la vie privée, un concept pas si con

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Salut à tous,

je viens de regarder les 3 parties du documentaire (j’attends la partie 4 de ce soir) sur Cambridge analitica et la manière dont ils ont récolté les données de facebook pour offrir des pubs ciblés afin de faire changer les gens d’avis sur le vote de Trump.

Mais il y qqch que j’aimerai savoir, lorsque on vend ses pubs je pensais qu’on disais a une régie publitaire "j’aimerais cette pubs sur ce type de gens" et la régie s’en occupais, alors comment, une fois les profils ciblés établis, CA a pu leur envoyé directement le contenu désiré. J’imagine mal Facebook recevoir des millions de requêtes au support disant "bonjour j’aimerais cette pub chez Mr. Gromacho TrumpPro"

J’ai fais une supposition pour le paragraphe précédent, je pense que pour formuler correctement ma question serait plutôt comment la pub/propagande arrive à l’utilisateur final ?

De plus si les méthodes de propagande utilisé dans la campagne Trump par CA sont illégales quelles seront les conséquence possibles pour le mandat de Trump ? (destitution, amende, autre)

Merci à tous

conseil: le thé est meilleur avec un zeste de citron

+0 -0

Salut !

Le truc, c’est que Facebook a une interface pour gérer ta publicité : https://www.facebook.com/ads/manager . Et là, tu peux choisir qui tu veux. Dans les sélection possible de ton public, il y a :

  • le classique type de public que tu vises (âge/sexe/etc),
  • leur intérêt (politique/etc)

Mais aussi, il y a une feature qui permet d’uploader une/des listes, et de faire des choses du genre :

  • « les gens dont l’adresse mail est dans la liste que je te donne »
  • « les gens dont le numéro de téléphone est dans la liste que je te donne »
  • « les gens dont le code postale est dans la liste que je te donne »
  • etc.

Et ensuite, tu peux même faire des inclusions/intersection de tout ca. Et Facebook te donne même une estimation du nombre de personne ciblé par l’ensemble de tes critères.

Donc en fait, le

J’imagine mal Facebook recevoir des millions de requêtes au support disant "bonjour j’aimerais cette pub chez Mr. Gromacho TrumpPro"

bah… en faite si :) Mais c’est pas envoyé au support de Facebook, c’est une feature extrêmement facile d’accès.

Ca a récemment fait l’objet d’une étude croisée science sociale/labo d’informatique, voir par exemple la page de Patrick Loiseau (http://lig-membres.imag.fr/loiseapa/).

Édité par Gwend@l

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte