Renouvellement de stage

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonsoir !

J’ai commencé un stage de 2 mois non gratifié qui se termine dans 3 semaines. Mon employeur (je ne sais pas si c’est le bon nom pour un stage) me propose de le renouveler.

Après quelques recherches, je suis tombé sur cette page où l’on peut voir ceci :

Obligation
Les stagiaires dont la durée du stage est supérieure à deux mois doivent obligatoirement être rémunérés. Le montant de leur gratification doit être mentionnée dans la convention de stage.

La durée du stage s’apprécie compte tenu de la convention de stage et des éventuels avenants. La rémunération est due à compter du premier jour du premier mois de stage.

Lorsque le stage initial d’une durée inférieure à deux mois n’a pas prévu de rémunération, il faut faire un rattrapage des gratifications que le stagiaire aurait dû percevoir dès le 1er mois de stage dès lors que la durée du stage est par la suite portée à plus de deux mois.

Je n’arrive pas à bien comprendre la phrase en gras.

Je suis en stage de 2 mois non gratifié. D’après ce que je comprend, une fois le stage renouvelé après cette période, ce second stage doit non seulement être gratifié, mais en plus il doit me payer les deux premiers mois que j’ai fait avant ? Ça me paraît étrange.

Je suis aussi tombé sur cette page où l’on peut lire :

En cas de stages successifs au sein d’une même entreprise et pour le même poste, l’employeur doit respecter un délai de carence égal au tiers de la durée du stage précédent, sauf si le stagiaire précédent a interrompu lui-même le stage.

Exemple : si le stage initial a duré 3 mois, le délai de carence sera égal à 1 mois.

Je ne pourrais donc pas commencer le second stage dans les 20 jours suivant la fin de mon premier stage ?

Merci !

Découvrez mon dernier jeux Android : Calypso 2 - Ma dernière création lors du Ludum Dare 46 -> The Last Flame

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

La phrase en gras veut dire que tu récupères ce que tu n’as pas eu. Au début tu étais censé rien avoir car tu allais travailler moins de 2 mois mais là ça passe à 3 ou 4 mois donc tu récupères ce que tu n’avais pas le droit au départ (les deux premiers mois).

Ça me paraît étrange.

Pourtant c’est bien pensé, ça évite les dérives des employeurs à faire 2 contrats de 2 mois pour ne rien payer.

Il te prend en stage ou en CDI/CDD ?

Ensuite pour le stage, l’école doit être d’accord, sinon ça sera un contrat de travail. :)

+2 -0
Auteur du sujet

Merci mon cher avion pour cette réponse. :)

Il me reprend en stage, ce ne sera ni un CDD ni un CDI. Par contre il ne m’a pas encore communiqué la durée du second contrat de stage.

Pour ce qui est de l’école, il faut que je les appelle voir si ils sont OK pour un renouvellement. Logiquement, ça devrais pas poser de problème.

Pour la gratification des deux premiers mois, ça se fait sur une base de 3.75€ de l’heure (revenu minimum d’un stage) ? Je suppose que oui.

Découvrez mon dernier jeux Android : Calypso 2 - Ma dernière création lors du Ludum Dare 46 -> The Last Flame

+0 -0
Auteur du sujet

Pour la formation en elle même, je sais pas quoi répondre. Disons que j’ai fait une formation de développeur/intégrateur web, et le stage est sur WordPress (j’ai eu quelques cours de WordPress pendant ma formation).

Cependant, je suis certain que ce stage pourra m’être bénéfique tant pour mes compétences que pour mon expérience professionnelle. Il me permet par ailleurs de remplir mon portfolio, et il y aura peut être une suite (il m’en à "parler" très vite fait).

C’est la raison pour laquelle je souhaite le continuer.

Découvrez mon dernier jeux Android : Calypso 2 - Ma dernière création lors du Ludum Dare 46 -> The Last Flame

+0 -0

Si ça te conviens accepte et veille à avoir un écrit si tu tiens à la gratification. S’il t’utilise comme apprenti tant mieux, mais si c’est pour faire le travail d’un vrai salarié garde à l’esprit que tu as des droits, et que tu peux décider de les appliquer quand tu veux. ;)

Je comprends l’importance du CV, il ne faut pas tout accepter sauf si tu y trouves ta contrepartie.

Édité par anonyme

+0 -0

Mettons-nous d’accord sur les termes.

Tu dis renouveler (ce qui veut dire nouveau stage, et attente des 20 jours).

Ce que tu voudrais faire est une prolongation. Un stage peut être prolongé pour une durée totale inférieure à 6 mois et doit être terminé avant la fin de la scolarité/titularisation (sauf exception, mais tu ne dois pas être dans ces cas).

Edit: retrait de la phrase erronée.

Édité par JuDePom

+0 -0

Ce que tu voudrais faire (pour profiter de la gratification) est une prolongation. Un stage peut être prolongé pour une durée totale inférieure à 6 mois et doit être terminé avant la fin de la scolarité/titularisation (sauf exception, mais tu ne dois pas être dans ces cas).

JuDePom

Ça inclut les vacances d’été je crois.

Édité par Helmasaur

+0 -0

Ça me paraît étrange.

Pourtant c’est bien pensé, ça évite les dérives des employeurs à faire 2 contrats de 2 mois pour ne rien payer.

A-312

Nope, ça évite de faire un stage de 6mois en ne payant que 4. La close qui empêche de faire 2 stages de 2 mois est celle qui dit « La gratification est obligatoire lorsque la présence du stagiaire est supérieure à 2 mois au cours de l’année d’enseignement scolaire ou universitaire ».

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+1 -0

Ça me paraît étrange.

Pourtant c’est bien pensé, ça évite les dérives des employeurs à faire 2 contrats de 2 mois pour ne rien payer.

A-312

Nope, ça évite de faire un stage de 6mois en ne payant que 4. La close qui empêche de faire 2 stages de 2 mois est celle qui dit « La gratification est obligatoire lorsque la présence du stagiaire est supérieure à 2 mois au cours de l’année d’enseignement scolaire ou universitaire ».

ache

Je ne suis pas sûr de comprendre 2 contrats x 2 mois = 4 mois donc le salarié doit être payé.

Rémunération : gratification Conditions Vous avez droit au versement d’une gratification dans les conditions suivantes :

  • votre stage dans le même organisme est supérieur à 2 mois consécutifs,
  • votre stage dans le même organisme est supérieur à 2 mois non consécutifs, au cours d’une même année scolaire ou universitaire. Si votre stage ne dépasse pas 2 mois, le versement d’une gratification est facultatif.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16734

Je tiens à éclaircir un aspect de ce sujet que j’ai laissé de côté et que tu n’as peut-être pas saisi. Aucune réponse va dans ce sens, je me dois donc de t’alerter.

Déjà à ta place, je commencerais à regarder pour un job d’été dans ce domaine qui me payera vraiment (avec le salaire en vigueur d’un salarié). Ça sera mieux financièrement et ça sera encore mieux sur le CV comme une vraie expérience.

Je ne souhaite pas être rabat joie, je comprends le fait d’avoir une ligne sur le CV vaut l’investissement mais il ne faut pas tomber dans l’abus des entreprises qui exploitent les stagiaires comme ceci.

Si tu acceptes (signes) un contrat qui comprend des erreurs de l’égalité, tu pourras toujours revenir dessus (pendant 3 ans pour le salaire) et les utiliser à ton avantage.

(Voici un exemple un peu contre mes principes mais qui aident à comprendre).

Par exemple demain je signe d’être payé 900 € (tout en ayant la volonté d’être déclaré), ou j’accepte une clause de non-concurrence abusive. Et que je travaille 4 mois sans rien dire. Je peux librement, demander mon dû (le montant que j’aurais du avoir légalement) à la fin ou jusqu’à 3 ans après et je pourrais aussi refuser de réaliser la clause de non-concurrence abusive. S’il refuse, le tribunal (ou procédure de médiation) sera content de me donner des indemnités en plus. L’entreprise voudra éviter les Prud’hommes, l’abus d’étudiant/jeune est très mal perçu et la punition est assez sévère.

Je ne connais pas le milieu, ni l’employeur mais ce n’est pas honnête. Je me rappelle d’un professeur (avec le titre d’expert-comptable & qui prennait son rôle à cœur), il avait refusé cette dérive pour un camarade de classe, les obligeant à le prendre au salaire en vigueur pendant 1 ou 2 mois supplémentaires en temps que salarié.

Si l’employeur joue le jeu et que les tâches correspondent à un stage ou que tu reçois une formation c’est OK.

Le fait que l’employeur te prenne à son initiative, a pour but à mes yeux de remplacer ses salariés qui partent en vacances et ici, il devrait te payer en temps que salarié.

Normalement, l’école devrait refuser s’ils font bien leur travail (mais là encore j’imagine que la personne qui va s’en occuper n’y connait rien en droit du travail ou s’en fiche).


Si l’€ t’intéresse (salaire en vigueur) et que pendant le stage tu t’aperçois que l’entreprise n’a pas été honnête, tu peux garder une copie de mail/documents ou le nom des clients que tu as côtoyé pour t’en servir de preuve ou d’argument que ton emploi ressemblait à du salariat et non à celui d’un stagiaire.

Édité par anonyme

+0 -0

Je ne suis pas sûr de comprendre 2 contrats x 2 mois = 4 mois donc le salarié stagiaire doit être payé.

A-312 édité

Rien d’important. Je disais juste que le paragraphe que tu cites empêches de faire 2 stages de 2mois sans rémunération. Mais celui dont parle l’OP (extension de la duré d’un stage initiale) indique comment doit s’effectuer cette rémunération et du coup, ça précise bien que si tu as fais un stage en septembre de 2mois et un stage en Janvier de 1 mois alors tu dois être payé 3 mois et pas seulement le mois de Janvier.

Édité par ache

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+0 -0
Auteur du sujet

Je suis pas de de biens comprendre au final.

Donc si c’est une prolongation, il doit me payer les deux premiers mois déjà effectué et si c’est un renouvellement (ce qui est mon cas), il ne doit pas me les payer ?

C’est bien ça ?

Découvrez mon dernier jeux Android : Calypso 2 - Ma dernière création lors du Ludum Dare 46 -> The Last Flame

+0 -0

Dans tous les cas, il doit te les payer si c’est dans la même année universitaire.

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+0 -0

Premier point : un stage ça se fait obligatoirement dans le cadre d’une convention, entre

  • l’organisme de formation (école)
  • l’organisme d’accueil (entreprise)
  • le stagiaire. et c’est encadré par la loi.

La loi elle dit que si on a plus de 2 mois de stage (dans l’année) dans la même boite, elle doit payer une gratification de stage (minimum = 3,75 €/heure) dûe au premier jour. Donc si on rallonge un stage qui faisait moins de deux mois, les deux mois devront être payés.

Ca fait partie des mesures pour éviter le contournement du genre "on lui fait 3 stages de 2 mois, comme ça il bosse gratos pour nous pendant 6 mois".

Second point, ce n’est peut être pas ton intérêt. Le métier est suffisamment en tension pour que, avec ta formation et ton expérience - certes limitée, mais c’est comme tous les débutants - d’un premier stage, tu bosses au moins au SMIC, c’est-à-dire pour 3 fois plus. Et question expérience, ça fera mieux d’avoir sur ton CV un emploi plutôt qu’un stage.

Édité par MichelBillaud

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte