Licence CC BY

« Feelings », le parcours d'une chanson

Publié :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Tous les jeudis au « bassin ludique »1 de la piscine municipale, c’est musique lounge. Ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas. Or donc, entre Barry White et je sais plus qui d’autre, voilà que je tombe sur une version loungesque de Feelings. Or, la seule version que je connaissais (tout en me doutant qu’il s’agissait d’une reprise/parodie) était celle de The Offspring :

Du coup, ça surprend. Quelle est donc la version d’origine qui a provoqué cette reprise, me demandais-je, car le reste des diffusions laisse penser que la piscine ne se fournit pas chez Richard Cheese2.

Après avoir esquivé des prétendues versions par Frank Sinatra ou Elvis Presley (apparemment des confusions avec d’autres titres, ou du moins je n’ai pas trouvé de version qui semble être une vraie reprise de ce titre), on tombe sur cette version d’un certain Morris Albert :

On trouve aussi Dis-lui de Mike Brant (l’un de ses derniers titres) :

Mais ce n’est pas l’originale, c’est une reprise de la précédente.

Non, il existe une version antérieure de cette chanson, c’est Pour toi, interprétée par Line Renaud :

Un titre qui n’a pas eu de succès à son époque… et qui n’est pas non plus la version originale, bien que le compositeur en soit Loulou Gasté, son époux. Mais à l’origine il l’avait écrite pour Dario Moreno :

Et cette version n’avait eu aucun succès.

Donc, si on reprends :

  • Cette chanson a été écrite par Loulou Gasté pour Dario Moreno,
  • Comme elle n’a pas marché, il l’a refilée à sa femme, Line Renaud,
  • La chanson a été plagiée par Morris Albert en anglais, qui avait travaillé avec Loulou Gasté. Cette version a eu plus de succès, assez pour que
  • Mike Brant la reprenne à son tour, à nouveau en français (et avec des paroles différentes de l’originale qu’il ne connaissait pas), et que cette reprise ait assez de succès pour alerter Loulou Gasté,
  • et que The Offspring la reprenne à son tour bien plus tard.

Après avoir réussi à retrouver Morris Albert et traîné l’affaire dans divers tribunaux jusqu’en Californie, Loulou Gasté a réussi à faire valoir ses droits sur sa composition, notamment grâce à un enchaînement couplet → refrain typique de ses compositions.

Mais aux dernières nouvelles, Morris Albert a préféré fuir les USA avec l’argent plutôt que de payer la somme due…

Je crois que malgré l’histoire incroyable de cette chanson, ma version préférée reste le délire de The Offspring.


  1. La zone avec le petit bassin, les pataugeoires pour les gamins, deux jacuzzis et un toboggan.

  2. Je connais un restaurant chinois à Paris qui n’a pas ce genre de scrupules…



5 commentaires

Je connais un restaurant chinois à Paris qui n’a pas ce genre de scrupules…

Faudra me donner l’adresse.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+0 -0

Cela me rappelle mon père qui me soutenait que Claude François avait plagié Frank Sinatra pour Comme d’habitude

Je crois que malgré l’histoire incroyable de cette chanson, ma version préférée reste le délire de The Offspring.

Est-ce que par hasard c’était la première version que tu entendais ?
Parce que je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, l’effet de primauté est très marqué avec les musiques. J’ai de la peine à apprécier une reprise, mais en plus (et peut-être surtout) j’ai de la peine à apprécier l’original si j’ai connu une reprise avant de le découvrir.

Evitez qu’on vous dise de les lire : FAQ PHP et SymfonyTutoriel WAMP • Cliquez 👍 pour dire merci • Marquez vos sujets résolus

+0 -0

Est-ce que par hasard c’était la première version que tu entendais ?
Parce que je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, l’effet de primauté est très marqué avec les musiques. J’ai de la peine à apprécier une reprise, mais en plus (et peut-être surtout) j’ai de la peine à apprécier l’original si j’ai connu une reprise avant de le découvrir.

J’ai probablement entendu une autre version d’abord, mais j’ai écouté celle de The Offspring d’abord. Cela, dit, je préfère cette dernière parce que je n’aime pas le style des autres et que l’aspect parodie m’amuse.

Quant aux reprises, c’est très fréquent que je préfère les originales aux reprise. Surtout dans les reprise « metal », où on trouve beaucoup de massacres, souvent dûs à ceci :

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte