Température maximale occasionnelle pour un être humain

Oui, encore une question

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour à tous !

Me revoilà avec une question assez peu originale, mais à laquelle j'aimerais avoir une réponse précise. Cette question est : à partir de quelle température est-ce que les fonctions vitales d'un être humain sont menacées, lors d'une exposition très courte (5 secondes ou moins) ? Dans le cas de figure imaginé, c'est plus l'avant du corps (face, torse, avant des jambes) qui serait exposé à la chaleur ; si cependant supposer la chaleur homogène dans l'espace peut simplifier les choses, ça me va.
J'ai bien cherché sur Internet mais aucune réponse n'est satisfaisante (manque de précision, etc.).

Merci d'avance et à bientôt,
Dwayn

Édité par Dwayn

90% of teens today would die if Facebook was completely destroyed. If you are one of the 10% that would be laughing, copy and paste this to your signature.

+0 -0
Auteur du sujet

J'ai déjà vu le lien en question, mais à part dire qu'une température de 100°C est supportable pour un humain durant une heure, il ne m'apporte rien d'autre…

90% of teens today would die if Facebook was completely destroyed. If you are one of the 10% that would be laughing, copy and paste this to your signature.

+0 -0
Staff

Que veux-tu savoir à vrai dire ?

Si c'est vraiment trop chaud on brûle (éventuellement quasi-instantanément, comme pour les bombes). Si c'est modérément chaud mais plus que la peau et humide, on meurre d'hyperthermie rapidement. Si c'est plus chaud que la peau et sec, on transpire jusqu'à mourir déshydraté.

Pour ton cas (haute température, faible temps d'exposition), on se brûle peut-être. En fait tout dépend surtout de l'énergie que le corps va recevoir et donc de conductivité thermique et de capacité thermique. Je met ma tête dans un four à 100 degrés quand tu veux, mais tu peux rêver pour que je fasse la même chose dans une baignoire remplie d'eau bouillante.

En fait ta question est trop imprécise pour avoir une véritable réponse.

Édité par Aabu

+1 -0
Auteur du sujet

D'accord, je vais clarifier. Il s'agirait d'une vague de chaleur qui se propage dans l'air, avec une direction donnée (comme quand on ouvre un four). Je cherche donc à savoir quelle est la température que l'on peut encaisser dans ce cas précis sans mettre en danger nos fonctions vitales.

90% of teens today would die if Facebook was completely destroyed. If you are one of the 10% that would be laughing, copy and paste this to your signature.

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

C'est assez difficile à savoir ce genre d'infos ; on peut pas vraiment demander à quelqu'un de se prendre un flux d'air chaud jusqu'à "mettre en danger les fonctions vitales" (comment s'en apercevoir avant que ce soit trop tard ? Comment le détecter immédiatement ?), même en rémunérant grassement les cobayes (sachant qu'on ne peut pas extrapoler les données depuis un autre mammifère parce qu'on n'évacue pas la chaleur de la même façon). Je doute que tu puisses trouver exactement ce que tu cherches.

Ich bin très occupé cette année. Ne vous étonnez pas si je réponds par intermittence.

+0 -0
Auteur du sujet

Je comprends bien. Cependant, peut-être serait-il possible de connaître ça à partir de calculs, etc. ? Autrement, ce n'est pas grave, écoutez…

90% of teens today would die if Facebook was completely destroyed. If you are one of the 10% that would be laughing, copy and paste this to your signature.

+1 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Autre chose aussi à prendre en compte : tu es tout nu où tu es en habits de pompiers ? 5 secondes peut aussi suffire à faire fondre ta polaire et engendrer des brûlures dues à ça, sans que la chaleur ne te sois néfaste.

Moi ce qui me ferais "le plus peur" ça serait une déshydratation complète des yeux avec un effet non réversible sur la vue.


Je met ma tête dans un four à 100 degrés quand tu veux, mais tu peux rêver pour que je fasse la même chose dans une baignoire remplie d'eau bouillante.

Aabu

"Je met ma tête dans un four à 100 degrés quand tu veux"…

o_O

Édité par Gwend@l

+1 -0
Staff

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Salut,

il n'y aura pas de réponse unique chiffrée à ta question. Tu n'auras pas mieux que "ça dépend". Cette température max qu'un humain peut encaisser va dépendre de façon non triviale de l'humain, de son état présent, de ses vêtements, de la composition de l'air (notamment la teneur en eau), de la forme temporelle et spatiale de la vague de chaleur, de la température de l'eau, mais aussi de la forme de la pièce dans laquelle l'humain se trouve et des matériaux qui composent les murs (et j'en oublie sûrement).

Édité par adri1

I don't mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. – W. Pauli

+0 -0
Auteur du sujet

Hum, trop de paramètres à prendre en compte, donc. Merci bien.

90% of teens today would die if Facebook was completely destroyed. If you are one of the 10% that would be laughing, copy and paste this to your signature.

+0 -0

Je met ma tête dans un four à 100 degrés quand tu veux, mais tu peux rêver pour que je fasse la même chose dans une baignoire remplie d'eau bouillante.

Aabu

La chaleur n'est pas transmise de la même façon, par exemple à même température une cuillère en métal paraitra plus chaude qu'une cuillère en bois car le métal est un bien meilleur transmetteur de chaleur que le bois.

Édité par A-312

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte