Pourquoi autant de vacances en France ?

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour,

La France semble être en Europe le pays dans lequel on passe le moins de jours à l’école (144 jours/an).

Pensez-vous que nous prenons un train de retard au niveau de l’éducation sur les autres pays ?

+0 -0

Je pense qu’il y a bien des choses qui posent plus de problèmes que la quantité de vacances dans le système éducatif français.

À mon sens, avoir autant de vacances est au contraire bénéfique à l’enseignement, notamment en ce qui concerne la primaire. L’aspect important est que ces vacances sont bien réparties sur l’année, et permettent à l’élève d’avoir des périodes régulières pendant lesquelles il peut "s’aérer l’esprit".

De plus, je ne pense pas que la France ait tant de retard que ça en termes de volume de cours, c’est simplement qu’ils sont plus concentrés pour libérer du temps de vacances. J’ai l’exemple de l’Espagne en tête, où les enfants finissent l’école bien plus tôt dans la journée. Après, je ne connais pas les chiffres en ce qui concerne cet aspect "volume".

Plus on apprend, et, euh… Plus on apprend. | Apprendre le C++ moderne

+5 -0

Parce que, en France, les cours finissent tard, tandis que la plupart des écoliers d’Europe disposent d’une bonne partie de l’après-midi tous les jours de la semaine.

D’après ce PDF, la France est cinquième en termes d’heures d’enseignements en primaire : 4320 heures contre une moyenne de 3720 heures délivrées sur les cinq premières années de l’enseignement.

Mais bon, vu que c’est willard qui pose la question, je dirais que tant qu’on n’a pas ta notion de demi journée, on s’en sortira pas trop mal. :-°

+6 -0

Salut,

Pourquoi autant de vacances en France ?

Pour te permettre de préparer les zAwards et d’annoncer les résultats en retard ? :-°

Édité par Taurre

#JeSuisArius

+4 -0

Parce qu’en France on préfère avoir peu de journées de cours beaucoup trop chargées. Parce qu’en France, on a des ministres qui pensent à laisser leur nom dans la pile des réformes ; des politicards qui préfèrent dépenser le peu de budget en drapeaux ou en tablettes plutôt qu’en matériel indispensable ; des rectorats qui n’ont plus aucun lien avec le terrain ; et des associations de parents d’élèves qui pensent au parents et non aux élèves. Et tout ça avant l’intérêt de l’enfant.

Il y a la quantité mais il y aussi la façon dont les cours sont distribués dans la semaine!

On en parle des trous interminables dans les emplois du temps des élèves ? :lol:

A-312

Je pense que tu fais référence plutôt à l’emploi du temps du supérieur plus qu’à celui dont on a parlé jusque là, qui est celui de l’enseignement primaire et secondaire. Et encore, dans le supérieur, ça varie énormément selon les formations et les établissements.

+1 -0

Je dois être psycho-rigide, mais je ne comprends pas qu’on lance un débat sur l’école, sans préciser si on parle du primaire, du collège, du lycée ou du supérieur. C’est quand même 4 salles et 4 ambiances qui n’ont strictement rien à voir.

Forcément, dès la 5ème ou 6ème réponse, la question se pose : au fait on parle de quoi ?

+3 -0

Je dois être psycho-rigide, mais je ne comprends pas qu’on lance un débat sur l’école, sans préciser si on parle du primaire, du collège, du lycée ou du supérieur. C’est quand même 4 salles et 4 ambiances qui n’ont strictement rien à voir.

Forcément, dès la 5ème ou 6ème réponse, la question se pose : au fait on parle de quoi ?

elegance

T’es pas psycho-rigide, t’es juste face à willard qui lance un débat.

+2 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte