Email professionnel hacké

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour à tous,

Un de mes amis est prof d’université. Son adresse email a été hacké. Il s’est connecté à partir d’un faux mail, et donc le hacker a récupéré le mot de passe et l’a changé.

L’université est fermé jusque lundi, donc impossible de contacté le technicien. Je doute qu’on puisse faire quoique se soit, mais je me demandais si il y avais un système de backup du côté du serveur ? Genre les mails sont gardés quelques jours quoi qu’il arrive.

Je peux vous donner le nom de la suite utilisée pour le webmail. Je peux aussi vous donner un lien vers le faux site web, si vous êtes capable d’en tirer des informations.

Je n’aimerai pas être à sa place =/

Merci.

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Récupérer l’adresse du site frauduleux. Porter plainte.

Contacter un collègue pour savoir si le hacker ne balance pas des mails depuis sa boîte. Auquel cas le coupable est probablement une personne proche de l’université.

Demander au collègue de signaler l’incident.

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+0 -0
Auteur du sujet

Qu’est-ce que porter plainte peut apporter ? (c’est une question, je ne suis pas en train de dire que ça n’apportera rien) et devrait-il porter plainte tout de suite, ou au moins attendre d’avoir vu le technicien, qui pourra surement lui dire quoi faire ?

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

porter plainte pour que les autorités fasse leur boulot. Il n’y a pas de raison de différer cela.
Avec l’adresse du site frauduleux, avant qu’elle ne change.
Il est possible que le responsable de l’université porte plainte aussi.

Ah oui, vérifier que le mot de passe est bien unique et qu’il ne ,’utilise pas sur d’autres comptes.

https://cybermalveillance.gouv.fr/

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+2 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Une plainte ça peut servir si d’autres personnes ont été victimes, la police fait des recoupements entre les plaintes. Ça leur permet de croiser les informations, et si il y a eu des victimes pour qui ça a été plus grave (usurpation d’identité par exemple) ça les aidera de pas être les seules à avoir porté plainte.

Une attaque contre une boîte mail d’une université, c’est pas comme une attaque contre des particuliers. Ça peut être ciblé pour rentrer dans le système d’information de l’établissement et y faire des choses précises.

À la place de cette personne, je surveillerai les comptes qui utilisent cette adresse mail : par exemple si j’ai un compte sur l’outil de l’université qui permet de rentrer les notes, et qu’on peut faire « j’ai oublié mon mot de passe » avec cette adresse e-mail, le hacker y a accès. Tous les comptes associés à cette e-mail sont à surveiller (changer l’adresse mail utilisée si encore possible, vérifier les historiques de connexion quand l’adresse mail aura été récupérée…).

Édité par Bibou

+1 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte