Cryptomonnaie : portefeuille diversifé ou DCA sur BTC ?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour à tous.

Une petite question sur l’investissement à long terme dans les cryptos-monnaies.

Pensez vous qu’il faille mieux acheter une fois un portefeuille de X cryptos-monnaies (à définir) et les tenir sur 1 ou 2 ans ou, au contraire adopter, une stratégie d’achat qui tire profit de la variabilité (style DCA) ciblée sur une unique monnaie (style BTC ou ETC) et attendre que ca monte ?

Merci ! David

Édité par Davidbrcz

+0 -0

au contraire adopter, une stratégie d’achat qui tire profit de la variabilité (style DCA) ciblée sur une unique monnaie (style BTC ou ETC) et attendre que ca monte ?

Si tu n’est pas un traider pro je dirais que c’est assez risqué de tirer profit de la variabilité.

Pensez vous qu’il faille mieux acheter une fois un portefeuille de X cryptos-monnaies (à définir) et les tenir sur 1 ou 2 ans

Regarde le cours du btc il y a 1 ou 2 ans et demande-toi s’il était intéressant d’acheter des cryptos et de les tenir jusqu’à aujourd’hui.

Et sinon, tu peux aussi t’intéresser à tous les avantages des crypto-monnaies par rapport aux monnaies standard et à l’étendue des possibilité qu’offre le concept de blockchain et à la répercussion que tout cela aura sur notre société dans 10 ans avant de t’intéresser à son aspect spéculatif. ;)

"Il faut commencer par du rêve. Et les choses deviennent réelles à un moment ou un autre." - Kenny Todd, directeur des opérations pour l’ISS.

+0 -0

Regarde le cours du btc il y a 1 ou 2 ans et demande-toi s’il était intéressant d’acheter des cryptos et de les tenir jusqu’à aujourd’hui.

Les performances passées ne présagent pas des performances futures, en particulier dans un domaine hautement spéculatif comme les cryptomonnaies.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+4 -0

l’investissement à long terme dans les cryptos-monnaies.

Je dirais que nous avons dans cette phrase deux termes hautement contradictoires. Je sais bien que là n’est pas ta question Davidbrcz, mais du long terme dans un machin aussi spéculatif, comme le souligne Gabbro, perso, ça ne m’inspire pas.

Édité par Arlequin

+1 -0

Pourquoi ? BTC suit un cours exponentiel depuis vingt ans, et ça reste parabolique si on regarde à un an. A moyen-long terme ça ne descend jamais.

Et vu l’impact potentiel sur la société (libération du joug des banques, des réseaux de paiement, neutralité, sécurité, transparence, facilité d’utilisation etc) ça serait étonnant que ça finisse pas par s’imposer à vraiment long terme sur les monnaies classiques, même si y’a du lobbying qui tente de l’interdire ou de le limiter.

+0 -8

BTC suit un cours exponentiel depuis vingt ans

Tiens, j’étais pourtant sûr et certain que le cours du bitcoin avait souffert de la bulle internet des années 2000~2002…

PS: Attention à ne pas se tromper de décennie :)

Édité par motet-a

+0 -0

Bitcoin (de l’anglais bit : unité d’information binaire et coin « pièce de monnaie »), encore appelé Bitcoin Core, est une monnaie cryptographique et un système de paiement pair-à-pair inventé par Satoshi Nakamoto, qui annonce l’invention en 2008 et publie le logiciel open-source en 2009.

Wiki Bitcoin

#TeamCaribou | ZdS, le best du Zeste ! | Tuto Arduino, blog, etc

+0 -0

Salut :) Je répondrai plus en détail quand j aurai un pc mais voici en gros ce que je peux dire vite fait :

  • À long terme le bitcoin est une bulle car c est une monnaie techniquement peu intéressante. Mais à court terme il peut bien continuer à monter. Comme toutes les bulles la question est de savoir descendre du train avant la chute. La différence entre le moyen terme et le long terme n est jamais facile à faire..
  • N investie pas de l’argent que tu n es pas prêt à perdre. Les crypto sont très volatile, c’est pas un marché facile pour les particuliers.
  • Je te conseillerai de miser très peu sur de nombreuses crypto différentes plutôt que sur une seule. L idée est de prendre des risques assymetriques : peu à perdre mais beaucoup à gagner si le pari est positif. C est le genre de stratégie recommandée par Nassim Taleb (l auteur du cygne noir) et ça me semble très pertinent dans l univers des crypto.
  • Globalement on est plutôt en haut de cycle boursier. Si tu vises le long terme c est peu être pas le meilleur moment pour rentrer sur des marchés qui ont de grandes chances de se retourner en cas de turbulence
  • tout le monde dans la finance sait que le bitcoin c est une bulle, on y va juste pour faire de l argent. Ne te laisse pas avoir par les jean-hacktivistes qui vont te sortir les déclarations de tel PDG ou hedges fund disant que le bitcoin c est cool.

"Toute extrapolation est valide dès lors que son résultat m’est sympathique." Loi de Lomborg

+6 -2

À long terme le bitcoin est une bulle car c est une monnaie techniquement peu intéressante.

tout le monde dans la finance sait que le bitcoin c est une bulle, on y va juste pour faire de l argent. Ne te laisse pas avoir par les jean-hacktivistes qui vont te sortir les déclarations de tel PDG ou hedges fund disant que le bitcoin c est cool.

C’est très présomptueux d’écrire ça.

Édité par Hugo

Développeur d’application Android - Clé PGP

+0 -0

Salut :) Je répondrai plus en détail quand j aurai un pc mais voici en gros ce que je peux dire vite fait :

  • À long terme le bitcoin est une bulle car c est une monnaie techniquement peu intéressante. Mais à court terme il peut bien continuer à monter. Comme toutes les bulles la question est de savoir descendre du train avant la chute. La différence entre le moyen terme et le long terme n est jamais facile à faire..
Demandred

Techniquement peut intéressante ?
La technologie de la blockchain a quand même résolut le problème du double spending sans passé par une autorité centrale

Si ça ne te suffit pas, penses tu que des systèmes comme l’ETH avec ses smart contract sont suffisamment intéressant pour survivre sur le long therme ? Ou toutes ces monnaies sont quasiment pareils et ne sont que des bulles ?

conseil: le thé est meilleur avec un zeste de citron

+0 -0

À long terme le bitcoin est une bulle car c est une monnaie techniquement peu intéressante. Mais à court terme il peut bien continuer à monter. Comme toutes les bulles la question est de savoir descendre du train avant la chute. La différence entre le moyen terme et le long terme n est jamais facile à faire..

Nu n’a rien compris aux crypto-monnaies et au concept de blockchain et il me faudrait rédiger un article entier pour détailler ma réponse. Ce n’est pas parce que la plupart des gens qui s’intéressent au crypto-monnaies le font uniquement par son aspect spéculatif qu’elle ne sont pas intéressante techniquement. Dans 15 ans la blockchain sera une technologie omni-présente dans notre société tout comme l’est Internet aujourd’hui.

Édité par Roipoussiere

"Il faut commencer par du rêve. Et les choses deviennent réelles à un moment ou un autre." - Kenny Todd, directeur des opérations pour l’ISS.

+0 -0

Je pense que le « techniquement » de Demandred faisait référence aux questions économiques : le bitcoin est déflationniste dans le sens ou la masse monétaire maximum est fixée, donc si la richesse totale augmente, la valeur de chaque bien doit diminuer. Ainsi, si on possède des bitcoins valant un certain nombre de disons, pains aux raisins, à un instant T, pour peu que la richesse totale augmente (ce qui se vérifie bien ces derniers siècles), on pourra acheter plus de pains au raisin plus tard, et ce sans investir. Donc presque sans risque.

S’il y a décroissance de l’économie, les investissements sont très risqués, et s’il y a croissance, le bitcoin permet d’acheter de plus en plus de chose sans risque (il suffit de le laisser dormir). On a tout intérêt à ne pas investir (ou à proposer des taux très très importants, ce qui bloque l’économie) Pire : plus les gens le laisse dormir, moins il y a de monnaie en circulation, plus il prend de valeur avec l’augmentation de la richesse totale.

Je le dis peut-être très mal, mais d’un point de vue pratique, d’un point de vue économique, le bitcoin a un problème de taille. Il peut très bien monter très haut, mais ce serait le fruit de spéculateurs (d’où le terme de bulle), car il ne pourrait pas se généraliser sans conséquences économiques de taille (et pas en bien).

Et en disant cela, je critique fortement le bitcoin sans remettre en question de quelque manière que ce soit l’intérêt ou l’innovation lié aux blockchains.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+4 -0

Je pense que le « techniquement » de Demandred faisait référence aux questions économiques : le bitcoin est déflationniste dans le sens ou la masse monétaire maximum est fixée, donc si la richesse totale augmente, la valeur de chaque bien doit diminuer.

La masse monétaire est fixée mais on en a pour encore un sacré bout de temps avant d’atteindre cette limite, au moins 10 ans je pense.

Je suis d’accord avec tout le reste de ton message.

"Il faut commencer par du rêve. Et les choses deviennent réelles à un moment ou un autre." - Kenny Todd, directeur des opérations pour l’ISS.

+0 -0

Ce n’est pas parce que la plupart des gens qui s’intéressent au crypto-monnaies le font uniquement par son aspect spéculatif qu’elle ne sont pas intéressante techniquement. Dans 15 ans la blockchain sera une technologie omni-présente dans notre société tout comme l’est Internet aujourd’hui.

Tout à fait d’accord, mais je n’ai pas parlé de la blockchain mais du bitcoin. :) Cela dit je suis encore un peu nuancé sur certains intêrets de la blockchaine.

Fondementalement la blockchain repose sur l’idée de décentraliser la confiance, car vous ne pouvez pas avoir confiance dans votre voisin. C’est une façon bien particulière de penser l’économie et je doute qu’elle s’impose outre certains usages. Quand je regarde ce que font les banques/assurances, il s’agit rarement de faire des blockchaines ouvertes sur les principes de l’idée orginale. Si les grandes banques d’affaire font une BC pour organiser leurs transactions entre elles, ça sera une chaine privée, contrôlée uniquement par les acteurs et avec des mécanismes de décision centralisés. Quand un gros acteur réfléchit à la blockchaine il voit surtout le coté "sécurité", le coté décentralisé est moins attirant, au contraire il prefère l’éviter et avoir la main sur ce qui se passe. Généralement ce genre d’expérimentations est d’ailleurs budgétisé dans la partie "communication" de la boîte, ça donne une idée du potentiel disruptif… :D

Le coup de la disruption totale où on invente une banque/assurance/uber/airbnb/what ever/ sur un modèle décentralisé me laisse encore dubitatif, je n’y crois donc pas trop.

Je me demande si nous ne sommes pas dans une sorte de bulle blockchaine : Tous les jours j’ai des pubs pour nouveaux conceptes (appliqués à la finance, mais aussi à l’édition, au jeu vidéo, à tout et n’importe quoi), des conférences sur le sujets tous les jours sont organisées, pas mal de gens de ma promo réfléchissent à faire leur mémoire sur le sujet avec le soutiens des départements de recherche de grosses banques, etc. Je n’avais que 8 ans lors de la bulle internet en 2000, mais quelque chose me dit que ça devrait un peu ressembler à ça… !

Édité par Demandred

"Toute extrapolation est valide dès lors que son résultat m’est sympathique." Loi de Lomborg

+1 -0

Le coup de la disruption totale où on invente une banque/assurance/uber/airbnb/what ever/ sur un modèle décentralisé me laisse encore dubitatif, je n’y crois donc pas trop.

Pourquoi ?

"Il faut commencer par du rêve. Et les choses deviennent réelles à un moment ou un autre." - Kenny Todd, directeur des opérations pour l’ISS.

+0 -0

Le coup de la disruption totale où on invente une banque/assurance/uber/airbnb/what ever/ sur un modèle décentralisé me laisse encore dubitatif, je n’y crois donc pas trop.

Pourquoi ?

Roipoussiere

La décentralisation est extrêmement compliquée. Jette un coup d’œuil au théorème du CAP ou à cet article.

Aujourd’hui, il y a bien peu de bases de données vraiment distribuées. Les plus connues sont Cassandra, Riak, Dynamo et CouchDB, mais c’est à peu près tout. En dehors de ça, c’est soit du append-only à la Git ou des histoires de blockchain comme le Bitcoin et compagnie (donc des systèmes très spécialisés).

Édité par motet-a

+0 -0

La décentralisation est extrêmement compliquée.

Oui, et la blockchain va énormément simplifier la décentralisation. Il y a pleins de projets de décentralisation des données basés sur la blockchain qui se mettent en place discrètement en place et qui ont un avenir très prometteur : MaidSAFE, storJ, Sia…, d’autres qui s’attaquent à décentraliser la puissance de calcul : Golem, Elastic, etc.

Les plus connues sont Cassandra, Riak, Dynamo et CouchDB, mais c’est à peu près tout.

IPFS ?

ou des histoires de blockchain comme le Bitcoin et compagnie (donc du très spécialisé).

Je vois quoi en quoi les projets basés sur la blockchain sont très spécialisés. C’est complexe, mais la complexité est coté développement, au final ça restera accessible par n’importe qui, tout comme la plupart des utilisateurs d’Internet ne savent pas comment il fonctionne : on utilisera la blockchain sans même le savoir.

"Il faut commencer par du rêve. Et les choses deviennent réelles à un moment ou un autre." - Kenny Todd, directeur des opérations pour l’ISS.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte