Utilisation de son deuxième prénom comme prénom usuel

Le problème exposé dans ce sujet a été résolu.

Bonjour,

Pour des motifs purement personnelle (histoire familiale notamment), j’aimerai savoir s’il est possible de changer de prénom pour utiliser mon deuxième prénom.(En gros, inverser mon premier et deuxième prénom)

J’aimerai aussi savoir comment je peux l’amener à mon entreprise, pour qu’on ne m’appelle que par mon second prénom.

C’est assez complexe comme situation / inédit et je ne sais pas comment m’y prendre mais c’est très important pour moi.

+0 -0

Je pars du principe que tu est de nationalité française et que tu vis en France.

Si tu veux te contenter d’utiliser un prénom que tu as déjà, même si ça n’est pas le premier, c’est très simple : il suffit de le faire, puisque tu peux utiliser n’importe lequel de tes prénoms comme prénom d’usage, même si ça n’est pas le premier (et donc il suffit de contacter le service RH dans le cadre de ton entreprise, et évidemment de prévenir tes collègues s’ils utilisent déjà ton premier prénom). En fait il y a un siècle, c’était même très courant d’utiliser un prénom autre que son premier prénom comme prénom courant (ce qui ne simplifie pas les recherches généalogiques).

PS : Ça c’est la théorie, en pratique tu peux avoir des gens en face qui ne comprennent pas, il va peut-être falloir un peu de pédagogie et éventuellement un lien vers l’article de loi si la RH ou le service IT sont réticents à faire le changement.

Si par contre tu veux modifier ton état civil officiel pour changer l’ordre des prénoms, ça semble possible mais beaucoup plus complexe.

Merci beaucoup pour ton message !

Cependant, aurais-tu un conseil pour l’amener au travail ? Surtout pour l’amener par ce que ça me semble assez difficile de demander d’un coup à ses collègues de t’appeler autrement

+0 -0

Tu es d’ores et déjà libre d’utiliser ton deuxième prénom tant que tu le portes de droit (= il est inscrit dans ton acte de naissance et figure en principe sur tes papiers d’identité).

L’article 57 du Code civil traite le sujet et voici l’extrait qui semble répondre à la question (extrait, car l’article est long et aborde divers aspects) :

Tout prénom inscrit dans l’acte de naissance peut être choisi comme prénom usuel.

Code civil, art. 57

Cependant, certaines administrations officielles nécessitent d’avoir tous les prénoms, et dans le bon ordre. Quant à l’employeur, je suppose qu’il se contente des informations telles qu’elles sont établies au niveau de la Sécurité sociale (ce qui est inscrit sur ta Carte Vitale) dans le cadre de ses démarches (pour les déclarations à l’Urssaf notamment). Question de simplicité, je suppose.

Par ailleurs, au-delà du prénom usuel officiel, tu es bien entendu libre de répondre au prénom de fait que tu souhaites dans un cadre privé. Par exemple, ici on m’appelle bien @sgble (qui ne figure pas dans mon acte de naissance bien-sûr) et dans ma famille tout le monde ne m’appelle pas par l’un de mes « vrais » prénoms. Au bureau, si tu fais en sorte que tout le monde t’appelle Broadwell, je ne vois pas quel souci cela pourrait avoir. En réalité, c’est assez commun d’avoir un « pseudonyme » de fait dans certains cercles.

Enfin, à ma connaissance il est possible de changer l’ordre des prénoms de façon officielle pour que le deuxième prénom devienne le premier. Je crois qu’il y a une démarche spécifique et je ne suis pas certain que ce soit systématiquement approuvé. Voici le lien qui contient les infos selon ta situation précise : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F885 (« la modification de l’ordre de vos prénoms » fait partie de la page « Changement de prénom »).

+2 -0

Bon, c’est pas tout à fait le sujet mais il est possible de faire inscrire ton pseudo sur ta CNI s’il est reconnu.

+2 -0

Cependant, aurais-tu un conseil pour l’amener au travail ? Surtout pour l’amener par ce que ça me semble assez difficile de demander d’un coup à ses collègues de t’appeler autrement

Broadwell

Je pense qu’être honnête sans en dévoiler plus que nécessaire devrait faire l’affaire. Donc quelque chose comme "Pour des raisons personnelles, j’ai décidé d’utiliser la dénomination Tartempion plutôt que Broadwell". Ca m’est déjà arrivé que quelqu’un fasse cette demande et je n’ai pas spécialement trouvé ça bizarre.

Je redoute vraiment leur réaction, croire par exemple que c’est un caprice ou ne pas comprendre / mal réagir

Broadwell

C’est un autre souci.

Tu évoques souvent tes problèmes personnels sur ce forum, donc je vais me permettre de te demander la raison véritable de cette crainte : est-ce que tu subis une forme de discrimination quelconque à cause de ton premier prénom ? Ou c’est juste une raison strictement personnelle qui fait que tu veux utiliser ton second prénom absolument partout ?

Parce que dans le second cas, le mieux que je puisse te dire, c’est d’éviter de donner trop de pouvoir à des gens qui ne sont que de passage dans ta vie, qui sont certainement très médiocres pour la plupart, et qui ne se soucient très certainement pas de toi. Si jamais ça peut t’aider à te recentrer un peu.

Si les gens ne peuvent pas passer outre, c’est leur problème, pas le tien.

Si tu ne peux absolument pas te sentir épanoui parce que les gens utilisent ton premier prénom et pas ton second prénom, là, en revanche, c’est ton problème, et il serait intéressant de creuser la question auprès d’un professionnel.

Si par contre tu veux modifier ton état civil officiel pour changer l’ordre des prénoms, ça semble possible mais beaucoup plus complexe.

SpaceFox

Pour préciser la réponse de @SpaceFox, avec laquelle je suis sinon parfaitement d’accord, la procédure de changement de prénom (et en particulier de changement d’ordre des prénoms) a été simplifiée. Il suffit maintenant d’en faire la demande auprès de l’officier d’état civil de la commune de résidence ou de naissance. Seul problème, l’officier d’état civil peut refuser la demande si il estime qu’elle ne revêt pas un « intérêt légitime », formulation assez floue. Dans la pratique, tout va dépendre de l’officier d’état civil, certains préfèrent ne pas se mouiller et renvoient directement la demande au procureur (qui, habituellement, rejette toutes les demandes parce que…?), d’autre ne font pas de difficultés pour faire le changement.

+1 -0

Je redoute vraiment leur réaction, croire par exemple que c’est un caprice ou ne pas comprendre / mal réagir

Broadwell

Les gens pensent ce qu’ils veulent, s’ils ne sont pas en mesure de respecter un choix personnel de ta part sur quelque chose qui ne regarde que toi, alors leur avis ne mérite pas plus d’une seconde de ton attention.

Dans tous les cas, ces gens-là, s’ils existent, ne méritent pas de peser dans ta décision. Ton prénom, c’est une composante importante de ton identité, c’est toi que ça regarde et uniquement toi. Quand bien même ce serait "par caprice", les gens doivent respecter ton choix et tu peux partir du principe qu’ils le feront : ils n’ont rien à comprendre là dedans, c’est pas leurs oignons.

+8 -0

Bonsoir,

Je ne vois pas où est le problème. Si un ami ou un collègue vient me dire qu’il préfère qu’on l’appelle X plutôt que Y, je vais tout simplement l’appeler X et arrêter de l’appeler Y. Si elle est sincère et si j’ai ne serait-ce qu’une once de considération pour la personne, je respecterai son choix, un point c’est tout; et elle n’est même pas obligée de m’expliquer pourquoi si elle n’a pas envie.

+7 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte