Atelier de bricolage partagé

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

bonjour

dans un premier temps j’aimerais avoir vos retours sur la faisabilité du projet et l’intérêt que vous lui porteriez

L’idée est plutôt simple : mettre en place un espace de bricolage partagé, mais pour le bricolage et les personnes qui pratiquent le DIY (Do it yourself) un peu comme un FabLab, mais une version 2.0). En gros il y aurait quelques pièces aménagées avec des outils et des machines disponibles pour toutes les personnes inscrites (en associatif pour ne pas être dans l’obligation d’une rentabilité toujours plus grande mais pouvoir payer les factures), chacun est libre d’apporter ses matériaux.

Concrètement c’est là aussi tout l’objectif de cet atelier, est de permettre à des novices d’apprendre des choses tout en produisant ce dont ils ont besoin et aux plus aguerris de partager leurs connaissances. Et, j’aimerais faire des atelier à thèmes pour faire découvrir d’autre activité comme le papercraft l’impression 3D l’usinage sur CNC le monde du drone et sa réglementation, avoir aussi des projets sur lesquels il pourrait y avoir du travail d’équipe

donc par la suite je suis à la recherche de personne qui serait motiver pour me donner ma main pour réaliser ce projet sur lequel je travaille depuis plus d’un an

je suis de Haute Savoie mais sans réel attache

merci par avance de vos réponse

+3 -0

Sympa ton projet de FabLab, je le suivrais avec impatience !

Juste une petite remarque, merci d’améliorer ton orthographe, tu ne donnes pas vraiment envie de te lire (et ce serait dommage de rater ton projet à cause de ça ;) ).

+0 -0
Auteur du sujet

Je vous mercis pour vos encouragements je tiens à préciser à Phigger que ce n’est pas un fablab, je ne veux pas de charte de ce type ce lieu sera ouvert à toutes et tous. Dans un lab tu ne peux apporter une planche des plans et repartir avec une cabane à oiseau que tu as dessiné pour exemple (pas les machines pour le faire, le lieu n’est pas dédier à ce genre d’activité). ToxicScorpius je suis vraiment désolé pour l’orthographe je le reconnais je suis nul, je pensais avoir réduit les fautes en utilisant le site bonpatron donc dit moi si cela ne te dérange pas où sont elle

merci

+0 -0

Bah si, un fablab permet de faire ça, ça dépend juste de ce que tu mets dedans. Le fablab que je connais à Cergy a même des machines à coudre.

EDIT : Du moins, dans la conception française qu’on a des fablabs.

Édité par Phigger

+0 -0
Auteur du sujet

Phigger oui mais non

le lieu que je veux ouvrir ne portera pas le diminutif de fablab la charte qui y est liée (MIT) respecter ou pas est pas top. surtout que j’ai des projets d’évolution sur la partie drone

je suis dans la vallée de l’Arve (entre Annemasse et Chamonix)

Édité par ThierrySellier

+1 -0
Auteur du sujet

quand tu lies la charte du MIT fablab tu ne peux avoir une personne qui vient avec ses plans et ses planches et faire tous seul son objet et tous concept né dans le lab appartient aux lab, selon la charte du MIT la liste des machines est imposé pour avoir la réel définition de fablab est plus orienté nouvelle techno que travail de la main il y a généralement pas de scie circulaire, pas de CNC d’un format (1000x1200)et autre machine d’usinage

je ne suis pas contre, mais je veux un lieu libre de pouvoirs tous faire et que tout le monde vienne faire ce qu’il veut dans la mesure du matériel et bien-sur dans le respect du règlement intérieur des autres et de soi-même

bien-sur tu auras un minimum pour la 3D (imprimante, scanner, ordinateur) mais le principal problème pour tout cela est d’obtenir des subventions, car je n’ai pas tout le matériel qui faudrait et un espace pour accueillir tout ça

+0 -0

quand tu lies la charte du MIT fablab tu ne peux avoir une personne qui vient avec ses plans et ses planches et faire tous seul son objet et tous concept né dans le lab appartient aux lab

ThierrySellier

Je ne vois pas d’où tu sors cette idée :

Les designs et les procédés développés dans les Fab Labs peuvent être protégés et vendus comme le souhaite leur inventeur, mais doivent rester disponibles de manière à ce que les individus puissent les utiliser et en apprendre.

La charte FabLab
Auteur du sujet

pour moi tu invente tu est le seul propriétaire tu invente à plusieurs c’est une décision du groupe d’inventeur

car je pense que si tu passes du temps seul sur un projet pourquoi tu en récolterais pas les laurier

Qui peut utiliser un Fab Lab ? Les Fab Labs sont disponibles comme une ressource communautaire, qui propose un accès libre aux individus autant qu’un accès sur inscription dans le cadre de programmes spécifiques.

je n’ai pas de programmes spécifiques

je ne voie pas pourquoi je devrait être FabLab quelle est intérêt

+0 -0

Pourquoi ne pas récupérer des outils qui ne servent pas? Et aussi mettre en commun ses outils que l’on utilise que ponctuellement?
Pour le local, voir avec les mairies, elles ont toujours des lieux inutilisés quitte à y refaire 2/3 bricoles.

+0 -0

Ce qui m’intrigue dans ce projet, c’est la légèreté avec laquelle il est présenté. C’est un très bon projet mais qui demande beaucoup de réflexion, de lourdes implications (lieux physiques, matériel coûteux…) etc.

Comment se fait-il qu’il n’y ai pas une réflexion plus poussée ? Dans le sens où c’est étonnant de dire :

je travaille depuis plus d’un an

et de ne pas avoir élaboré une stratégie financière

oui une campagne de crowdfunding je ne suis pas doué pour ce type de campagne si vous pouvez m’aider à réaliser une telle campagne merci

Après je demande pas non plus un business plan hein !


Et aussi mettre en commun ses outils que l’on utilise que ponctuellement? s.

Refloat

Ça risque de poser problème le jour où il y a de la casse. Est-ce dû à l’usure ou seulement une mauvaise utilisation ? Le centre doit-il rembourser l’objet au propriétaire ? …

+0 -0

Bonjour, je vais suivre ce topic car j’ai eu la même idée. J’ai fait de gros travaux chez moi et il manquait toujours un outil ou alors je n’avais pas la place pour faire certaine chose. Du coup après avoir vu un reportage sur les fablab sa m’a intéressé. Mais le concept qui m’intéresse plus précisément c’est celui de l’atelier avec outils en libre services. Je me pose les même questions financement sécurité responsabilité si quelqu’un perd une main par exemple qui est responsable ? … Ou s’arrête la prestation fournie est ce que les gens viennent avec leur vis et leur clou est ce que l’on propose de peintures, du dissolvant, du vitrificateur …. Quels outils sont mis à disposition toute sorte de scie bien sur défonceuse tournevis …. Faut-il quelqu’un pour expliquer aux gens, nettoyer derrière leur passage Niveau entretien qui pour réparer les machines ? la réservation en ligne ou surplace ? ect … Enfin bref la réflexion m’intéresse ou en êtes-vous dans votre projet ?

la strucuture s’apparente un peu a une salle de gym. machine en libre service

Édité par ethlen

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte