Licence CC BY-NC

Références et liens divers

Publié :
Auteur :
Catégories :

Vous avez fini ce tutoriel ? Fort bien : il vous reste énormément à apprendre !

Je vais lister ici les ressources qui pourront vous guider durant votre approfondissement du monde de Tolkien. Bien sûr, la liste n’est pas exhaustive et n’engage que moi : mais je pense qu’elle pourra vous être utile :) .

La langue de chaque lien est indiquée par la vignette (fr) − français − ou (en) − anglais.

Ressources généralistes

Le (fr) Tolkien Estate est l’organisme qui s’occupe de gérer les droits de Tolkien, en essayant de garder intègre l’idée de base de Tolkien. Jusque très récemment, cette structure était dirigée par Christopher Tolkien, fils de J.R.R. Tolkien. Le site du Tolkien Estate propose pas mal de pages intéressantes, notamment :

Une autre référence est le (en) Tolkien Gateway, qui est une encyclopédie collaborative sur le monde de Tolkien. C’est généralement une bonne ressource pour faire des recherches sur un point précis du monde de Tolkien, puisque de nombreuses sources vont de pair avec un article généralement fourni.

En français, il existe plusieurs grandes figures de proue s’occupant de diffuser l’œuvre de Tolkien.

Je vous parlerai d’abord de (fr) Tolkiendil, dont je dirais beaucoup de bien si on ne me retenait pas :D . En fait, pour faire simple, au cours de la rédaction de ce tutoriel, j’ai adhéré à cette association. Ladite association propose :

  • Une encyclopédie libre et gratuite sur l’univers de Tolkien ;
  • De nombreux éléments sur les langues de Tolkien ;
  • Une section Arts et Divertissements ;
  • Un forum où vous pouvez poser toutes vos questions ;
  • Un tchat Discord pour échanger au quotidien ;
  • Des évènements organisés de manière régulière ;
  • Etc.

D’autres associations existent, notamment (fr) Tolkiendrim, qui se charge aussi de diffuser largement l’œuvre de Tolkien dans le monde francophone. Cette action de diffusion passe notamment par la tenue d’une chaîne YouTube, le Savoir des Anneaux. Je vous recommande copieusement cette chaîne YouTube, à la fois pour son accessibilité et sa rigueur.

Il existe aussi le site (fr) JRRVF, dont je connais peu, mais qui a le mérite d’héberger l’excellent site (fr et en) Glǽmscrafu, se focalisant sur l’aspect linguistique de l’œuvre de Tolkien.

Je vous citerai enfin, à titre d’amusement, le site (fr) Ambar Eldaron, dont vous connaissez les défauts. Si ce n’est pas le cas, lisez D. Giraudeau sur ce sujet.

Enfin, le meilleur moyen de connaître Tolkien reste évidemment de le lire. Reste à savoir par quoi commencer, et dans quel ordre découvrir ses textes… La question est évidemment complexe, et elle a été traitée par plusieurs personnes :

Ces listes se recoupent sur certains points (le Hobbit est toujours en début de liste), mais il est aussi intéressant d’en comparer les différences.
Afin d’avoir une bibliographie complète de Tolkien, consultez à nouveau Tolkiendil ; idem pour les livres sur Tolkien.

Références spécialisées

Les références sont ici divisées en rubriques thématiques.

Les langues

Comme c’est l’objet même de ce tutoriel, je vais être assez bavard sur le sujet :D !

De nombreux sites anglophones fournissent des ressources de bonne qualité :

  • (en) Le site de l'Elvish Linguistic Fellowship propose des articles assez spécialisés sur les langues elfiques, avec de nombreux autres articles, références et ressources, y compris un groupe de travail.
  • Le très fameux (en) Ardalambion, crée par H.K. Fauskanger, est l’une des références anglophones en terme de vulgarisation sur les langues de Tolkien. Certaines critiques sont possibles, mais cela reste très globalement du bon travail.
  • Le dictionnaire (en) Eldamo, qui est à la fois très riche et très rigoureux (car il cite ses sources de manière systématique). C’est à mon sens LA référence, tout comme le Gaffiot est LA référence en latin, etc. Avant de le connaître, j’utilisais (en) Elfdict, qui n’a certes pas la même rigueur, malgré ses qualités.
  • J’apprécie beaucoup le blog (en) Tolkien Language Discussion, qui fait généralement du bon travail, comme publier des traductions expliquées des textes de Tolkien.
  • Il ne faut pas non plus oublier (en) Miðgarðsmál, le blog de D. Salo (maintenant en friche), qui sert à mieux comprendre les analyses et les inventions de ce linguiste.

Tout cela va de pair avec les revues spécialisées en anglais, qui se chargent quelquefois de publeir des textes inédits de Tolkien. Voici quelques noms :

  • Le (en) Parma Eldalamberon, justement en lien avec l'Elvish Linguistic Fellowship, véritable référence. Le problème est qu’une partie de ses numéros sont en rupture de stock, et les autres sont assez chers ;
  • Le (en) Vinyar Tengwar, toujours en lien avec l'Elvish Linguistic Fellowship, plus petit (et moins cher) que le Parma Eldalamberon ;
  • Le (en) Tyalië Tyelelliéva, moins connu, mais présentant des numéros intéressants (notamment sur le westron ou les Ents) ;
  • Le (en) Quettar, principalement concentré sur les langues elfiques ;
  • Les quelques numéros de (en) Tolkien Studies, moins axés sur les langues.

Nous avons moins de ressources en français, mais je vous recommande à nouveau l’excellent (fr) Glǽmscrafu, dont le concept est d’amener les langues de Tolkien à la vie, en les lisant. Ce concept est étendu à toutes les langues que Tolkien a touché de près ou de loin, comme le latin, le norrois, l’ancien anglais, le gotique, etc. Le site existe aussi en anglais et en allemand.

Pour fini cette partie, quelques autres références en vrac :

L’univers

Le travail de Tolkien ne se borne pas aux langues, mais va bien au-delà : des histoires, des personnes, des lieux, etc.

Il existe quelques chaînes YouTube qui ont pour but de vous faire explorer l’univers :

  • En anglais, je connais (en) Men of the West, qui ne se contente pas d’enseigner les histoires, mais s’amuse aussi à faire des fan fictions à partir d’une question : "Et si… ?".
  • En français, je connais davantage de chaînes YouTube. Vous avez (fr) Glaz et le (fr) Le Savoir des Anneaux, que je vous ai déjà recommandés (je le fais à nouveau). Il existe aussi (fr) MG Le Hobbit, mais je n’ai pas pris le temps de contrôler sa qualité.

Vous pouvez aussi apprendre quelques faits insolites par la page (fr) Le saviez-vous ? de Tolkiendil, mais cela demande, en amont, une connaissance (modeste mais réelle) des œuvres de Tolkien.

Géographie

Spécifiquement, sur la topologie de la Terre du Milieu, vous pouvez sans doute trouver votre bonheur dans (en) Lindefirion.net ou dans le fameux atlas de Karen Wynn Fonstad, qui est une référence en la matière ― ledit atlas a été réalisé en étroite collaboration avec Christopher Tolkien.

Arts

Il y aurait beaucoup à dire, et je connais très peu sur ce rayon : c’est pourquoi je serai bref.

De nombreux illustrateurs ont dessiné le monde de Tolkien, mais j’apprécie particulièrement le travail de (en) John Howe. D’autres artistes sont indiqués sur le (fr) Tolkien Estate.

Musicalement aussi, Tolkien a inspiré de nombreuses personnes. Je vous citerai notamment Martin Romber, à l’atmosphère irremplaçable, ou encore le magnifique LoTR musical.

De nombreux autres éléments figurent dans la section (fr) Arts de Tolkiendil.

Les adaptations

Sur Tolkien est disponible une liste assez complète des adaptations cinématographiques et audiographiques des œuvres de Tolkien : vous y retrouverez les films de Peter Jackson, mais aussi d’autres œuvres moins connues, comme les fan films The Hunt for Gollum ou Born of Hope. Tout cela est sans compter la série Amazon prévue en 2020, portant sur des périodes antérieures au Seigneur des Anneaux − on n’en sait pas beaucoup plus.

Concernant les films de Peter Jackson, certains sites thématiques sont ouverts :

Quelques mèmes

Le Seigneur des Anneaux est une référence culturelle forte dans le monde anglo-saxon, et encore plus depuis le succès des films de Peter Jackson. D’où l’existence la profusion de memes sur ce sujet, comme le montre cet épisode (fr) de Jeannot Nymouce.

Quelques-uns que j’aime bien :

Elvish : The only language on the world in which every word translates to "I'm a virgin"

I can't read it…


Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive : mais n’hésitez pas à me dire si quelque chose d’autre mérite sa place ici !