Comment le processus de validation se déroule t-il ?

Les délais de validation des tutoriels

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

Je suis l'auteur du cour sur la création d'une API REST avec Symfony 3. Lors de la première mise en validation, le processus a pris au moins 2 mois (mise en validation en mai 1, publication en juillet). J'ai d'ailleurs pendant ce processus eu l'occasion de discuter avec le validateur de mon cour et il s'est avéré qu'il était occupé en Juin d'où les délais observés.

J'ai, d'ailleurs, mis à jour le cour avec 5 nouveaux chapitres qui sont en validation depuis le 24 Juillet (en plus des correctifs diverses).

Ce que je trouve dommage est que la validation semble être un tunnel obscure où les auteurs envoient leur contenu. Pour obtenir des informations sur l'état d'avancement, il faut envoyer des MP aux validos. Personnellement, je trouve que devoir envoyer des messages pour avoir des informations peut s'avérer rapidement pénible pour l'auteur comme pour le valido (A quelle fréquence envoyer les messages ? Le valido va-t-il se sentir harcelé ? Les délais observés sont-ils normaux ?).

J'ai le sentiment que cela pourrait être amélioré en donnant (de manière automatisée) un maximum d'informations aux auteurs sur :

  • l'état d'avancement de la validation ;
  • la durée moyenne des validations selon le type de contenu (article, mini cours, cours) ;
  • la signification réelle de la réservation d'un cour par un valido (réservation = validation à commencer ?) ;
  • la charge de travail et la disponibilité des validos (est-ce une période chargée ou non ? Y a-t-il des validos disponibles pour le type de contenu que je veux publier ? etc.)

Les validos sont des bénévoles. Ces outils ne serviraient pas à les accabler mais plutôt permettraient aux auteurs de mieux évaluer la situation et de suivre tranquillement l'évolution de leurs cours.


  1. Je n'ai pas la date exacte de mise en validation. 

Staff

Bonjour,

je pense pouvoir en parler au nom de tous les validateurs, nous faisons vraiment énormément d'efforts pour que la validation se passe au mieux.

Pour ce qui est du temps moyen, mise à part les cas particuliers styles périodes de vacances ou bien problèmes personnels chez le validateur (ou l'auteur), je dirais que les ordres de grandeurs sont :

  • un article : une à deux semaines si l'auteur est très réactif
  • un tutoriel "mini" (c'est à dire sans subdivision en chapitres) : deux/trois semaines, un peu plus si le sujet est un sujet d'expertise et non de vulgarisation.
  • un tutoriel "moyen" (c'est à dire une subdivision en chapitres mais pas en parties) : un mois à un mois et demi en fonction de la forme, du degré d'aboutissement et de l'exotisme du sujet
  • un tutoriel "big" (en gros un bon gros livre bien complet avec parties et chapitres) : un mois minimum, trois mois dans le pire des cas (du moins c'est le seuil qui fait dire entre nous qu'on a merdé sur le planning).

Normallement quand un validateur "réserve" ça veut dire qu'il prévoit dans un temps court de faire des retours à l'auteur. Personnellement (et j'ai vécu ça aussi sur mes propres articles) lorsque je réserve, dans les heures qui suivent j'envoie un MP à l'auteur pour dire où j'en suis ou bien quand je prévois de commencer (par exemple là j'avais mes vacances mais je devais aussi finir l'import du tuto django donc j'ai dit à l'auteur que je validais que ça allait commencer plus tard). Je ne sais pas comment fonctionnent tous les validateurs, mais ça semble être une habitude répendue.

Pour la charge de travail:

  • un article c'est quatre heure de relecture minimum, certains demandent une quinzaine d'heures de travail
  • un mini tuto : entre 10 et 20h je dirais (en ordre de grandeur) sauf s'il y a eu une béta très active avant
  • un tutoriel moyen ou big : selon notre degré de maîtrise, l'efficacité de la béta, la qualité de l'expression de l'auteur, la densité de contenu… on peut aller très très loin, la centaine d'heure pouvant être explosée dans certains cas.

Pour ce qui est de la charge actuelle : je dirais qu'on est à 80% de nos capacité. Donc on devrait y arriver MAIS les vacances sont là donc ça ralentit les choses. Heureusement les auteurs profitent de leurs vacances pour rédiger le gros de leur tuto, pas pour mettre en validation :) (du moins c'est mon ressenti après un an de validation).

+0 -0
Staff

la durée moyenne des validations selon le type de contenu (article, mini cours, cours) ;

Une moyenne n'a pas grand sens. Ça dépend de ce qui s'est passé en béta, de la difficulté du contenu lui-même1, du sujet, mais aussi – et c'est là plus problématique – du validateur.

Je ne suis pas convaincu par des outils automatiques, les validos travaillent différemment les uns les autres, donc ça n'a pas forcement de sens.

Après, la durée de validation est pour moi le revers de la qualité de celle-ci. Si un site valide 6 mois de travail en trois jours, tu peux être certains que ce que tu as écrit n'a même pas été lu. :D Il a été proposé d'envoyer en validation des bouts de tuto plutôt que des tutos entier pour raccourcir les temps de validation, aider à la motivation et encourager le lecteur à revenir.

Pour la charge, il y a l'initiative des validateurs à la demande qui a bien fonctionné.


  1. Moi, par exemple, j’envoie des articles dont la lecture des sources seulement prend parfois une bonne dizaine d'heure. Mais je suis méchant. ^^  

Hier, dans le parc, j'ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0
Auteur du sujet

Merci pour ces informations.

je pense pouvoir en parler au nom de tous les validateurs, nous faisons vraiment énormément d'efforts pour que la validation se passe au mieux.

Au vu des différents sujets que j'ai pu lire, je n'en doute pas.

Normallement quand un validateur "réserve" ça veut dire qu'il prévoit dans un temps court de faire des retours à l'auteur. Personnellement (et j'ai vécu ça aussi sur mes propres articles) lorsque je réserve, dans les heures qui suivent j'envoie un MP à l'auteur pour dire où j'en suis ou bien quand je prévois de commencer (par exemple là j'avais mes vacances mais je devais aussi finir l'import du tuto django donc j'ai dit à l'auteur que je validais que ça allait commencer plus tard). Je ne sais pas comment fonctionnent tous les validateurs, mais ça semble être une habitude répendue.

Le processus à l'air rodé mais il y a un hic. Tout est fait manuellement. Rien ne garantit qu'il est suivi à la lettre.

Pour ce qui est de la charge actuelle : je dirais qu'on est à 80% de nos capacité. Donc on devrait y arriver MAIS les vacances sont là donc ça ralentit les choses. Heureusement les auteurs profitent de leurs vacances pour rédiger le gros de leur tuto, pas pour mettre en validation :) (du moins c'est mon ressenti après un an de validation).

artragis

Les vacances vont ralentir les choses, c'est certain. Mais quand tu parles de vacances ces 2/3 semaines de congés ou bien toute la période de vacances scolaires ?

Il a été proposé d'envoyer en validation des bouts de tuto plutôt que des tutos entier pour raccourcir les temps de validation, aider à la motivation et encourager le lecteur à revenir.

Gabbro

J'ai opté pour cette stratégie mais si je prend en compte le temps de validation total (2 mois pour les 11 premiers chapitres et 1 mois pour les 5 restants) semble atteindre le pire des cas (selon artagis).

Staff

Le processus à l'air rodé mais il y a un hic. Tout est fait manuellement. Rien ne garantit qu'il est suivi à la lettre.

Et ? Je vois pas le problème.

Les (malheureux) validateurs qui ont du s'occuper de mes contenus de maths, ont certainement pas respecté les "règles" classiques.

J'ai opté pour cette stratégie mais si je prend en compte le temps de validation total (2 mois pour les 11 premiers chapitres et 1 mois pour les 5 restants) semble atteindre le pire des cas (selon artagis).

~7/8 mois pour mon tuto sur la sphère de Riemann.

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+0 -0
Staff

J'ai opté pour cette stratégie mais si je prend en compte le temps de validation total (2 mois pour les 11 premiers chapitres et 1 mois pour les 5 restants) semble atteindre le pire des cas (selon artagis).

heu, on évite les cumuls un peu faciles.

Tu as demandé ta validation de 5 nouveaux chapitres (plus quelques corrections) le 01/08 et la réservation a été prise quelques jours après.

En gageant qu'il y a eu deux semaines de congés pour 5 chapitres (un tutoriel moyen donc) il tu as entre deux semaines et un mois avant de dépasser l'ordre de grandeur que j'ai annoncé.

Est-ce que avec 3 mois de validation, un auteur doit s'estimer heureux ou alors 7/8 mois c'est hors norme et cela ne devrait pas arriver.

en fait tu n'as pas trois mois de validation : tu as deux mois pour un big tuto (cas rapide donc) puis un mois (de vacances) pour l'équivalent d'un tuto moyen. Je comprends que ça paraisse long mais le problème ne tient pas en l'absence d'automatisation (à part peut être le manque d'une sorte de jauge pour que toi tu vois ce qu'il se passe, ce que je peux comprendre) mais du fait que nous ne sommes pas des professionnels : nous ne pouvons pas donner 35h et plus par semaine pour l'édition. C'est aussi frustrant pour nous mais on fait ce qu'on peut, vraiment.

+0 -0
Staff

Est-ce que avec 3 mois de validation, un auteur doit s'estimer heureux ou alors 7/8 mois c'est hors norme et cela ne devrait pas arriver.

Selon la première réponse d'artagis, 7/8 mois ce n'est pas dans la norme.

BestCoder

Mais ça a pas de sens de parler de normes pour des contenus exceptionnels (en taille, ou difficulté de contenu).

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+0 -0
Staff

Le processus à l'air rodé mais il y a un hic. Tout est fait manuellement. Rien ne garantit qu'il est suivi à la lettre.

Encore heureux ! Il y a mille raisons de déroger à une hypothétique norme. Personnellement, les MP automatiques de Clem m'ennuient, puisque j'envoie moi-aussi des MP, et que ça fait donc doublon. Ensuite, tous les contenus et tous les auteurs n'ont pas besoin des mêmes informations, ni du même degré d'interactivité.

Il ne faut pas trop penser « automatisation », et plus penser « processus standard ». S'il y a des choses vraiment essentielles, alors il faut les faire. Pas besoin d'écrire du logiciel pour automatiser ça, puisque ça ajoute des contraintes. Bref, mieux vaut éviter les œillères de l'informaticien (« tiens, on pourrait écrire un programme pour ça ! »).

S'il y a quelque chose qui pourrait être amélioré, c'est surtout la communication entre l'équipe de validation et les auteurs, qui semblent parfois manquer être trop ténue. La première mesure est pas compliquée : l'auteur doit contacter son validateur (ou un validateur quelconque) dès qu'il a une question. Ça résout 80% des problèmes.

+0 -0
Auteur du sujet

J'ai opté pour cette stratégie mais si je prend en compte le temps de validation total (2 mois pour les 11 premiers chapitres et 1 mois pour les 5 restants) semble atteindre le pire des cas (selon artagis).

heu, on évite les cumuls un peu faciles.

Tu as demandé ta validation de 5 nouveaux chapitres (plus quelques corrections) le 01/08 et la réservation a été prise quelques jours après.

Non le 16 Juillet, je pense (Arius peut sortir la date du MP que je lui avait envoyé). La date du 1er Aout correspond surement à la date de la dernière mise en validation parce que je prenais en compte les retours des utilisateurs sur la partie déjà publiée.

Je vais me répéter mais les validos sont des bénévoles, c'est donc normal qu'ils ne soient pas H24 entrain de valider.

Ces outils ne serviraient pas à les accabler mais plutôt permettraient aux auteurs de mieux évaluer la situation et de suivre tranquillement l'évolution de leurs cours.

Aabu

La première mesure est pas compliquée : l'auteur doit contacter son validateur (ou un validateur quelconque) dès qu'il a une question. Ça résout 80% des problèmes.

Je m'auto-cite vite fait :

Personnellement, je trouve que devoir envoyer des messages pour avoir des informations peut s'avérer rapidement pénible pour l'auteur comme pour le valido (A quelle fréquence envoyer les messages ? Le valido va-t-il se sentir harcelé ? Les délais observés sont-ils normaux ?).

Staff

Si le validateur se sent harcelé il va pas te répondre, ou même lire ton mp.

Personnellement, je pense qu'envoyer plus de un message par jour (sans réponse) commence à faire trop.

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+2 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte