Fibre, locataire et syndic

Le problème exposé dans ce sujet a été résolu.

Bonjour,

Je suis locataire d’un appartement via une agence (qui le gère pour le compte d’un propriétaire-particulier). Je souhaite mettre la fibre histoire d’avoir Internet (je viens d’emménager, et je suis en 3G là, pas top pour le télétravail mais bon). J’ai la fibre sur le pallier, et l’enjeu est de « tirer » la fibre du point de raccordement à mon logement. Le soucis, c’est que ça doit passer par les parties communes. Mon opérateur m’a donné une lettre type à transmettre à mon propriétaire, qui sera transmis au syndic. Est-ce que cette autorisation doit passer par l’AG ? Ou est-ce que y’a une procédure plus rapide ?

Je m’inquiète pour les délais…

Zestement

+0 -0

Salut,

Le passage en parties communes est l’ultime recours, les liaisons existantes devant être privilégiées.

Il est fréquent que les copropriétaires aient déjà autorisé en AG cette possibilité auquel cas le syndic le confirmera à ton propriétaire.

Il peut y avoir des conditions sur le cheminement (interdiction de traverser les plafonds, câble sous goulottes ou autres …

+0 -0

Ton immeuble est-il ancien ? Les embellissements des parties communes viennent-elles d’être refaites ? As tu des voisins déjà reliés et si oui comment ?

Autant de conditions qui vont peut-être faire la différence sur la position que prendra la copropriété (et non le syndic, celui-ci ne faisant qu’exécuter).

+0 -0

L’immeuble date de 1900 et des pousières. Les embellissements : je sais pas. Mes voisins sont reliés, mais ils donnent côté rue (où se trouve la fibre). En gros la fibre longe la facade pour aller directement chez eux. Moi, je suis dans un appartement divisé par deux et je ne donne pas du côté de la rue.

+0 -0

Pour la fibre le principe général de branchement est de pénétrer dans les parties communes (généralement par le sous-sol lorsqu’il en existe un) puis de cheminer au plus près des appartements pour chaque niveau.

Tu indiques que la fibre est disponible sur le palier, donc un répartiteur existe déjà. La liaison jusqu’à ton appartement ne devrait pas être problématique. Reste le côté esthétique lorsque c’est "en apparent".

Si un appartement est déjà fibré depuis la rue (les parties communes sont donc déjà impactées) je serais surpris qu’un cheminement interne ne soit pas autorisé. Dans tous les cas c’est un argument de poids.

+0 -0

Sachant qu’en réalité, la personne qui va venir faire l’installation sera un sous-traitant d’un sous-traitant d’un sous-traitant, et qu’elle va gentiment ignorer toutes les directives concernant la pose de la fibre et faire au plus rapide.

Mais ça sera sa responsabilité, pas la tienne.

Le raccordement des logements par le fibre a été aüürouvé en AG.
Cela se fait en passant par les parties communes.
C’est déjà le cas des logements en passant par le mur extérieur (qui est une partie commune).

Ce jour, on m’à posé la même question, alors que la même entreprise avant posé un point de raccordement dans les parties communes. J’ai l’impression que la personne ne voulait pas faire le travail.

https://lafibre.info/installation-free/installation-fibre-en-apparent-de-autorisation-copro/

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte