarder les datasheets (surtout les graphiques) pour chercher les similarités.

Certains fabricants sont honnêtes et disent clairement qu'ils ne fabriquent pas, d'autres le sont un peu moins et c'est parfois compliqué d'avoir des infos sur la production.

Enfin, comme pour les plupart des composants "discrets" ou communs, attention au prix. Même chez un fabricant connu, il peut y avoir différentes gammes.

Si c'est pour une utilisation "scientifique" où il y a besoin d'une certaine "précision" dans la longueur d'onde, il faut bien regarder la datasheet et le graphique de l'intensité lumineuse en fonction de la longueur d'onde… :)

Enfin, dernier point que j'ai appris récemment, attention à la luminosité des leds sur le long terme. Les leds vieillissent et perde de leur luminosité (voire peuvent en gagner un peu au cours de leur vie), sauf que l'intensité de cette perte et la rapidité varie énormément selon les fabricants, les technologies, l'intensité, la température, etc.
Certaines leds peuvent facilement perdre plus du tiers voire la moitié de leur luminosité en 2-3 semaines en vieillissement accéléré (ce qui va correspondre à quelques mois). Là où d'autre vont perdre qu'une petite partie sur 2-3 mois.

Donc voilà si tu as une application "critique" des leds, il faut faire attention à certains paramètres ;)

Édité par zeqL

+0 -0
Auteur du sujet

Pour les phases de conception j'vais être obliger de les allumer régulièrement pour créer l'appareil. Mais pour le long termes, une fois l'objet fait, il ne me servirai clairement pas tout les jours.

Les domaines de température seront ambiant. :)

D'après ma Datasheet, on a $100$% de luminosité à $587.5\;\mathrm{nm}$. Et nous avons $99$% de luminosité à $589\;\mathrm{nm}$.

Aussi la Longueur d'onde dominante est la $589\;\mathrm{nm}$, les pic sont à $591\mathrm{nm}$. La largeur du domaine de longueur d'onde est de $15\;\mathrm{nm}$ tout de même.

Édité par Blackline

Нова Проспект

+0 -0

Ce qu'il est important de savoir sur les led multicolor c'est que la lumière qu'elle émet est une superposition des 3 longueurs d'ondes RGB et pas la longueur d'onde qu'on semble observer avec nos yeux.

Cela vient du fait que nos rétines sont composées de 3 types de bâtonnets (et aussi de cônes mais eux c'est pas pour les couleurs). Ces trois types de bâtonnets permettent de détecter les longueurs d'ondes rouge, verte et bleue. Cela signifie en fait que leur spectre d'absorption est centré sur ces longueurs d'ondes. Cependant, ceux-ci sont relativement étalés et se superposent en partie entre eux. Ce qui fait que quand d'orange va arriver à vos yeux, cette longueur d'onde va exciter un peu le bâtonnet vert et beaucoup le bâtonnet rouge. Pour simuler cette couleur sur une led rgb par exemple, on va allumer beaucoup la led rouge et un peu la led verte, ce qui va faire croire aux yeux qu'ils reçoivent du orange.

C'est pour cela qu'une led rgb ne pourra pas émettre la longueur d'onde que tu veux.

+0 -0
Auteur du sujet

Bref, j'ai vue que le fonctionnement de ces bestioles se rapprochait plus d'un couple de 3 LEDs différentes, RGB, et que on indiquait au programme combien d'intensité de chaque voudrions nous. Cela produit donc toutes les couleurs possibles, ou du moins une bonne partie (je pense que le marron et le gris ne sont pas programmable par exemple). Cette lumière est donc polychromatique, c'est un peu triste

Plus haut !

Je l'avais déjà notifié. Merci de lire le premier poste.

Нова Проспект

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Oui j'avais bien vu mais je dois avouer que ce sujet est longtemps resté une interrogation pour moi et ce n'est que récemment que j'ai pu le comprendre grâce à une vidéo Youtube (de Physics Girl si ça intéresse quelqu'un) et je me suis dit que ça pourrait intéresser des gens qui se poseraient les mêmes questions que moi à l'époque.

Désolé si cette réponse ne t'a pas aidé mais je pense que ça aidera d'autres personnes ;)

+1 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte