Débutant Arduino (et électronique) - Forward Voltage pour Led

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

Je profite du confinement pour apprendre les bases d’arduino, voir si ça peut m’ouvrir de belles possibilités. Ce qui est bien, c’est que ça me permet de plonger également dans l’électronique. Vu la période un peu compliquée dans laquelle nous sommes actuellement, j’ai choisi d’acheter tous les composants d’un coup afin d’avoir qu’une seule livraison.

Maintenant je me rends compte que les problèmes commencent. Voici la datasheet des LEDS que j’ai acheté. Lorsque je regarde le "Forward Voltage", je vois à priori 2,4V pour 10mA. Le calcul via la loi d’ohm m’indique que je dois donc choisir une résistance d’une valeur de (5–2,4) / 0,01 = 260 ohms. Or, dans la liste d’achat, je suis parti sur des résistances de 220. Est-ce que je peux prendre une 3000 ? Est-ce que c’est grave docteur ? Je peine encore à me rendre compte de la gravité de cet acte. Please help ! :)

Bises

Thib

Édité par Tibalte

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Salut :)

Plus le courant est bas, moins la LED éclaire, s’il est trop haut, elle crame.

Tu a aussi une ligne qui dit ça dans ton datasheet

Average Forward Current[1]25 20 25 mA

Ca veux dire que tu peux avoir jusqu’à 20 mA à traverser la LED sans la détruire. Fait ton calcul avec 220 et 300 ohms et tu verras si ça dépasse ou pas ta valeur moyenne admissible ;)

Attention aussi à la précision des valeurs (l’anneau or/argent de ta résistance) et aux mini maxi des tensions directes. Ca peux changer la donne parfois.

+1 -0
Auteur du sujet

Merci beaucoup ! Du coup c’est bon, les 220 ohm feront l’affaire ! :)

Juste pour régler définitivement ce problème, que signifie le "IF = 10 mA" juste à côté de ma valeur VF Voltage Forward ?

Bonne journée à toi.

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

La tension aux bornes d’une diode dépend du courant qui la traverse. C’est ce qu’on voit (de manière imprécise) dans la figure 2, 7 et 12.

Quand on mesure une tension, il faut donc aussi donner le courant qui traversait la diode à ce moment-là. Le "IF = 10 mA" signale qu’on a "VF = XX" pour ce courant-là. "IF" signifie I pour le courant et F pour forward.

Édité par Aabu

+0 -0
Auteur du sujet

Ok, n’hésitez pas à me répondre "essaie de trouver un cours sur les bases de l’électronique", car j’ai l’impression de nager en eaux troubles haha.

En gros, à quoi sert la valeur "Average Forward Current[1]25 20 25 mA", si la tension qu’on me donne a été calculée à 10mA. Dit d’une autre manière, est-ce que je ne fais pas une erreur en prenant l’intensité "average forward" à 20mA, et une tension à 2,4V (calculée avec une intensité à 10mA).

J’essaie de comprendre, pour que ce soit fluide. Merci d’avance :)

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Il est toujours intéressant de suivre un cours d’électronique un peu plus formel pour consolider tes connaissances. Le problème, c’est que la plupart des cours sur les bases de l’électronique ne sont pas si utiles que ça pour comprendre les datasheets.

Ta question concerne le paragraphe « Absolute Maximum Ratings at TA = 25°C », autrement dit, il parle des limites de fonctionnement à 25°C d’air ambiant. On te dit alors que la diode peut supporter en moyenne 20 ou 25 mA en fonction du type dans ces conditions. La note t’indique qu’il faut regarder une autre courbe si le courant est pulsé, parce que ce chiffre n’a plus trop de sens pour ce type de signaux.

Toutes ces infos sont utiles, parce que la plupart des composants électroniques sont en fait limités par la thermique, c’est-à-dire leur échauffement. La datasheet donne des indications sur un fonctionnement nominal pour le boîtier donné, c’est-à-dire un refroidissement donné. Pour ta question, la datasheet dit en gros qu’on peut faire passer jusqu’à 20 mA en permanence dans des conditions « normales » sans griller la diode.

Ces indications thermiques sont en général suffisantes pour les hobbyistes. Pour les applications industrielles, on est parfois dans des conditions particulières qui ne correspondent pas aux informations données dans la datasheet. Dans ces cas-là, on procède souvent à des simulations et des essais ;on peut aussi travailler avec le fournisseur du composant pour obtenir des informations plus précises par rapport à un usage donné.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte