Les applis de rencontres où on peut vraiment parler à une fille pour du sérieux ?

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Salut !

J’habite dans une ville de taille moyenne-grande mais plus moyenne que grande, et j’aimerais rencontrer des filles pour trouver une copine :(

Il faut savoir que je suis plutôt beau et musclé, or sur Lovoo et Tinder aucune ne me répond (enfin si, une fois j’ai failli rencontrer une fille vraiment belle sur Tinder mais elle faisait seulement genre de vouloir du sérieux, ce qu’elle cherchait c’était un coup d’un soir en fait … bref).

Lovoo est rempli de fakes et de filles qui ne répondent pas pour je ne sais quelle raison.

Donc à part Lovoo & Tinder, il y a quoi qui marche plutôt bien ?

Bumble, Happn, Fruitz ?

Merci et à plus !

+0 -0

Bonjour.

Je vais te donner mon propre avis qui n’engage que moi : les sites et applications de rencontres en sont à un stade où ils ont plein de problèmes structurels qui font qu’ils ne méritent pas forcément d’être utilisés, sauf si tu as beaucoup de temps à investir.

Le gros problème n° 1 c’est celui de la dissymétrie hommes/femmes. De base, l’écart n’est généralement pas trop élevé, environ +/- 5 % : le soucis, c’est que des études ont démontré que les hommes avaient tendance à être extrêmement proactifs et, par exemple à « swiper » tout le monde sur les applications de rencontre, tandis que les femmes avaient tendance à être beaucoup plus sélectives. Du coup, les femmes ont tendance à se faire submerger de messages (parfois à la limite du harcèlement, ce qui n’est pas top) et les hommes ont tendance à ne pas recevoir de réponses, tout simplement. Je ne sais pas si le problème est culturel, hormonal ou les deux, à mon avis il est d’abord culturel.

Le gros problème n° 2 c’est celui de l’absence de transparence et des mécanismes financiers. Tinder est une application en principe gratuite, et pourtant, une des plus rentables des boutiques d’applications. Leur logique est de frustrer les utilisateurs en les mettant dans une file de « bas de panier » jusqu’à ce qu’ils paient (plusieurs articles assez étayés ont été publiés sur le sujet) et ils ne s’en cachent qu’à moitié. Quant aux faux profils, ils existent en nombre sur de nombreuses platformes plus petites.

Le gros problème n° 3 c’est celui de la masse critique. Certains sites sont populaires aux États-Unis mais plus ou moins désertiques dans la plupart de nos villes, même s’ils apportent un concept novateur (OKCupid aux États-Unis par exemple).

Le gros problème n° 4 c’est celui des fausses identités. Il est prédominant sur les sites gratuits (voire sur les sites sans inscriptions) quand d’autres le gèrent plutôt pas mal, néanmoins.

Quelle serait la plateforme de rencontre idéale, à mon avis ? Déjà, elle serait gérée par une structure à but non-lucratif (on a bien des supermarchés coopératifs), elle serait basée sur un système de comparaison de la personnalité avancé et digne des possibilités d’algorithmique qu’on a aujourd’hui, elle aurait un contrôle de l’identité strict à l’entrée (les agences immobilières le veulent, elles le peuvent) et des règles de comportement correctement établies aussi. Je ne vois pas quelque chose comme cela apparaître chez nous avant une trentaine d’années (mais ce n’est que ma boule de cristal).

Bonne soirée

Édité par r0anne

+5 -0
Auteur du sujet

Le problème de Tinder c’est que c’est centré sur la photo (physique) qui selon moi oriente plus pour les coups d’un soir. Favorise les applis centrées un peu plus sur le texte si tu veux du long terme.

Sur ce genre d’appli, il faut essayer de faire la différence, d’attaquer le problème d’un autre angle pour attirer l’attention d’une personne, et même là ton approche ne peut pas plaire à tout le monde. Les amies que j’ai vu utiliser Tinder été plus là pour s’amuser à checker les profils pour faire passer le temps que de trouver quelqu’un.

J’ai tendance à avoir recour aux activités en club ou centre d’intérêt, on a plus de chance de rencontre des gens qui seront peut-être de simple amis mais te proposeront de faire quelques après (et par ce biais de rencontrer d’autres personnes).

J’habite dans une ville de taille moyenne-grande mais plus moyenne que grande, et j’aimerais rencontrer des filles pour trouver une copine

Ensuite si ta ville est touristique pour les apps qui fonctionnent selon la proxmité, filtre les personnes qui habite à plus de ~30Km, ça ne ménera rarement à du long terme.

+2 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte