Licence CC BY

Claviers français : deux nouvelles dispositions normalisées !

L’Afnor nous propose BÉPO et un nouvel AZERTY

Publié :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 4 minutes

Une disposition de clavier : pourquoi normaliser ça ?

En France, les claviers disponibles respectent la disposition dite AZERTY, du nom de la première rangée de lettres. Cette disposition est un antique héritage des machines à écrire mécanique, et présente plusieurs problèmes :

  1. Elle ne permet pas de dactylographier correctement le français : il lui manque généralement les majuscules accentuées (qui ont pleine valeur orthographique en français), des caractères comme œ ou æ1 un certain nombre de signes de ponctuation comme l’apostrophe 2 ou les guillemets français « et ».
  2. Elle n’autorise pas l’écriture des langues européennes, parce qu’il manque énormément de symboles (y compris en restant dans les alphabets latins).
  3. Elle est mauvaise en matière d’ergonomie, ce qui peut entrainer ou renforcer des pathologies chez les personnes qui doivent taper beaucoup.
  4. Certains caractères presque inutilisés sont très accessibles, dont le fameux ù qui a une touche pour lui tout seul alors qu’il n’existe que dans le mot « où ».
  5. Selon le vendeur de matériel, il y a des différences significatives dans le placement des touches qui ne sont pas des lettres (en particulier sur Mac).

Et donc un jour de 2015, l’Afnor, qui gère les normes en France, a décidé un beau jour que mettre un peu d’ordre et de méthode dans tout ça serait une idée intéressante.

Ainsi, après de longues consultations publiques et techniques, et de moult reports, l’Afnor a sorti, ce 2 avril 2019, une norme concernant les dispositions clavier pour la France.

Deux dispositions pour les gouverner tous…

Mais attends… pourquoi deux ?

Par pur pragmatisme. L’Afnor devait tenir compte des contraintes suivantes :

  • La disposition AZERTY est inefficace ;
  • mais est connue du plus grand nombre ;
  • et dans les utilisateurs on trouve un emploi particulier : les développeurs informatiques, qui tapent beaucoup et utilisent des caractères assez différents d’un usage orienté texte.

Comme il est impossible de demander à des dizaines de millions de Français de complètement réapprendre à taper, ils devaient normaliser une disposition proche de l’usage actuel.

Pour des questions de cohérence et pour les générations futures, ils ont décidé aussi de proposer une norme ergonomique, qui éliminerait les problèmes inhérents à la répartition des lettres d’AZERTY. Et la base de cette disposition existait déjà depuis 2003, c’est BÉPO.

Voici venir la norme Z71–300 sur le clavier français

Elle est intitulée « Une norme volontaire pour faciliter l’écriture de la langue française, des langues régionales et des langues européennes à alphabet latin ». Ce qui est un peu long, mais particulièrement clair.

La norme elle-même est payante(257,70 € hors-taxe pour 3 utilisateurs au sein d’un même établissement, à l’heure où j’écris ces lignes).

Cela dit on trouve un dossier de presse très intéressant qui présente bien le pourquoi du comment de cette norme, et de ce qu’elle apporte. Dans le souci d’éviter les paraphrases, je ne peux que vous inciter à le consulter.

Concrètement, pour moi, qu’est-ce que ça change ?

Pour l’instant, rien. Et même quand elle sera intégrée à nos différents systèmes d’exploitation, vous n’aurez pas besoin de changer de clavier. Il suffira d’activer la nouvelle disposition, et d’imprimer une carte de cette disposition comme aide-mémoire en attendant de l’avoir apprise.

Si j’utilise AZERTY

L’Afnor propose un excellent site qui permet de voir toutes les différences, de manière dynamique.

Ils y expliquent aussi comment la nouvelle disposition AZERTY a été conçue, et les usages des divers caractères dans un contexte formel, informel et de programmation.

Dans les changements les plus importants, on trouve :

  • Une disposition bien plus logique des caractères spéciaux ;
  • Un regroupement des paires de symboles (( et ), [ et ]…) ;
  • Un accès direct à @ ;
  • La disparition des notions bizarres de « tiret du 6 » et « tiret du 8 » (tous les tirets sont déplacés).

On sent une certaine influence des travaux de BÉPO, et certains détails ne devraient pas surprendre les aficionados d’Apple.

Si j’utilise BÉPO

Les changements sont détaillés ici, mais sont minimes.

Le plus important que je vois est l’inversion des apostrophes droites ' et courbes .

Si je suis développeur

Ces dispositions sont prévues d’abord et avant tout pour écrire du texte et non du code. Les dégâts sur l’accessibilité des caractères utiles en informatique ont été limités, mais ça ne devrait pas être plus confortable qu’avant de développer avec une de ces nouvelles dispositions.

Au contraire, la disparition de l’apostrophe droite des accès simple (sous altgr en BÉPO, à la place de l’actuel ° en AZERTY) peut être pénible pour les quelques langages qui en font un usage massif.


  1. Qui sont différents des digrammes oe et ae.

  2. L’apostrophe droite ' accessible sur tous les claviers a la particularité intéressante de n’exister dans aucune langue du monde, ou presque…



Parce que la disposition française AZERTY actuelle ne satisfait personne, l’Afnor a décidé de produire une norme (NF Z71–300) avec deux variantes pour les futures dispositions clavier : une ergonomique, BÉPO, et une compatible autant que faire se peut avec l’existant, AZERTY nouvelle version. Le but de ces deux normes est de pouvoir taper le français le plus facilement possible et dans sa version la plus stricte, toutes les langues européennes à script latin, sans trop pénaliser la programmation.

Liens :

28 commentaires

¤, ù et 2 plus en accès direct, ça va me manquer ¿ Idem pour $, £, et surtout ø, qui a quand même disparu des claviers !

Sérieusement, ils ont ajoutés pas mal de symboles de maths, potentiellement utile, mais étonnamment pas de symbole « approximativement égale » (il y a « Asymptotiquement égal »). À voir concernant la programmation, et le cout d’apprentissage pour quel bénéfice par rapport à la disposition Linux qui permet déjà de faire des guillemets français et des majuscules accentuées facilement.

Merci de nous tenir au courant en tout cas. ;)

Édité par ache

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+0 -0

C’est clair que ¤ je crois ne l’avoir vu que dans les pages qui expliquent ce que c’est, et je crois comme marqueur dans des vieilles versions d’Excel.

Sérieusement, ils ont ajoutés pas mal de symboles de maths, potentiellement utile, mais étonnamment pas de symbole « approximativement égale » (il y a « Asymptotiquement égal »).

Gabbro

De toutes façons dans la tête des gens, ce symbole veut dire « environ » – et comme il ne fait pas partie des symboles prévus pour être gravés sur les claviers, il devrait être peu utilisé.

À voir concernant la programmation, et le cout d’apprentissage pour quel bénéfice par rapport à la disposition Linux qui permet déjà de faire des guillemets français et des majuscules accentuées facilement.

Gabbro

Il faudrait comparer, mais je suis à peu près certain que cette disposition a été utilisée dans les bases de travail. À terme, le bénéfice principal est « je peux utiliser une disposition standard sur n’importe quel ordinateur pré-réglé en français de France, ou sur lequel je peux choisir la disposition » – ce qui est quand même le but d’une norme.

Merci de nous tenir au courant en tout cas. ;)

Gabbro

De rien. C’est une norme qui n’a aucune valeur légale, y’a plus qu’à espérer que les éditeurs de logiciels et les fabricants de claviers jouent le jeu !

J’attends avec impatience son implantation dans Linux :-) Par contre les articles sur le web « il faudra racheter des claviers, c’est pas bon pour l’écologie », est symptomatique d’une méconnaissance crasse de l’informatique : depuis quand on branche un clavier qwerty pour switcher en qwerty ?

La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0

Étant donnée que le tilde ~ dégage, il va falloir revoir le parser zmarkdown pour faire du texte rayé non ?

Sinon c’est plutôt cool je trouve comme nouvelle disposition, surtout point de vue "symbole qui ont du sens". D’ailleurs, pour les symboles mathématiques comme le "multiplié avec un vrai x" c’est reconnu comment actuellement dans des outils comme LaTeX ?

Édité par Eskimon

ZdS, le best du Zeste ! | Tuto Arduino, blog, etc

+0 -0

Étant donnée que le tilde ~ dégage, il va falloir revoir le parser zmarkdown pour faire du texte rayé non ?

Eskimon

Au pire y’a l’éditeur Zmarkdown en haut du textarea, non ?

La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0

Étant donnée que le tilde ~ dégage, il va falloir revoir le parser zmarkdown pour faire du texte rayé non ?

Eskimon

Au pire y’a l’éditeur Zmarkdown en haut du textarea, non ?

qwerty

Je suppose, mais perso (et je pense pas être le seul), à part pour les images je me sers que du clavier quand je rédige sur ZdS. Pour moi c’est un atout du markdown que de pouvoir taper sans avoir à faire des allers-retour sur la souris (de la même façon que j’ai appris à l’usage les raccourcis de mise en page simple sur les outils *-office)

ZdS, le best du Zeste ! | Tuto Arduino, blog, etc

+2 -0

Bonjour,

Je remarque que le nouvel AZERTY possède le point médian. Peut être est-ce la une des raisons de son introduction ? Pour le tilde, c’est dommage qu’ils ne mentionnent pas où il sera, il est très utile sous Linux.

+0 -0

Pour le point médian, c’était précisé dans la FAQ ou dans le dossier de presse, je ne sais plus : il s’avère qu’ils ont demandé son intégration avant qu’il ne soit utilisé massivement pour l’écriture dite « inclusive » tout simplement parce qu’il est utilisé dans l’une des langues régionales ou européennes (de mémoire au moins le catalan, mais je dis ça sans vérifier).

altgr-n espace pour le caractère ~ je suppose sous le nouvel AZERTY. Le BÉPO a un accès semi-direct en altgr-k en plus de la combinaison précédente qui fonctionne aussi. Mais oui, ça risque d’être pénible :D

SpaceFox

Justement je me suis basé sur la carte interactive, et du coup il doit manqué où elle doit bugouiller car je n’arrive pas à le retrouver dessus…

Et je viens de réaliser, en dégageant le ² ils vont obliger plein de joueurs français à remapper la touche pour afficher une console de debug dans les jeux :D

ZdS, le best du Zeste ! | Tuto Arduino, blog, etc

+0 -0

La carte interactive ne détaille pas le fonctionnement des touches mortes, c’est pour ça.

Si le jeu est bien codé, le mapping est fait sur la touche physique et pas sur le caractère renvoyé. C’est un gros « si », d’expérience ça ne concerne que 1/3 des jeux (ils sont faciles à reconnaitre, c’est ceux qui ne t’obligent pas à changer de mapping clavier ou à tout reconfigurer si tu es en BÉPO par défaut).

Perso, moi en tant que dev, je serai prêt à me jeter pour basculer vers ce nouveau clavier. Je suis curieux de voir ce que ça donne en vrai, surtout que ça à l’air plus pratique. Mais je pense que ça doit être difficile de trouver des claviers proposant le "nouveau Azerty", surtout si on a des besoins spécifiques (clavier rétroéclairé, sans fil, étanche, etc).

Par ailleurs, le nouvel AZERTY aurait-il pas un nom plus "commercial" ? Car pour trouver un clavier avec cette nouvelle norme relève plus du parcours de combatant sur un site de commerce en ligne très célèbre.

[Pause publicité] Venez voir mon site/portfolio Doocode et mes thèmes sombres Stylish/Stylus

+0 -0

La norme date d’hier, il n’y a pas encore de clavier physique en vente qui la propose. D’ailleurs, à ma connaissance la disposition n’est pas encore intégrée dans les différents systèmes d’exploitation.

@aero15 note par ailleurs que quand la disposition sera intégrée dans les systèmes d’exploitation, tu n’auras pas besoin de changer de clavier physique. Il te suffira juste de basculer sur la nouvelle disposition et d’imprimer une image de la disposition pour retrouver les touches rarement utilisées.

Et on apprécie l’ajout des espaces insécables et insécables fines ainsi que des guillemets.

Pour le ø il suffit de faire altgr-k o.

Perso je trouve que c’est du très bon travail sur l’Azerty. Mettre les accolades/parenthèses/crochets côte à côte, c’est bien aussi pour coder.

Édité par germinolegrand

Nouveauté C++17 : les décompositions | Nouveautés du C++14 | FYS : une bibliothèque C++ dans le domaine public

+0 -0

de mémoire au moins le catalan, mais je dis ça sans vérifier

C’est juste ! Je pense (je comprends le catalan mais ne le parle pas bien) que c’est pour distinguer la prononciation "l mouillé" (le ll comme en castillan) d’un ll "comme en Français" (un l appuyé, plus encore que notre ll je dirais).

Exemple, l’une des deux avenues connues de Barcelone se nomme "avinguda Paral·lel" et ça se prononce comme "palal<pause>lel" ça s’entend bien quand on arrive à la station de métro du même nom.

Si ça s’écrivait "parallel", ça se prononcerait "palayel" (avec le "ye mouillé").

Voilà pour l’anecdote :)

Merci pour le partage en tout cas, j’étais absolument pas au courant !

EDIT :

Et ce que je dis n’est pas valable en Valencian, je crois…

Édité par Javier

Happiness is a warm puppy

+0 -0

Moi qui suis en train d’apprendre le bépo depuis ~1 mois, je sais plus trop si je dois continuer maintenant, alors que ça va changer, ou attendre l’ajout du nouveau clavier Bépo sous Fedora/Linux.

Un conseil ? ;)

+0 -0

Il ne faudra pas remplacer par contre, juste ajouter une façon de la faire — un alias —, sous peine de pénaliser ceux qui n’utiliseront pas des claviers avec cette norme (les utilisateurs de qwerty ou des dispositions pré-NF Z71–300).

Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait Mark Twain

+2 -0

Ça ne sert pas à grand chose de changer la norme française, si par derrière les utilisateurs tapent au clavier avec 2 doigts tout en le regardant.

Par contre, quitte à apprendre à taper à 10 doigts «à l’aveugle», autant passer directement à une disposition clavier bépo ou dvorak, qui sont bien mieux optimisés que les traditionnels qwerty et azerty. J’ai mis une bonne année à m’habituer au bépo (avec des claviers azerty), mais je ne regrette pas mon choix ; je suis aujourd’hui aussi rapide en bépo — et je continue de m’améliorer — qu’en azerty.

+0 -0

Après, comment certains logiciels vont réagir avec ces dispositions ? Il faudra combien de temps pour que les systèmes d’exploitation et les logiciels les supportent correctement ? Personellement j’ai plusieurs logiciels que j’utilise au travail ou chez moi qui ont déjà du mal à fonctionner correctement en dehors du qwerty américain… A tel point que j’envisage de me mettre une fois pour toute au qwerty.

Animateur de personnages 3D - 3DFR : Un serveur discord francophone pour l’infographie 3D!

+0 -0

Les logiciels correctement programmés sont déjà adaptés : soit ils ont besoin d’entrées textes et ils prennent ce que donne le mapping texte au niveau du système d’exploitation ; soit ils ont besoin d’entrées d’emplacements physiques sur le clavier (cas typique : les jeux) et devraient être mappés sur les codes des touches physiques.

Évidemment on va avoir la palanquée habituelle de jeux dont le système d’inputs est programmé avec les pieds et ne supporte que le QWERTY US, mais ça on a déjà l’habitude.

Personellement j’ai plusieurs logiciels que j’utilise au travail ou chez moi qui ont déjà du mal à fonctionner correctement en dehors du qwerty américain… A tel point que j’envisage de me mettre une fois pour toute au qwerty.

J’ai du mal à comprendre pourquoi ce serait à l’utilisateur de s’adapter au logiciel. Surtout quand on en arrive à ce niveau !

Édité par SpaceFox

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte