Signification des paramètres avancés des cartes Wi-Fi d’une Freebox

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour,

J’ai paramétré les options exposées par l’interface de configuration de ma Freebox Revolution selon mes besoins. Cependant, je n’ai jamais trouvé d’informations sur les paramètres avancés des cartes Wi-Fi telles que visibles sur les captures d’écran. Que sont ces options et comment déterminer si elles correspondent bien à mon cas ? J’imagine que les paramètres par défaut sont corrects, mais je souhaiterai tout de même connnaître leurs significations.

Image utilisateur Image utilisateur

La parole est d’argent, le silence est d’or.

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Salut,

Concernant le canal WiFi (un canal est un sous-ensemble de fréquences, qui peut être partagé avec d’autres usagers), c’est quelque chose que tu n’as probablement pas à régler toi-même car la box détecte automatiquement les meilleurs canaux à utiliser. Cela peut être utile dans de rares cas de présence de perturbations, par exemple. Un guide est disponible ici : https://lafibre.info/wifi/quel-canal-wi-fi-choisir-pour-optimiser-son-debit/

Pour le reste des paramètres, ça ressemble à des constantes issues du pilote WiFi pour BSD net20811 (écrites à l’origine sous la forme : IEEE80211_HTCAP_SHORTGI40) qui ont ensuite été réintroduites dans du code propriétaire Atheros/Qualcomm (sous la forme : IEEE80211_HTCAP_C_SHORTGI40), dont une partie a été publiée sur Github.

En général, le travail des personnes qui conçoivent les box/routeurs consiste en partie à intégrer des SDK fournis par les fabricants des composants matériels qu’ils utilisent. C’est ici que ceux qui ont conçu la box ont dû trouver ces constantes.

Ces réglages ne sont probablement utiles que pour des ingénieurs, mais Free aime parfois bien laisser une grande latitude technique sur les réglages de son matériel à ses utilisateurs (c’est un culture d’entreprise) sans trop risquer de leur permettre de contrôler ce qui touche à la téléphonie ou la télévision (c’est une culture d’entreprise aussi).

Pour référence, voici la description de quelques unes des options concernées au sein de la manpage de net80211 :

     IEEE80211_HTCAP_GREENFIELD
                            Device supports Greenfield preamble.

     IEEE80211_HTCAP_SHORTGI20
                            Device supports Short Guard Interval on 20MHz channels.

     IEEE80211_HTCAP_SHORTGI40
                            Device supports Short Guard Interval on 40MHz channels.

     IEEE80211_HTC_SMPS     Device supports MIMO Power Save operation.

     IEEE80211_HTCAP_RXSTBC_1STREAM
                            Device supports 1 spatial stream for STBC receive.

     IEEE80211_HTCAP_RXSTBC_2STREAM
                            Device supports 1-2 spatial streams for STBC receive.

     IEEE80211_HTCAP_RXSTBC_3STREAM
                            Device supports 1-3 spatial streams for STBC receive.

     IEEE80211_HTCAP_MAXAMSDU_7935
                            Device supports A-MSDU frames up to 7935 octets.

     IEEE80211_HTCAP_PSMP   Device supports PSMP.


     IEEE80211_HTCAP_TXSTBC
                            Device supports Space Time Block Convolution (STBC) for transmit.

Voici une exégèse de ces options faite par un internaute :

  • greenfield : Cette option, si elle est activée, permet aux équipements compatibles 802.11n de communiquer entre eux plus rapidement si aucun autre composant WiFi antérieur (802.11a, 802.11b ou 802.11g) n’est présent dans leur champ d’action.
  • shortgi20 / shortgi40 : Permettent, si cochées, de réduire les intervalles de transmissions (Guard interval) afin d’augmenter les vitesses de transfert.
  • ldpc (Low Density Parity Check) / Codes "Gallager" : Codes linéaires correcteurs d’erreurs hérités de la norme 802.16e (Mobile WiMAX), ne concernant que les normes 802.11n et 802.11ac.
  • smps : Coupe une partie des antennes quand il n’y a pas d’activité afin de réduire la consommation d’énergie.
  • rx_stbc / tx_stbc : Améliore la fiabilité du transfert (RX ou TX) en envoyant plusieurs fois les mêmes paquets, ce qui réduit les erreurs mais réduit grandement le débit également.
  • delayed_ba : Permet d’envoyer l’acquittement pour plusieurs trames d’un coup au lieu d’un acquittement pour chacune. Améliore le débit mais augmente aussi la latence.
  • max_amsdu_7935 : Permet d’agréger plusieurs paquets de données en un seul gros paquet de 7935 octets, ce qui donne moins d’encapsulation et accélère donc le debit, mais plus de données sont perdues en cas d’erreur.
  • dsss_cck_40 : Vieux standard hérité de la norme 802.11b.

Si tu veux en savoir plus, il faudra probablement aller lire les normes des standards 802.11 (WiFi) rédigés par l’IEEE et/ou aller fouiller dans le code des pilotes en question.

Bonne journée,

Édité par r0anne

+0 -0

Les options par défaut semblent ok à première vue. Notamment le fait que la Freebox choisisse elle-même son canal. Si tu n’as pas besoin des 2.4 GHz en 802.11n, tu peux désactiver en gardant seulement les 5 GHz en 802.11ac (si la Freebox le permet). Mais il faut que tous tes équipements supportent bien le 802.11ac en 5 GHz. C’est le cas de presque tous les appareils, maintenant.

Voici un petit post que j’ai écrit il y a quelques semaines, ça peut compléter ma réponse : intralien.

Si tu n’as pas de question particulière, je ne sais pas trop quoi te dire sinon ;)

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte