Licence CC BY-NC-SA

Avant d'installer…

Dernière mise à jour :

Les diverses solutions ont toutes des besoins et des ennemis communs. Parmi ceux-ci, divers programmes ou parties de programmes qui accaparent le port 80, port utilisé pour la communication HTTP.

Ici, nous vous parlons des programmes qui posent le plus souvent problème, nous vous expliquons comment faire pour les minimiser sinon les résoudre, et nous donnons aussi quelques pistes pour les cas où le programme qui pose problème n’est pas parmi les plus courants mentionnés ici – hé, on ne peut de toute manière penser à tout…  :-°

Ce qui figure dans ce chapitre peut aussi vous aider en cas de syndrome de l’icône de WAMP qui reste orange.  ;)

IIS

IIS est à Windows ce qu’Apache est à LINUX, soit un gestionnaire de serveur web. Mais si vous êtes en train de lire ceci, vous utilisez WAMP, vous n’aurez donc probablement pas besoin de ce programme, et pourrez le désinstaller sans autre.

IIS est le programme en cause si le test du port 80 vous parle de microsoft - httpapi/2.0 (ou approchant) sous Windows Vista et 7, Microsoft IIS/8.0 sous Windows 8 et Microsoft IIS/10.0 sous Windows 10.

Pour désinstaller ce programme qui ne vous servira pas à grand-chose sinon vous ennuyer, rendez-vous dans la liste des Programmes et fonctionnalités. Sous Windows Vista ou 7, passez par le Panneau de Configuration, puis cliquez sur la rubrique correspondante.
Sous Windows 8 ou 10, vous pouvez accéder au panneau de configuration en effectuant un clic droit sur le bouton démarrer et en sélectionnant Panneau de configuration dans le menu contextuel.
Sinon, vous pouvez aussi utiliser le raccourci Touche Windows + R, puis tapez appwiz.cpl.

Maintenant, dans la fenêtre qui s’ouvre et qui liste les programmes installés, il faut regarder la partie de gauche de la fenêtre, où vous avez un lien Activer ou désactiver des fonctionnalités Windows. Cliquez dessus.
Dans la nouvelle fenêtre qui s’affiche, cherchez et décochez Instance principale Web des services Internet (IIS) (Windows 7, 8) ou Internet Information Services (Windows 10). Validez avec OK.
Il vous faudra probablement redémarrer votre ordinateur pour que les changements soient totalement effectifs.

Si vous souhaitez garder IIS installé, il faudra désactiver le démarrage automatique du service (voir plus bas).

Skype

Pour faire en sorte que Skype ne gêne pas, il suffit de décocher la case Utiliser les ports 80 et 443 comme alternative dans les options de connexion. Vous n’avez pas besoin de vous connecter à un compte pour y accéder.
Si vous êtes déjà connecté, vous trouverez les options de connexion dans la partie Avancées.

Dans tous les cas, il vous faudra redémarrer Skype pour que ces changements soient pris en compte.

SQL Server Reporting Services

Si vous le souhaitez, vous pouvez sans autre désinstaller ce composant, qui permet de se connecter au serveur SQL pour récupérer des informations sur l’état du serveur, des bases de données, etc..

Pour désinstaller SQL Server Reporting Services, il vous faudra modifier votre installation (Panneau de configuration > Programmes et fonctionnalités, sélectionner SQL Server dans la liste, puis cliquer sur Modifer ou, selon la version, Désinstaller/Modifier qui apparaît au sommet de la liste) de MS SQL Server.

Vérifier si un autre programme utilise le port 80

Il n’est pas impossible qu’un autre programme soit déjà en écoute sur le port 80. Après avoir traqué les plus connus, nous allons voir comment pister les plus discrets.  :ninja:

Lancez l’invite de commande de Windows en tant qu’administrateur, et tapez netstat -ano | find "0.0.0.0:80". Retenez le dernier nombre de la ligne.

Accédez au gestionnaire des tâches Windows, et rendez-vous dans l’onglet Services. Cherchez le nombre que vous avez depuis l’étape précédente dans la colonne PID. Quand vous l’avez trouvé, notez le nom du service, puis faites un clic droit sur la ligne correspondante, et choisissez Arrêter le processus.

Il arrive parfois que ce ne soit pas un service, mais un programme, et vous ne le trouverez donc pas dans l’onglet Services.
Rendez-vous plutôt dans Processus. Il faut tout d’abord afficher la colonne PID. Tout en restant sur l’onglet, allez dans le menu Affichage > Sélectionner des colonnes…, et cochez PID (premier dans la liste). Validez avec OK.

Cherchez le processus avec le PID correspondant au nombre noté plus tôt, et sélectionnez la ligne en cliquant dessus. Notez éventuellement le nom du processus, cela pourra vous servir.
Il ne vous reste plus qu’à choisir Arrêter le processus dans le menu contextuel.

Prévenir vaut mieux que guérir

Le service ou le programme que vous venez d’arrêter peut être lancé au démarrage de Windows. Dans ce cas, il serait peut-être intéressant de désactiver ce lancement.

Dans le cas d’un programme, regardez dans ses options s’il n’y a pas quelque part une option qui dit quelque chose comme "Lancer au démarrage de Windows". Si c’est le cas et que cette option est activée, vous pouvez probablement la désactiver. Vous pourrez toujours lancer le programme en allant le chercher dans le menu Démarrer, et vous pourrez même réactiver l’option si vraiment.

S’il s’agissait d’un service, on passe à la suite !

Désactiver les services plutôt que les désinstaller

Si vous ne voulez ou ne pouvez pas désinstaller les composants qui posent problème, vous pouvez aussi faire en sorte que les services ne démarrent qu’à votre demande. Il vous faudra cependant effectuer les manipulations en mode administrateur.

Commencez par ouvrir le panneau de configuration, puis cliquez sur Outils d’administration et choisissez Services.
Une fois de plus, vous aurez une nouvelle fenêtre qui s’ouvrira. Dans celle-ci, la liste des services disponibles s’affiche. Cherchez le service que vous souhaitez (par exemple celui dont le nom correspond à ce que vous avez noté à l’étape précédente  ;) ), puis effectuez un clic droit dessus, et cliquez sur Propriétés. Dans l’onglet Général, vous trouverez une liste de choix Type de démarrage. Sélectionnez donc Manuel.
Certains services peuvent être démarrés par la console d’administration du "programme parent" (SQL Server reporting Services), d’autres démarreront en même temps que le programme parent (SQL Server Express avec Visual Studio), et d’autres encore vous forceront à repasser par le gestionnaire de services, comme nous venons de le faire. Seulement, cette fois, vous sélectionnerez Démarrer dans le menu contextuel du service.


Nous avons maintenant fait le maximum pour pouvoir installer et utiliser WAMP sans problème.

Si vous avez une pile AMP encore installée, la dernière chose à faire avant la nouvelle installation c’est de la désinstaller (en ayant fait les sauvegardes qui s’imposent, évidemment).  ^^