L'avenir des tutos de Musique

Bilan et en route vers un plus gros tuto ?

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Salut à tous chers amis du Zeste,

Il y a quelques temps, j’ai commencé à faire des tutos sur la musique avec quelques réserves que ce que ça pourrait donner. Après quelques essais sur divers sujets, j’aimerais bien avoir quelques retours sur ce que ça vous dit, notamment :

  • les sujets abordés
  • le support (notamment le format de l’audio qui est central pour la musique)

Et pour la suite, j’aimerais bien faire un tuto plus accessible que ce que j’ai fait, pour les gens qui ont vraiment envie de débuter. En faisant un petit tour de ce qu’il y avait comme tutos pour débuter je n’ai pas trouvé grand chose de convainquant. Ceci dit, si vous avez des références je suis preneur.

En gros j’aimerais traiter le solfège, les notions de base, de type lire les notes, les rythmes, connaître les intervalles, les accords, etc. et faire quelque chose d’abordable, de pertinent et sympathique. Dans les idées en vrac que j’avais, j’aimerais bien faire des petites applications pour gamifier les parties un peu difficiles de l’apprentissage comme la lecture de notes (même si ça doit exister par ailleurs, j’aimerais proposer un truc libre et gratuit).

En tout cas, c’est ce genre de chose que j’aurais bien aimé avoir quand je commençait la musique.

Merci d’avance à tous pour vos réponses et remarques :)

+9 -0

Coucou !

Merci @Ryx d’avoir lancé ce thread !

C’est évidemment un sujet sur lequel je me triture les méninges depuis un bout de temps, après avoir pris un peu de recul sur ce qui a déjà été fait, et sur ce que j’ai entamé à droite à gauche depuis 1 an.

Je me permets donc de lister/organiser ici le résultat de mes réflexions/projets/idées.


Mon objectif : un "cours" de jazz beaucoup plus ambitieux

Actuellement j’ai surtout un tutoriel publié : Débuter le jazz. Celui-ci est dans un format court et brosse rapidement un aperçu de ce qu’il faut savoir pour faire un arrangement simple à partir d’une lead sheet. Mon actuel projet (déjà entamé mais pas encore en bêta) est une refonte beaucoup plus détaillée de ce tutoriel :

  • Où le lecteur est vraiment débutant.
  • Où je passe en détail sur tous les aspects, y compris la formation des accords : actuellement je repose sur l’un de tes tutoriels, mais malheureusement c’est un peu bancal parce que l’approche et le chiffrage du jazz sont quand même différents.
  • Avec des exercices.
  • Idéalement, il faudrait que ZdS (soit dans ce tutoriel, soit dans un autre) introduise la base de la lecture de la musique pour le jazz, et le minimum vital est la lecture en clé de Sol.
  • J’y fondrais également pas mal de choses que j’ai abordées dans d’autres mini tutos inachevés ou dans des billets.
  • J’aimerais bien le faire/corriger/valider par un(des) prof(s) de musique diplômé(s), par exemple par ceux de l’école associative dans laquelle je prends mes cours de jazz. Mais c’est encore trop tôt pour leur en parler.

Bref, je ne m’attarde pas plus longtemps sur les objectifs de ce tuto parce que ce n’est pas directement le sujet. À la place, pour rejoindre ce sujet, je vais essayer de lister tous les éléments dont je pense que l’on aura techniquement besoin pour mener ce projet à bien, et qui peuvent être (ou non) connexes avec tes besoins.

Éléments techniques

Des vidéos d’exemple faciles à suivre

Pour le jazz/l’impro, on repose énormément sur le fait de montrer les choses en action. Actuellement, pour les vidéos, je ne me suis pas pris la tête, j’ai tapé des partitions dans MuseScore et fait des captures… C’est loin d’être l’idéal.

Idéalement, je voudrais pouvoir faire des vidéos techniquement dans le style de celles de Ruslan Sirota (sans forcément montrer ma tronche ni une coupe de cheveux aussi extravagante…), c’est-à-dire :

  • Un clavier virtuel qui reproduit ce que je joue/montre,
  • Un espace pour montrer les notes qui sont jouées / les noms des accords / des remarques importantes,
  • Que tout ça se fasse en temps réel, avec le moins besoin possible d’interventions / post-traitements de ma part.

Le but n’est pas forcément de parler en même temps (comme lui le fait) parce que l’essentiel sera écrit.

Pour accomplir cela (et aussi pour d’autres raisons qui touchent à mes projets personnels), je vais acquérir dans l’année du matos pour installer un mini home studio dans mon bureau. Ainsi que trouver (ou développer, si besoin) des logiciels libres permettant d’obtenir facilement ce genre de choses sans se prendre la tête.

Un logiciel pour travailler les exercices

Cela rejoint ce que tu dis sur la gamification des parties les plus rébarbatives de l’apprentissage : il y a des choses qui ne s’acquièrent qu’en travaillant certains exercices tous les jours, et beaucoup de ces exercices n’ont même pas besoin d’un instrument pour les travailler (on peut les faire dans les transports avec éventuellement un casque au besoin).

Cela inclut (pour les besoins de mon tuto, déjà) :

  • Lire les notes en clé de sol,
  • Lire des intervalles,
  • Former les accords ("Quelles notes y a-t’il dans C9#11 ?"),
  • Reconnaître des accords ("Voici un accord sur un clavier et/ou une partition, c’est quoi ?" en QCM),
  • Apprendre les tonalités ("Combien de bémols en La bémol majeur ?", "Quelle tonalité mineure se construit avec quatre dièses ?", "Quelle est la dominante du ton de Ré ?"),
  • Reconnaître les intervalles à l’oreille (On joue un intervalle montant/descendant/harmonique au hasard, QCM pour le reconnaître),
  • Reconnaître des triades à l’oreille ("relatives", bien sûr : mineure/majeure/augmentée/diminuée, mais osef de la fondamentale),
  • Reconnaître des tétrades (relatives) à l’oreille,
  • Reconnaître des accords colorés (6/9, 7♭9♭13…) à l’oreille,
  • Reconnaître des cadences à l’oreille,
  • Lire / Reproduire un rythme.

Ce genre de logiciel pourrait prendre n’importe quelle forme (appli desktop ? appli mobile — hors de mes compétences actuelles — ?), mais on pourrait envisager l’utiliser pour générer des exercices aléatoires à difficulté progressive, pour tous les tutos de musique de ZdS, y compris ceux qui touchent à la théorie classique (je pense au chiffrage, à la lecture de la clé de fa, des clés d’ut…) ! Il serait peut-être aussi facile d’y ajouter une notion de "suivi" pour s’assurer que les gens s’entraînent un petit peu tous les jours, et les gratifier en ce sens.

Et pour cela, je voudrais écrire un logiciel libre car je n’en connais pas qui fasse tout ce que je veux (j’en connais des payants et des "gratuits pas libres" incomplets…). J’ai d’ailleurs commencé à développer une bibliothèque de théorie musicale qui puisse servir de socle à cette appli, ainsi que la précédente (générer des choses visuelles en fonction des événements MIDI produits par mon piano numérique). Elle n’en est qu’à ses premiers commits et risque de beaucoup bouger dans les semaines à venir, mais je prévois qu’elle puisse :

  • Générer ou reconnaître des intervalles/accords/tonalités,
  • Lire/Exporter du MusicXML,
  • Lire/Produire des événements MIDI.

D’ailleurs si quelqu’un a envie de participer à ce projet (il est en Rust, mais je prévois évidemment des bindings Python), prévenez-moi pour que je commence à l’organiser avec une roadmap, des issues et tout le tintouin car ça peut également être une autre façon d’apprendre la théorie musicale, ou de se perfectionner en développement et je serais ravi d’avoir des copains/copines à aider/pour m’aider sur ce sujet. ;)

Générer FACILEMENT les partitions interactives

Si mon but perso est de me détacher au maximum des partoches MuseScore capturées en vidéo, ce besoin n’en est pas moins réel, et ce serait vraiment super si on pouvait générer celles-ci directement dans le markdown comme ça se fait par exemple sur wikipedia.

  • On écrirait un bloc de "code" (de la musique en MusicXML ou au format lilypond),
  • Le moteur markdown se débrouillerait pour générer la partition avec un bouton "play".

Cela fait un moment que je parle de ça à droite à gauche et je sais que c’est techniquement difficile (et ça dépasse mes compétences car je ne connais rien à JS, sinon j’aurais déjà fait une PR).


Voilà, c’est tout ce à quoi je pense pour l’instant, mais ça fait déjà pas mal. :)

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+9 -0

En tous cas, permettez-moi de vous dire que j’ai dévoré les contenus.

Vous avez soulevés des points pertinents (et je n’ai pas grand chose à ajouter, même en vrac), vous êtes donc sur la "bonne voie". :)

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+2 -0
Auteur du sujet

Dans un premier temps, j’aimerais tenter de faire un tuto sur les bases. Il faudrait les choses suivantes :

les notes en clef de sol et de fa

  • syntaxe : la portée
  • placement des notes : lignes et interlignes
  • quelques notes repères et autre astuces
  • toutes les notes
  • dièses, bémols et bécarres

les intervalles

  • les tons et demi-tons
  • majeurs et mineurs : secondes, tierces et sixtes
  • justes : quartes, quintes octaves (éventuellement unisson)
  • less intervalles augmentés

les rythmes

  • à définir

le cadre de la partition

  • armure
  • indication de mesure
  • tempo

Ça fait énormément de choses à faire, et j’en ai peut-être déjà oublié.

Pour le support, faite une petite appli pour bosser la lecture de notes, une autre pour les intervalles et une dernière pour les rythmes ne serait pas de trop je pense.


Un truc qui risque d’être un peu frustrant est que je vais probablement utiliser des notions avant de les définir. Par ex, utiliser des noires avant de parler de rythmes, ou parler de rythmes avant de parler de temps. Mais je pense que si j’adapte l’ordre pour être tout à fait rigoureux ça risque d’être beaucoup moins lisible.

Édité par Ryx

+0 -0

Ce ne serait pas plus simple de commencer par le rythme, justement ?

C’est-à-dire avoir une portée d’une seule ligne pour expliquer comment le temps se découpe, avant de parler de hauteurs de notes ? Ça te permettrait sûrement d’introduire les choses un peu plus dans l’ordre.

Dans mon souvenir c’est comme ça que ça commence dans la plupart des cours traditionnels, en faisant taper les élèves dans les mains. C’est ce que j’envisageais de faire pour le tuto sur le jazz, perso.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+1 -0
Auteur du sujet

J’étais en train de me poser la question, et ça semble en effet beaucoup plus raisonnable.
Un truc que je ne sais pas encore comment aborder à ce propos, c’est la notion de temps. Une erreur récurrente (que j’ai notamment croisé sur bien des "tutos") consiste à dire qu’une noire = 1 temps.
J’hésite un peu à parler de temps dès le début (du genre mesure, indication de mesure, 4/4, 2/4, ternaire, etc.), mais je pense qu’il est judicieux de parler au moins de temps de référence.

Il faudrait donc :

Les rythmes

  • les rythmes fondamentaux (ronde, blanche, noire, croche, etc.) et les équivalences relatives (1 noire = 2 croches etc.)
  • la notion de temps
  • les principaux rythmes composés (2 croches, 4 doubles, croche pointée - double, etc.) et comment faire tous les rythmes possibles
  • la mesure et les indications de mesures
  • le ternaire

Je considère ici le ternaire comme extension du binaire (où on subdivise chaque temps en 3 sous-unités au lieu de 2). Je ne sais pas si cette approche est la meilleure mais je pense qu’il serait beaucoup moins clair de présenter le binaire et le ternaire ensembles.


AU passage, une petite remarque, vu que l’on est parti pour faire chacun un tuto sur les bases, on risque de se recouper un peu (beaucoup). Je considère que ce n’est absolument pas un problème vu que l’on aborde le sujet de deux manières différentes. Ça permettra aux curieux de voir qu’il y a une base commune plutôt solide.

+0 -0

Honnêtement, ça me semblerait une bonne idée qu’on écrive un tuto commun pour le solfège. Ça me permettrait de me contenter de faire des rappels dans le tuto jazz. C’est surtout sur l’harmonie que les différences entre classique et jazz se font sentir : on ne nomme pas les choses pareil, on ne les manipule pas pareil, etc. Mais le rythme reste le rythme. :)

Pour ce qui est de la lecture, mes besoins sont très basiques, mais ils sont identiques à ceux de l’approche classique.

  • Il faut savoir lire la clé de sol,
  • Il faut savoir lire un rythme, même si c’est rarement plus fin que des croches et qu’au bout d’un moment le rythme doit varier au fil de l’eau.

Dans le tuto de jazz, il faudra que je rajoute simplement une partie pour expliquer que le "4/4" n’est pas complètement binaire en jazz (il y a le swing qui se rajoute, et qui le transforme en "une sorte de 12/8", pour le dire grossièrement), mais ça serait déjà beaucoup plus léger que de faire une redite complète.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+1 -0
Auteur du sujet

Dans ce cas il faudrait délimiter la portée du tuto.
Il me semble qu’il n’y a pas trop de différences sur les fondamentaux (même s’il y a des différences ponctuelles, par exemple le ternaire est beaucoup plus présent en jazz, de même que certains rythmes), au moins jusqu’aux accords, mais je pense que ce dernier point dépasse un peu le cadre du tuto.

+1 -0

En somme, tout le plan que tu viens d’énoncer me semble utile pour le jazz, à l’exception peut-être de la clé de fa, mais ce n’est pas un vrai problème car c’est un "plus" appréciable (faut pas se leurrer, y’aura des basses écrites en clé de fa qui apparaîtront fatalement… même si ce ne sera pas indispensable de les lire pour suivre).

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+0 -0
Auteur du sujet

Maintenant que j’y pense, il faut aussi parler de :

  • les tons et demi-tons (pour les intervalles)

Et pour les rythmes :

  • les silences
  • les altérations de durées (rythmes pointés)
  • les rythmes pathologiques (triolets, duolets & al.)

Édité par Ryx

+1 -0

Il faut peut-être aussi différencier les intervalles "diatoniques" (reconnaître instantanément "c’est une tierce" sur la partition) des intervalles "absolus" ("cette tierce est mineure", ce qui fait intervenir le contexte, la tonalité, les accidentelles…).

Ça permet de faire venir les choses peut-être plus en douceur.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+1 -0
Auteur du sujet

Oui, c’est juste.
Il faudrait d’abord présenter ces intervalles. Ça permet de reconnaître instantanément que même un truc alambiqué comme do\sharp-fa\flat, c’est une quarte. C’est plus simple que de compter des demi-tons ou autre bêtises (ce qui conduit à des erreurs d’ailleurs).

D’ailleurs à ce propos il faut également parler de notes enharmoniques, ce que je n 'ai pas mis dans le plan.

Édité par Ryx

+1 -0

J’essaye d’imaginer comment gamifier l’apprentissage, à quoi ressemblerait "mon appli d’entraînement idéale" (ne nous mentons pas, ce genre d’appli n’est pas seulement utile pour les débutants…). Pour l’instant je vois :

  • Des QCM aléatoires (façon "GNU solfege" un peu)
  • Du rythme "frappé" (pour la lecture du rythme)
  • Une appli qui puisse tourner sur mobile (avec Python/Kivy ? Mais en tout cas ça me semble plus confort à prendre en main avec une interface tactile) et desktop.
  • Qui mesure les temps de réponse.
  • Peut-être en affichant un petit commentaire à chaque réponse comme dans les jeux de musique ("Bien!", "Parfait", "Un peu lent", "Faux!"…).
  • Qui ne donne PAS d’appréciation du style "t’es fort" ou "nul" ou "peut mieux faire" mais qui calcule quand même un score (juste un nombre de points sans signification particulière dans l’absolu) et qui permette à l’utilisateur de mesurer sa progression sur chaque exercice (avec des courbes…), en trackant la proportion de bonnes réponses et l’évolution des temps de réponse, pour faire du renforcement positif ("Regarde, tu vois, ça paye l’entrainement, tu progresses !").
  • Avec un système d'achievements, parce que ça sert à rien donc c’est indispensable.
  • J’imagine bien une notification du style "Tu es maintenant 2/3/10 fois plus efficace qu’au début/que la semaine dernière sur cet exercice, continue comme ça !".
  • Peut-être en ajoutant des anecdotes rigolotes style "trivia" sur la musique/l’histoire de la musique, à afficher pendant les chargements s’il doit y en avoir…

Je suppose qu’idéalement il faudra gérer aussi une interface "chantée" à un moment donné, mais ça me semble plus dispensable à titre personnel (peut-être aussi parce que ça m’a l’air bien chaud à faire). Si jamais on prend cette route, ça ouvrirait à d’autres exercices :

  • "Je te joue une note, chante une sixte mineure au-dessus/en-dessous"
  • "Joue-moi un G13#11 sur ton instrument"
  • "Joue-moi encore le même accord avec un voicing différent…"

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+2 -0
Auteur du sujet

Remarque personelle : quand je vois les gens dans le métro/train/rer/whatever passer leurs trajets sur candy crush ou équivalent, je me dis qu’il y aurait moyen de faire quelque chose de plus constructif sur mobile.

Dans les idées et principes en vrac que j’avais, il y avait :

  • faire sur mobile ou support tactile, parce que rajouter un binding de touches n’est pas forcément bénéfique
  • faire un truc sur le principe de guitar hero, mais avec des notes sur une portée qui défilent pour apprendre à lire les notes, reconnaître les intervalles voire les rythmes
  • faire des niveaux très courts
  • utiliser le tempo et le nombre de notes différentes pour la difficulté
  • qu’il y ait un background sonore quand même
  • éventuellement un mode apprentissage ou entraînement, pas en temps limité
  • des scores, des étoiles ou je ne sais quoi pour que ce soit sympa
+1 -0

qu’il y ait un background sonore quand même

Indispensable en effet. Ça serait quand même cocasse de faire une appli pour apprendre la musique aux sourds et malentendants.1 :-°

PS : Ne voyez aucun dédain ni aucun manque de respect dans ce post, mais avouez que ce serait pousser l’accessibilité et l’inclusivité over the top


  1. Quoique, je saurais déjà comment l’appeler : Ludwig.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+3 -0

Je me permets d’UP avec un post plus constructif que mon troll précédent :

qu’il y ait un background sonore quand même

En fait, je vois plein d’applications sexy au background sonore.

  • La première c’est pour l’apprentissage du rythme, au bout d’un certain niveau, je verrais bien une batterie avec un beat arbitrairement complexe et syncopé pour remplacer le métronome. Ça "forcerait" vraiment les gens à compter les temps dans leur tête et à les tenir.
  • La seconde, c’est pour les questions en temps limité/mesuré, plutôt que de mettre un compte à rebours abrupt et un peu stressant avant d’afficher la proposition et démarrer le timer, avoir ce beat de batterie ou toute autre boucle dont le rythme est facilement identifiable et faire en sorte que la prochaine question apparaisse sur le "1" de la prochaine mesure, ce qui laisse le temps à l’utilisateur de se préparer, tout en comptant les temps inconsciemment. Même s’il faut quand même afficher le compte à rebours pour ceux qui vont faire ça dans les transports et sans casque, mais ce compte à rebours serait plus proche de "trois, quatre et…" (comme dans "un… deux… et un, deux, trois, quatre") que du lancement d’une fusée.
  • On pourrait même imaginer une option dans laquelle l’utilisateur devrait répondre non pas le plus rapidement possible, mais cliquer sur la réponse sur un temps, celui qu’il peut (le second, troisième ou quatrième, ou même le premier de la mesure d’après…). Le temps sur lequel il répond et la précision du "clic" pourraient rentrer dans le calcul du score.

Ça peut donner quelque chose de carrément amusant (enfin, perso je trouve que ça le serait) et "immersif" : l’utilisateur n’est plus juste en train de faire des exercices de musique, même théoriques, il les fait "en musique"…

Et je viens de me rappeler un autre style d’exercice qui peut être intéressant : faire imiter une cellule rythmique (d’abord identique au métronome, mais pourquoi pas arbitrairement complexe) à l’utilisateur, en simultané (il le "tape" en même temps que ça joue), puis couper le son (graduellement ou non, je sais pas, ou bien virer un battement du métronome, puis un autre…) mais lui demander de tenir le même rythme pendant N secondes/mesures tout seul avant de remettre le son.

En tout cas ce ne sont pas les idées qui risquent de manquer !

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+0 -0
Auteur du sujet

Je suis loin d’être un expert du dev d’applis, et quand j’utilise python c’est à grand coups de numpy et de matplotlib. Je peux éventuellement aider à dev un brin, mais ce n’est pas à moi qu’il faudra confier la direction du truc.
En revanche, je crois que je vais commencer le tuto (faire un plan un peu plus détaillé notamment).

+0 -0

D’un point de vue débutant, et d’un point de vue membre de ZdS, un cours gratuit, de qualité et interactif sur les bases du solfège et de la musique, comme vous l’avez décrit plus haut, mais ça serait le surkiff génial de la mort qui tue ! Franchement, si vous partez là-dessus, comptez sur moi pour vous suivre et faire des retours dès que possible ! ;)

Pour le développement je vais continuer à avancer sur ma lancée pour voir où ça nous mène. Le plus gros du travail est grosso-modo dans mes cordes (à part que je ne connais rien au développement d’interfaces pour smartphone, ou même de "bonnes" interfaces tout court, mais ça ne doit pas non plus être la mort de s’y former…) : là je réfléchis uniquement sur le concept, sans chercher à savoir ce que ça va demander du point de vue technique (au-delà du moteur qui va servir à générer ces exercices, quelle que soit l’interface).

Mais clairement il va y avoir un moment où j’aurai besoin d’aide. :)

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+0 -0

Coucou.

J’en parle plus haut : j’ai commencé à organiser le projet monk (la bibliothèque de théorie musicale) pour accueillir des contributeurs. En gros :

  • Je m’interdis de commiter directement sur master.
  • J’ai créé une milestone 1.0.
  • J’ai créé (et marqué) des issues "faciles".

Sérieusement, n’hésitez pas à prendre le train en marche dès son démarrage, venir commenter les choses, etc. Ce projet peut être carrément sympa pour se former à Rust ou à la théorie musicale (via une approche de gros nerd, j’en conviens, mais ne le sommes-nous pas ?). ;)

Accessoirement, ça m’aidera aussi à rester motivé et garantir que ce projet ne soit pas "encore une de ces lubies de développeur sans suite".

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+2 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte