Liste de matériel

Pour laboratoire maison

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Salut !

Je souhaite pour noël commander de quoi me faire des montages en chimie. Non pas que je souhaite devenir chimiste, mais c'est un rêve de longue date qui va pouvoir enfin se réaliser. Je souhaite réaliser principalement des distillations, mais cependant je souhaite pouvoir avoir un matériel qui puisse aussi me servir dans d'autres montages si nécessaire.

Exemple d'experiences: extraction de limonene, de vanillin etc.. rien de dangereux avec des produits dangereux (de toute manière il m'est impossible de me les procurer) Je précise que je n'ai absolument rien acheté pour le moment. (mais j'ai déjà blouse 100% coton)

  • Agitateur + chauffage

    • Agitateur magnétique chauffant 3 L - plateau céramique [701572TS] - THERMOMETRE OFFERT (pour mesure la température pendant la distillation)
  • Verrerie

    • Montage
      • Réfrigérant de Liebig rodé/vissé 19/26 [Réf.713661TS]
      • Tête de colonne avec puit thermométrique rodé/vissé 19/26 [Réf.713659TS]
    • Ballons
      • Ballons fond rond col long étroit en Pyrex 500 mL [Réf.713113TS]
      • Ballons fond rond col long étroit en Pyrex 250 mL [Réf.713112TS]
      • Ballon fond rond rodé/vissé 19/26 [Réf.BALLROVITS] 250 mL
      • Ballon fond rond rodé/vissé 19/26 [Réf.BALLROVITS] 500 mL
    • Bechers
      • Bécher usage intensif [Réf.BECHB33UITS] 150 mL - Heavy * 3
      • Bécher usage intensif [Réf.BECHB33UITS] 250 mL - Heavy * 2
    • Fioles
      • Fioles jaugées bouchées en verre borosilicaté 3.3 20 mL [Réf.713265TS]
      • Fioles jaugées bouchées en verre borosilicaté 3.3 100 mL [Réf.713267TS] * 2
      • Fioles jaugées bouchées en verre borosilicaté 3.3 50 mL [Réf.713266TS]
      • Fioles jaugées bouchées en verre borosilicaté 3.3 1000 mL [Réf.713270TS]
      • Fioles jaugées bouchées en verre borosilicaté 3.3 200 mL
    • Eprouvette
      • Eprouvettes graduées en polyméthylpentène [Réf.EPTPXTS] 100 mL
    • Pipette
      • Pipettes graduées zéro en haut [Réf.PIPG0HTS] AS 25 mL
      • Pipettes graduées zéro en haut [Réf.PIPG0HTS] AS 2 mL
      • Pipettes graduées zéro en haut [Réf.PIPG0HTS] AS 1 mL
      • Pipettes graduées zéro en haut [Réf.PIPG0HTS] AS 5 mL
    • Stockage
      • Flacons en verre large ouverture 125 mL [Réf.713254TS]
  • Petit matériel de labo

    • Entonnoirs
      • Entonnoirs à poudre en polypropylène 80 mm (100 mL) [Réf.723090TS]
      • Entonnoirs en verre borosilicaté 100 mm (200 mL) [Réf.713204TS]
      • Entonnoirs en verre borosilicaté 55 mm (30 mL) [Réf.713134TS]
    • Pipeteurs
      • Pipeteurs simples 25 mL / rouge [Réf.703249TS]
    • Protection
      • Sur-lunettes confort [Réf.150084TS] - Bollé
      • Gant de protection de chimie [Réf.GANTPCTS] nitrile 8
      • Papier d'essuyage en rouleau [Réf.703424TS]
      • Vermiculite 7 litres [Réf.150039TS]
    • Agitateurs
      • Agitateurs en verre 3 x 100 mm [Réf.713597TS]
    • Crayons de verrerie
      • Crayons rouges pour marquage du verre [Réf.703115TS]
    • Pissette et bidons
      • Pissettes rondes 500 mL [Réf.723187TS]
      • Barils en Polyéthylène avec robinet 10 L [Réf.723040TS]
      • Bidons rectangulaires en polyéthylène 5 L [Réf.723066TS]
    • Verre de fond
      • Verres de montre En polypropylène 60 mm [Réf.723254TS]
    • Balance
      • Balances électroniques [Réf.BALELECTS] 200 g _ 0.1 g

Cependant, je ne suis pas sur du matériel à acheter pour le point suivant:

  • Au niveau des montages, il faut des supports, mais là je suis perdu, que prendre ? vaut-mieux t-il acheté uniquement de la verrerie rodée, ou bien des adaptateurs de verreries avec des pinces ? Combien de supports achetés ? Dois-je prévoir des tiges à clipser sur les supports pour pouvoir faire tenir d'autre matériel?
  • Il faut aussi que je regarde la compatibilité du thermomètre offert avec la tête de colonne, pour voir si je pourrais bien l'utiliser
  • Il me manque un bécher poubelle

Validez vous mes courses ? Aurais-je oublier des choses? Est-ce que ça vaut vraiment le coup d'investir?

Édité par Unknown

Vive la science

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Personnellement je pense que c'est une très mauvaise idée pour des raisons de sécurité : dans un labo on bosse souvent sous chapelle car certains produits souvent utilisés sont toxiques (p.ex. le DCM - bon d'accord, pas toujours mais pour faire des séparations ou distillations c'est fréquent il me semble). Un laboratoire chez soit ne se fait pas comme ça sauf pour des expériences bidons mais je vois pas l'intérêt. De plus, le matériel peut coûter très cher si on veut de la précision (p. ex. balance analytique mais il y a bien d'autres exemples!) Si tu veux faire des petits titrages acides-bases ça va mais c'est pas super fascinant :D (à ce moment là il te faudra le support mais aussi quelques pipettes et un macro-aspirateur)

PS: Sans oublier les lunettes et la blouse 100% coton :)

Édité par ZDS_M

+4 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Je rejoins ZDS_M sur un point : je ne suis pas sûr que ce soit une très bonne idée. Indépendamment de la sécurité (mais ça ne signifie pas que ce point est négligeable), soit tu prends un petit kit de type « la chimie pour les nuls / les enfants » avec justes quelques tubes à essais, un peu de bécher si tu veux, une petite bougie/lampe à alcool pour chauffer si besoin à la louche et des roduits chimiques qu'on trouve facilement type poudre de fer, bicarbonate de soude, acétone et autres ; ça va pas très loin mais t'en a pour ce que tu demandes ;

ou alors un vrai investissement - donc complètement incompatible avec un cadeau pour Noël a priori -EDIT : un peu tout cce que tu viens de lister du coup, plus d'autres trucs éventuels qui ne me viennent pas à l'esprit pour le moment. Donc ça représente bcp de $$ , sinon tu feras pas grand chose de plus que le kit « chimie pour les nuls », à part le fait que ça se fera dans de la belle verrerie. Pour finalement quoi faire, lancer une synthèse ou une simple extraction ça demande du temps, de l'argent (produits + "frais d'entretien" comme l'eau), est-ce que ça en vaudra le coup ou ne risques-tu pas de t'en lasser ? Je dis pas ça pour t'en empêcher tu fais ce que tu veux et c'est peut-être réfléchi depuis longtemps avec l'accord éventuel de tes parents, mais je conseillerais pas.

À la limite je conseillerais plutôt de s'orienter vers des bouquins de chimie organique pour voir les grands principes de synthèse pour avoir une bonne base et voir des trucs +/- marrants. D'autant qu'avec ça tu aurais une bonne vue sur ce dont tu auras besoin de façon sûre, sans oublier la liste de tous les produits dangereux mais indispensables pour bien reprendre le problème de la sécurité, qui va de toute façon te limiter.

Édité par Goeland-croquant

Ich bin très occupé cette année. Ne vous étonnez pas si je réponds par intermittence.

+4 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Je vais donner un avis plus critique sur la liste en soit, car mes collègues ont je pense tout dit :

Agitateur + chauffage Agitateur magnétique chauffant 3 L - plateau céramique [701572TS] - THERMOMETRE OFFERT >(pour mesure la température pendant la distillation)

Verrerie Montage Réfrigérant de Liebig rodé/vissé 19/26 [Réf.713661TS] Tête de colonne avec puit thermométrique rodé/vissé 19/26 [Réf.713659TS]

Le rodé/vissé c'est une vrai catastrophe ! Si jamais ta manipulation part en cacahuète ou que ton montage doit être refait, tu devra tout dévisser avant de pouvoir démonter la manipulation. Il n'y a pas mieux pour la panique ;) ! En plus je ne parle même pas des incompatibilité : toutes les verreries bon marché sont justes rodés, et se trouvent facilement sur internet.

1
2
3
   Ballons
       Ballons fond rond col long étroit en Pyrex 500 mL [Réf.713113TS]
       Ballons fond rond col long étroit en Pyrex 250 mL [Réf.713112TS]

S'ils ne sont pas rodé ils ne te serviront strictement à rien, un Ballon ce n'est pas pratique du tout, alors un ballon que ne se fixe pas sur un montage, c'est caduc (de la vieille chimie si tu préfère)

 1
 2
 3
 4
 5
 6
 7
 8
 9
10
11
       Ballon fond rond rodé/vissé 19/26 [Réf.BALLROVITS] 250 mL
       Ballon fond rond rodé/vissé 19/26 [Réf.BALLROVITS] 500 mL
   Bechers
       Bécher usage intensif [Réf.BECHB33UITS] 150 mL - Heavy * 3
       Bécher usage intensif [Réf.BECHB33UITS] 250 mL - Heavy * 2
   Fioles
       Fioles jaugées bouchées en verre borosilicaté 3.3 20 mL [Réf.713265TS]
       Fioles jaugées bouchées en verre borosilicaté 3.3 100 mL [Réf.713267TS] * 2
       Fioles jaugées bouchées en verre borosilicaté 3.3 50 mL [Réf.713266TS]
       Fioles jaugées bouchées en verre borosilicaté 3.3 1000 mL [Réf.713270TS]
       Fioles jaugées bouchées en verre borosilicaté 3.3 200 mL

Ces verreries sont souvent utilisées en Chimie de la burette en gros c'est pour l'analyse. Tu ne t'en servira jamais si tu ne fais que de l'extraction organique :)

1
2
3
4
5
6
7
   Eprouvette
       Eprouvettes graduées en polyméthylpentène [Réf.EPTPXTS] 100 mL
   Pipette
       Pipettes graduées zéro en haut [Réf.PIPG0HTS] AS 25 mL
       Pipettes graduées zéro en haut [Réf.PIPG0HTS] AS 2 mL
       Pipettes graduées zéro en haut [Réf.PIPG0HTS] AS 1 mL
       Pipettes graduées zéro en haut [Réf.PIPG0HTS] AS 5 mL

Même remarque que precedement, pipettes graduées ? C'est même moins précis que des Pipettes jaugées : aucune utilité apparente pour faire de la chimie organique :)

1
2
   Stockage
       Flacons en verre large ouverture 125 mL [Réf.713254TS]

Petit matériel de labo Entonnoirs Entonnoirs à poudre en polypropylène 80 mm (100 mL) [Réf.723090TS] Entonnoirs en verre borosilicaté 100 mm (200 mL) [Réf.713204TS] Entonnoirs en verre borosilicaté 55 mm (30 mL) [Réf.713134TS] Pipeteurs Pipeteurs simples 25 mL / rouge [Réf.703249TS]

Pipeteur utile que si tu fais de l'analytique.

1
2
3
   Protection
       Sur-lunettes confort [Réf.150084TS] - Bollé
       Gant de protection de chimie [Réf.GANTPCTS] nitrile 8

Nitrile et Latex, toujours les deux choix. Tu dois porter les gant Latex (sauf allergie) quand ce que tu manipule ne nécessite pas de précautions particulières. Dès que tu passe sur de l'acide nitrique/cancérigène etc… Utilise les nitriles.

1
2
       Papier d'essuyage en rouleau [Réf.703424TS]
       Vermiculite 7 litres [Réf.150039TS]

La vermiculite c'est un peu dur a utiliser je dirais ? Je pre-voirais un extincteur personnellement.

1
2
3
4
   Agitateurs
       Agitateurs en verre 3 x 100 mm [Réf.713597TS]
   Crayons de verrerie
       Crayons rouges pour marquage du verre [Réf.703115TS]

Tu achète un marqueur indélébile lambda en supermarché, c'est OK ;)

1
2
3
4
   Pissette et bidons
       Pissettes rondes 500 mL [Réf.723187TS]
       Barils en Polyéthylène avec robinet 10 L [Réf.723040TS]
       Bidons rectangulaires en polyéthylène 5 L [Réf.723066TS]

Je suppose que c'est pour l'eau distillée ces bidons ?


Je conseil aussi un extracteur soxhlet pour pouvoir faire vraiment des extractions de plusieurs genre ;)


Au niveau des montages, il faut des supports, mais là je suis perdu, que prendre ? vaut-mieux t-il acheté uniquement de la verrerie rodée, ou bien des adaptateurs de verreries avec des pinces ? Combien de supports achetés ? Dois-je prévoir des tiges à clipser sur les supports pour pouvoir faire tenir d'autre matériel?

Si tu prend du rodé vissé, pas besoin de Clip de Keck puisque ta verrerie ne se déboitera pas.

Il te faut effectivement une potence et des pinces. Lelaborantin.com est un bon site.

Il me manque un bécher poubelle

Un Becher Poubelle ça s'improvise dans un bécher non utilisé :p Mais il est plus judicieux d'en prendre un en Teflon why not ?


Dichloromethane, toluène, éther de pétrole, méthanol, Ethanol, acétate d'éthyle.

Voilà les solvant utilisés en chimie organique, que ce soit pour extraction liquide liquide, ou pour un solvant réactionnel (je ne parle pas de benzène ni acetonitrile, parce que j'ai jamais eu à être confronté à eux)

Ils sont pour la plupart toxique ou supposé toxique. À moins que touuuute tes manipulations se fassent dans l'acétate d'éthyle, éthanol, eau, tu saura obligé d'utiliser une hotte pour faire les choses correctement. (Une bonne climatisation 360m³/h pourrait faire l'affaire si elle est résistante aux solvant.

En bref' tu l'aura compris faire les choses bien c'est compliqué, faire les choses moins bien c'est dangereux. Je dirais qu'il y a quand même moyen de faire 2-3 manipulations sympa et safe avec de la verrerie, mais c'est coûteux en produit et matériel pour pas "grand chose". Après il te saura toujours possible de revendre sur eBay tes surplus.

Ou me contacter =°

Édité par Blackline

Нова Проспект

+1 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Par rapport à la question "Est-ce bien de faire de la chimie chez soi?", j'estime que si on se limite à des substances qui ne nécessitent

  • ni ventilation
  • ni traitement particulier des déchets

et que les expériences ne comportent pas de danger excessif pour les personnes, c'est ok. J'espère que je n'oublie rien. Mais les deux points ci-dessus sont déjà malheureusement très limitants…

Pour ta liste de matériel, Blackline a bien répondu sur les éléments un peu "gadgets" pas indispensables et ce qui pourrait manquer. Je rajouterais des plaques pour faire les CCMs (bien que cette technique nécessite en général des solvents proscrits par les deux points ci-dessus, mais il y a peut-être moyen de faire différemment). On a eu ici un bon topic sur les CCMs récemment.

Édité par mathiasm

Par respect pour les visiteurs de Zeste de Savoir, je m'engage à ne jamais effacer ce message.

+2 -0

Les ccm c'est bien, mais faut les solvants. Acetae d'éthyle OK. Mais éther de pétrole ? cyclohexane ? Heptane ? toujours un peu délicat. ;) Que ce soit la question "comment s'en procurer" ou que ce soit "comment stocker" ou même "comment utiliser sans hotte". Je conseille, pour la dernière option, le pot à confiture presque fermé, et une terrasse/jardin.

Je suis complètement d'accord avec l'estimation de Mathias.

Édité par Blackline

Нова Проспект

+0 -0

Après il y a la possibilité de faire ces extractions au CO2 supercritique, ça demande pas mal de travail à mettre en place puisque tu trouvera pas forcément le matériel dans le commerce, mais mise à part la pression (et peut être les brulures par froid suivant comment tu obtiens ton CO2) y'a pas vraiment de danger.

Darn, the homo-linear impulse won't morpho-recreate the whaled aero-replicator! We'll have to inhibit the morvo-phased multi-detonator…

+0 -0
Auteur du sujet

Merci pour toutes les réponses !

Pour vous donner un ordre d'idée, on est avec toutes les modifications de Blackline aux alentours de 550 euros. (TTC)

C'est vrai que à part quelques expériences je vais vite être limité.. et donc potentiellement me retrouvé avec 500 euros de verreries ?

je devrais peut-être attendre de grandir avant de me faire un labo chez moi :)

J'y ai réfléchi un peu, et je vois deux solutions:

  • J'achète des bouquins de chimie pour combler ma soif d'apprendre (Chimie organique de Clayden et Principes de chimie de Peter Atkins)
  • Je demande à mon prof de chimie si c'est possible de prendre un temps pour faire ces montages dans mon école, comme ça: j'ai fait mes expériences, dans un lieu sécurisé avec quelqu'un qui connaît bien les manipulations, et je n'aurai pas eu besoin d'acheter quoi que ce soit

Pensez vous que c'est mieux? Les livres sont-ils bien choisis?

Édité par Unknown

Vive la science

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

C'est vrai que à part quelques expériences je vais vite être limité..

Je ne dirais pas ça, un refrigérant + ballon = Cristallisation, Réaction, Distillation (une vigreux serait le top ;) ). C'est déjà pas mal. Si tu prend un soxhlet là tu aura plein de choses potentiel à faire.

Extraction à partir de matière vegetal :

  • Arome de Cannelle (Phénylpropènal)
  • Molécule du poivre (Piperine)
  • Arome de Vanille (Vanilline)
  • Caféine (Thé ou café)
  • Arome Anis étoile (Anethol)

Je vois aussi que tu n'as pas d'ampoule à décanter que j'ajouterais à la liste du parfait petit labo :p


Tout mes conseils ne veulent pas dire que je cautionne. Mais quitte à ce que quelqu'un dépense de l'argent pour découvrir une matière noble autant le conseiller correctement.

Puis j'me sens un peu visé si vous voyez ce que je veux dire :p J'aurais aimé avoir ce type de conseil il y a 5 ans.

Нова Проспект

+1 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

  • J'achète des bouquins de chimie pour combler ma soif d'apprendre (Chimie organique de Clayden et Principes de chimie de Peter Atkins)
  • Je demande à mon prof de chimie si c'est possible de prendre un temps pour faire ces montages dans mon école, comme ça: j'ai fait mes expériences, dans un lieu sécurisé avec quelqu'un qui connaît bien les manipulations, et je n'aurai pas eu besoin d'acheter quoi que ce soit

Pensez vous que c'est mieux? Les livres sont-ils bien choisis?

Ils sont top mais ça dépend de ton niveau! Je trouve que le livre de Clayden est très bien foutu et lisible (t'as aussi le Traité de Chimie Organique qui est bon) par contre le livre "Principes de Chimie" peut-être assez compliqué par moment.
Ceci dit, le plus important est d'avoir de bonnes bases et si tu étudies la Chimie dans le supérieur on te rappellera tout (bon, tu peux étoffer tes notions par curiosité et je te conseille surtout ce qui concerne la chimie générale (équilibres, gaz, électrochimie, etc.) car selon moi l'organique tu vois une fois et tu comprends assez vite (après faut mémoriser!) :D . Des livres moins poussés, un peu moins chers et plus abordables:

  • Chimie générale, De Boeck

  • Chimie des solutions, De Boeck

Édité par ZDS_M

+1 -0

MDR Akio, tu sors toujours les idées les plus farfelues (=! irréaliste).

Si tu pouvais détailler comment tu envisagé ça ? Une pompe à vide hors de prix !?

Blackline

Non non, au contraire il faut monter en pression, au delà de 70bar à 31°C.

Tu fais un montage costaud en acier (c'est pour ça que ça demande du boulot) avec un réservoir que tu peux ouvrir pour charger en CO2, thermocouple/capteur de pression (ou une petite fenêtre pour guetter la phase supercritique mais faut prévoir le remplacement si c'est pas du verre), une valve qui permet de régler le débit vers une chambre d'extraction ou le CO2 supercritique passe au travers de la matière dont on veut extraire quelque chose et une zone de condensation à pression ambiante où tu récupère ton extrait séparée par une autre vanne.

Reste plus qu'à acheter de la carboglace (très accessible), charger la chambre d'extraction, remplir le réservoir avec la carboglace, fermer le tout (la valve de débit aussi), chauffer le réservoir très doucement avec une résistance chauffante flexible jusqu'à la formation de la phase supercritique, ouvrir la vanne doucement et attendre quelques heures puis ouvrir la deuxième vanne (toujours doucement) et attendre que tout soit sortit.

Par contre faut un espace un minimum aéré bien sur, faut pas faire ça dans une chambre de 10m² avec la fenêtre fermée.Et évidemment, le CO2 n'est pas recyclé, dans l'idéal il le faudrait et il faudrait qu'il y ai un flux de CO2, ça deviendrait un peut plus compliqué là, mais pas infaisable.

Darn, the homo-linear impulse won't morpho-recreate the whaled aero-replicator! We'll have to inhibit the morvo-phased multi-detonator…

+1 -0

@ZDS_M : Ce que tu dis là est un peu réducteur et étriqué. La chimie organique ne fait pas appel à de l'apprentissage par coeur continuellement, simplement sur :

  • Induction/Mesomerir (Le premier s'explique avec un simple tableau de Mendeleïev)
  • Nomenclature

Pour le reste tout découle de ça ! Et cela devient de plus en plus compliqué plus tu essayes d'obtenir des notions réalistes et précise ;)

@Akio : Wah faut l'âme d'un bricolo !! Mais ca à l'air sympa

Нова Проспект

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Au niveau du par coeur, pour moi le soucis c'est ça. Comprendre et être capable de reproduire le mécanisme de toutes ces réactions repose plus sur de la théorie logique que du par coeur, par contre connaître par coeur le nom de la réaction, ça on n'y échappe pas. Après ces débat de "par coeur ou pas par coeur", il faut les dépasser, ça mène rarement très loin…

Pour un livre de chimie, on avait eu ce topic. Je conseillais Principes de chimie de Atkins pour la chimie générale et Chimie organique de Clayden pour l'organique (l'approche de celui de Vollhardt est un peu dépassée d'après moi). En théorie ces livres sont accessibles pour des lycéens.

Par respect pour les visiteurs de Zeste de Savoir, je m'engage à ne jamais effacer ce message.

+1 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

j'ai toujours recommandé Le Nicolas Rabasso Licence et master pour les fans de chimie orga'. Si c'est pour la découverte le Paul Arnaud est encore bien actuel. Mais je ferais confiance aux conseils de Mathiasm qui est clairement le papa de la chimie organique ici

Édité par Blackline

Нова Проспект

+1 -0

@ZDS_M : Ce que tu dis là est un peu réducteur et étriqué. La chimie organique ne fait pas appel à de l'apprentissage par coeur

C'est en tout cas l'impression que j'en ai eu jusqu'à maintenant et ça continue en 1ère année. Après, ça change peut-être mais en tout cas c'est pas le domaine de la chimie qui me fascine le plus :D (La photochimie ça a l'air tellement cool :p ) Mais j'admet qu'il n'y pas que du par coeur (ex: mécanismes, stéréochimie, acidité/basicité des molécules) mais plus que dans les autres domaines de la Chimie selon moi.

Édité par ZDS_M

+0 -0

Tu parles, en chimie organique il n'y a pas de formule "par coeur" comparé à l'électrochimie. Pire encore les formules de genie Chimique ou analyse avec les aires/fluides.

Puis t'es en première année de Faculté de chimie au moins pour dire ça ? :p Parce que d'après ce que je sais t'es en prépa. La où je vis les prépas voient beaucoup de sciences variée mais n'y connaisse pas vraiment grand chose (c'est le problème de ne pas être spécialisé).

As tu déjà fais un TP de synthèse organique par exemple ? :p

Нова Проспект

+0 -0

Tu parles, en chimie organique il n'y a pas de formule "par coeur" comparé à l'électrochimie. Pire encore les formules de genie Chimique ou analyse avec les aires/fluides.

Puis t'es en première année de Faculté de chimie au moins pour dire ça ? :p Parce que d'après ce que je sais t'es en prépa. La où je vis les prépas voient beaucoup de sciences variée mais n'y connaisse pas vraiment grand chose (c'est le problème de ne pas être spécialisé).

As tu déjà fais un TP de synthèse organique par exemple ? :p

Blackline

Euh non, je ne suis pas en prépa mais ça y ressemble. On fait "peu" de Chimie mais j'ai déjà fais plusieurs synthèses au début du semestre (bon j'avoue, pour le moment on a que vu (revu) les bases d'orga c'est-à-dire la stéréochimie (Fisher, Newman et compagnie). Mais bref, je disais ça car à l'école et encore maintenant c'est ce que j'aime le moins (peut-être et sûrement car je suis pas très bon à visualiser dans l'espace :D ). Bon, j'avoue que je répète aussi ce que dit sans cesse mon Prof de Chimie Générale qui dit que les organiciens font n'importe quoi (écrire au dessus des flèches etc. ) et que c'est que du par coeur mais je suis assez d'accord avec lui :p

Édité par ZDS_M

+0 -0

Ne te laisse surtout pas avoir par les préjugés. Il y a plein de mini guerre au sein de la chimie. Toutes les chimies sont primordiale, sauf la géologie, ça c'est pas une science (c'est une blague, obviously) :p

Essayé de t'en faire ta propre idée. et si tu as le moindre problème viens nous voir

Нова Проспект

+0 -0
Auteur du sujet

Encore merci pour toutes vos réponses.

En tout cas, j'ai vu avec mon prof et on a prévu de faire de la distillation avec de la peau d'orange, pour récupérer la limonene.

Pour les livres, je vais prendre ceux que mathiasm m'a conseillé. Puis finalement, le labo maison, ça attendra encore :p

Pour moi, ce sujet est résolu (et j'ai pu apprendre des trucs: ex, un soxhlet, des livres, des conseils de sécurité, etc..)

merci de vos remarques!

Vive la science

+1 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte