Idée projet recrutement rh

a marqué ce sujet comme résolu.

Salut !

Pour accompagner la veille technologique que je fais sur le temps de mon chômage (et qui pour l’instant empiète beaucoup sur le temps que je passe à chercher un emploi, mais c’est sur le point de changer), je suis en train de travailler sur un projet qui consiste :

  • A installer avec Docker un PIM (Akeneo) qui permet de CRUD des produits à vendre

  • A installer avec Docker Laravel

  • A utiliser les webhooks d’Akeneo pour que ce dernier, à chaque création de produit par exemple, envoie les infos de cette création à Laravel, qui peut ensuite traiter ces données

  • A traiter ces données en faisant intervenir une base de données MySQL, le back-office Orchid qui complète le traitement avec des infos saisies par un utilisateur administrateur fictif

  • etc.

Bref l’idée c’est que je me suis fait un petit scenario qui expose les besoins et problématiques fictifs utilisateurs, les contraintes budgétaires fictives, les contraintes techniques fictives, et je vais répondre à ces 3 paramètres en proposant une solution technique me permettant de jouer avec toutes ces technos, ce qui me permet de mettre en pratique les connaissances acquises/revues lors de ma veille technologique.

Oui mais : il y a semble-t-il un bug au sein d’Akeneo au niveau des Webhooks, et pour le moment le support n’a pas réussi à m’aider, la résolution est toujours en cours d’analyse avant possibilité de résolution… Du coup cette partie de mon projet est bloquée.

Je pourrais me lancer dans une alternative (i.e.: ne pas passer par les webhooks côté Akeneo mais par un bouton de synchronisation côté Laravel Orchid) et je pense que c’est ce que je vais faire maintenant.

Mais je voulais tout de même avoir votre avis : quel genre de projets pourrait intéresser un éditeur de logiciels utilisant des technos Web comme Laravel, les Webhooks toutes technos y ayant recours confondues, MySQL/MongoDB, React, etc., par exemple ? Je crois que l’idée de projet que j’ai trouvée est assez complète et intéressante mais bon, vous n’avez pas d’autres idées assez différentes qu’il me serait utile d’explorer ?

Merci d’avance et bonne journée à tous,

Disons surtout que le processus normal c’est : besoin -> conception -> choix techniques, et pas choix techniques -> besoins. Du coup, c’est assez compliqué – au moins pour moi – de répondre à ta question.

D’autre part : quel est le rapport entre les 10 premiers paragraphes (jusqu’à « … et je pense que c’est ce que je vais faire maintenant. » inclus) et ta question ? Parce que là, pareil, je ne vois pas trop.

Disons surtout que le processus normal c’est : besoin -> conception -> choix techniques, et pas choix techniques -> besoins. Du coup, c’est assez compliqué – au moins pour moi – de répondre à ta question.

Exact, pour le coup le projet que j’ai trouvé (après avoir identifié les besoins mais effectivement en ayant en tête les technos de prime abord) matche bien , j’ai eu "de la chance". (bon en vérité j’y étais habitué car c’était une grosse partie de mon travail dans ma dernière boîte :D ).

D’autre part : quel est le rapport entre les 10 premiers paragraphes (jusqu’à « … et je pense que c’est ce que je vais faire maintenant. » inclus) et ta question ? Parce que là, pareil, je ne vois pas trop.

Pas grand-chose, c’était pour vous montrer que j’avais préalablement cherché de mon côté quoi ^^

LS

quel genre de projets pourrait intéresser un éditeur de logiciels ?

Procédons par élimination :

  • des projets qui s’appuient sur des technologies où même en appelant le support, on n’avance pas : NON.

  • des projets à 2 balles faits sur un coin de bureau : NON

  • des projets qui n’apportent rien à l’utilisateur éventuel : NON.

Salut,

En fait je vois deux idées contradictoires :

  1. Bosser sur un projet qui utilise des solutions techniques spécifiques pour t’entraîner sur ces solutions.
  2. Bosser sur un projet qui répond au vrai besoin de quelqu’un.

Les deux sont contradictoires : si tu pars sur le 1, alors tu es concentré sur les outils, pas sur le problème de quelqu’un et encore moins la solution que tu y apportes. Si tu pars sur le 2, alors tu es concentré sur le problème à résoudre et il y a pratiquement 100% de chances que tu le résolves au départ sans utiliser aucun des outils pré-cités.

Si tu cherches à t’entraîner sur des outils, fais ton choix, invente un problème fictif et joue avec, on s’en fout du projet : n’importe quoi peut faire office de clou pour ton marteau. Si tu cherches un vrai projet utile, alors oublie immédiatement ces solutions techniques et discute avec quelqu’un dont tu résous le problème pour trouver comment l’aider dès la première semaine du projet, puis un peu plus chaque semaine après ça.

Ce sont deux exercices parfaitement valables pris séparément, mais essayer de combiner les deux en un seul a toutes les chances de te faire échouer sur les deux plans (en ne servant à rien ni pour toi, ni pour les utilisateurs).

+3 -0

Le projet sur lequel je travaille est bien un projet fictif pour lequel j’ai imaginé un client fictif avec des besoins fictifs etc., il n’y a rien de sérieux dedans et ça me permet de mettre en œuvre les connaissances révisées ou nouvellement acquises lors de ma veille techos en fait.

Même si les projets offrent de manière totalement libre les moyens de mettre en pratique, il y a une autre alternative : les exercices interactifs qu’offrent certaines applications comme Sololearn, je crois. En gros vous potassez la techno non seulement avec son manuel/doc officiels, mais aussi en suivant le tuto de l’appli qui vous propose de mettre en pratique ces connaissances à l’aide d’exercices interactifs, de quizz, de mémento cards etc.

Vous en connaissez des bien ? J’ai jamais testé

Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte