Possèder une adresse IP comme on possède un nom de domaine

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Salut à tous,

Est-ce que quelqu'un sait comment se fait l'acquisition d'une adresse IP ? Qui les décerne ? Bon, je sais que la plupart des FAI ou des hébergeurs web propose la location d'une adresse IP publique, mais je suis dans un cas où je ne souhaite pas dépendre de l'hébergeur (ou d'un FAI).

Pour résumer ma situation, j'envisage sérieusement de quitter l'hébergeur web avec lequel je travail actuellement. Malheureusement, les services que proposent mon application web nécessite l'utilisation d'une adresse IP publique fixe (c'est une application de géolocalisation pour info). Un certain nombre d'équipements externe au site web référence l'adresse IP loué actuellement par cet hébergeur.

Du coup, si je quitte l'hébergeur, je risque de me retrouver avec un tas d'équipements dépendant de cet adresse IP qui ne pourront plus interagir correctement avec l'application.

La seul solution consisterait à reconfigurer tous les équipements déjà en activité pour pouvoir migrer vers un nouveau hébergeur web. Ce qui est loiiiiin d'être évident malheureusement.

Et c'est bien embêtant :(

Du coup, pour éviter de me retrouver dans une situation similaire dans le futur, j'aimerais posséder une adresse IP publique rien qu'à moi pour pouvoir changer d'hébergeur sans sourciller si le besoin se fait sentir.

Est-ce que quelqu'un à une idée si c'est possible ? Si une gestion un peu similaire à la gestion des noms de domaine est envisageable ?

J'ai surfé sur le web mais sans succès.

Merci

Édité par Coyote

+1 -0

Hello.

C'est un bon gros problème XY que tu présentes ici.

C'est hallucinant que tes services nécessitent la connaissance d'une IP pour fonctionner (quel rapport avec la géolocalisation ?), et tout autant hallucinant que cette IP ne soit même pas configurable.

Mais c'est encore plus hallucinant que tu imagines pouvoir te faire attribuer une adresse IP (tu peux toujours faire une demande, je pense qu'on te rira au nez), et bien plus hallucinant encore que tu penses pouvoir te faire attribuer une IP en utilisation.

Bref ton problème n'est pas du tout de te faire attribuer une IP, c'est de faire fonctionner tes services de manière censée. Concentre toi donc plutôt sur l'origine du problème plutôt que sur ses conséquences.

+1 -1

Edit : la réponse de MatTheCat est plus claire que la mienne, mais je la laisse pour compléter la sienne.

L'attribution des adresses IP se fait par l'ICANN, qui attribue des plages d'adresses aux opérateurs (ou qui délègue cette opération). Pour l'Europe, c'est le RIPE.

Les détails se trouvent ici. Je ne sais pas s'ils en attribuent à des particuliers mais cela ne semble pas être le cas. Certains fournisseurs de services (FAI, hébergeurs ?) proposent peut-être ce type de service.

Une solution probablement plus simple pour résoudre ton problème serait d'utiliser un nom de domaine. Est-ce envisageable ou as-tu vraiment besoin d'une IP ?

+1 -0
Auteur du sujet

Une solution probablement plus simple pour résoudre ton problème serait d'utiliser un nom de domaine. Est-ce envisageable ou as-tu vraiment besoin d'une IP ?

Ezenku

Effectivement, ce serait plus pratique malheureusement ce n'est pas une solution envisageable.

Je vais élaborer un peu, vu qu'apparemment, on me prend pour un gros blaireau quand j'explique que mon application nécessite l'utilisation d'une IP publique fixe.

Mon application de géolocalisation interagit avec des appareils équipés de dispositifs GNSS permettant sa localisation. Ces appareils communiquent avec mon serveur via des protocoles propriétaires propre aux équipements en question.

Pour cela, il faut configurer l'équipement avec l'adresse IP (et le port) sur lequel le serveur écoute. Il n'est pas possible de configurer l'équipement avec un nom de domaine malheureusement. Et il est délicat de reconfigurer ces équipements une fois délivré aux clients.

En tout cas, merci pour cette réponse, ça répond à ma question.

Bref ton problème n'est pas du tout de te faire attribuer une IP, c'est de faire fonctionner tes services de manière censée. Concentre toi donc plutôt sur l'origine du problème plutôt que sur ses conséquences.

Merci grand sage. J'espère que tu te remets de tes récentes hallucinations.

Édité par ogr

+0 -0

Je vois pas trop de solution pas pourrie sinon écouter sur l'adresse de la machine et rediriger manuellement les ports cibles sur l'hébergeur externe en faisant la résolution DNS par un utilitaire quelconque.

Mais peut-être que si on avait plus de détail sur les utilitaires que tu utilises ça pourrait aider à donner une solution moins nulle.

+0 -0

Merci grand sage. J'espère que tu te remets de tes récentes hallucinations.

ogr

Pas vraiment, par contre pourras-tu poster tes avancées sur la question ? Pour le coup je me demande comment on peut résoudre ce genre de truc.

Édité par MatTheCat

+0 -0
Auteur du sujet

D'accord. Malheureusement, je ne pense pas qu'il y ait une réelle solution à ce problème, dans l'immédiat. J'espérais qu'il existe un truc intermédiaire entre les FAI/hébergeur et l'ICANN mais apparemment ce n'est pas le cas et tu as probablement raison : une demande d'attribution d'adresse IP au RIPE a peu de chance d'aboutir.

Bref, si j'envisage une migration vers un nouvel hébergeur ça risque d'être assez coûteux.

J'ai bon espoir qu'avec l'avènement de l'IPV6, on puisse régler ce genre de problème facilement, mais d'ici là…

Je vois pas trop de solution pas pourrie sinon écouter sur l'adresse de la machine et rediriger manuellement les ports cibles sur l'hébergeur externe en faisant la résolution DNS par un utilitaire quelconque.

Mais peut-être que si on avait plus de détail sur les utilitaires que tu utilises ça pourrait aider à donner une solution moins nulle.

dab

Ta solution nécessite que je conserve le serveur chez l'hébergeur actuel (qui possède l'adresse ip en question) ce que je ne souhaite pas.

Quant aux utilitaires que j'utilise, il n'y en a pas vraiment, j'utilise simplement les sockets C# pour implémenter mon serveur.

Edit : au passage, une petite liste des LIR français

Édité par ogr

+0 -0

Je trouve quand même extrêmement curieux qu'un équipement hardware puisse être pourvu de toute la couche TCP/IP mais ne pas disposer de résolution DNS. IL me semble que ça fait pourtant partie des services de base fournis par la couche logicielle TCP/IP.

Du coup, je rejoins les avis précédents sur le fait que la conception est mauvaise si tu as codé l'IP en dur.

Une idée peut-être pour résoudre ton problème rapidement: si tu prends un serveur dédié p.ex. OVH, l'IP que tu obtiens est fixe et tu peux en acheter des supplémentaires (ça s'appelle des IP fail over)

En attendant, récupérer ton IP actuelle tout en changeant d'hébergeur, à mon avis c'est tout simplement impossible, et la demande chez RIPE me paraît tout aussi improbable.

En principe la RIPE attribue les IP par blocs, et, sachant qu'en plus on atteint les limites d'adresse IPv4 disponibles et que quand on attribue un bloc on perd d'office l'IP de désignation du réseau (souvent en .0) et la broadcast (souvent en .255), elle a tout intérêt à distribuer des blocs les plus grands possibles à des grandes sociétés/organisations/universités pour des gros sous-réseaux. Donc de toute façon pour un particulier c'est totalement exclu. Charge ensuite aux hébergeurs comme OVH de gérer et revendre les IP de leur réseau.

Édité par QuentinC

Ma plateforme avec 23 jeux de société classiques en 6 langues et 13000 joueurs: http://qcsalon.net/ | Apprenez à faire des sites web accessibles http://www.openweb.eu.org/

+0 -0
Auteur du sujet

Je trouve quand même extrêmement curieux qu'un équipement hardware puisse être pourvu de toute la couche TCP/IP mais ne pas disposer de résolution DNS. IL me semble que ça fait pourtant partie des services de base fournis par la couche logicielle TCP/IP.

Du coup, je rejoins les avis précédents sur le fait que la conception est mauvaise si tu as codé l'IP en dur.

QuentinC

Salut,

Le fait est que la configuration des équipements en question ne permet pas le paramétrage de la remise des messages de position via un nom de domaine et donc il n'y a pas de résolution DNS possible. Et je n'ai aucun contrôle là-dessus, c'est la responsabilité du fabricant. Une petite capture d'écran de l'interface de configuration du tracking pour vous en convaincre (la description suit) :

Interface de configuration d'un bgan

Sur cette image, on voit l'interface de configuration du tracking pour un BGAN. Il y est demandé de renseigner une adresse IP, un port d'envoi vers le serveur et un port d'écoute sur le BGAN. Puis d'autres informations doivent être remplie comme l'APN, l'intervalle d'émission des positions, le type de position, etc. A aucun moment on a la possibilité de renseigner un nom de domaine vers lequel envoyer les positions.

Pour info, les équipements en question concerne toute la gamme du fabricant http://queclink.com/, mais également des BGAN/FBB du fabricant Cobham.

Je pourrais demander à ces fabricants de changer ça. Autant dans le cas de Queclink, ça peut se faire, autant pour Cobham ça me parait peu probable. Mais dans tous les cas, ça ne se fera pas du jour au lendemain.

Une idée peut-être pour résoudre ton problème rapidement: si tu prends un serveur dédié p.ex. OVH, l'IP que tu obtiens est fixe et tu peux en acheter des supplémentaires (ça s'appelle des IP fail over)

Oui, mais ça me contraindrait à rester chez OVH même si je souhaite changer d'hébergeur. Donc dans le futur, je pourrais me retrouver avec le même genre de problème (pour info, je suis chez Ikoula pour l'instant)

+0 -0

Oui, mais ça me contraindrait à rester chez OVH même si je souhaite changer d'hébergeur. Donc dans le futur, je pourrais me retrouver avec le même genre de problème (pour info, je suis chez Ikoula pour l'instant)

Peu importe où est le serveur, on peut sûrement avoir des IP fail over aussi chez dedibox....

De toute manière il te faut nécessairement un hébergeur, ou alors tu t'auto-héberges chez toi si tu as une IP fixe à la maison ou au travail (tu peux toujours demander une IP fixe au fournisseur d'accès). Dans tous les cas tu ne peux pas avoir une IP réservée qui pourrait ne pointer sur rien. Ca fait longtemps qu'on ne s'amuse plus à configurer un réseau à coups d'IP statiques, et surtout pas le réseau des réseaux (sauf quelques machines bien connues (une douzaine) qui doivent absolument avoir des IP fixes parce qu'elles servent de point de départ). C'est le rôle des noms de domaines et du DNS de faire pointer sur les bonnes machines.

En ce qui concerne ton interface, ils demandent certes une IP, mais as-tu essayé d'indiquer un domaine à la place ? Si ça se trouve ça marche. Ca ne serait pas la première fois qu'on verrait ce genre de confusion dans les interfaces d'administration (ça m'est déjà arrivé dans plein de logiciels qu'on te demande une IP et qu'en mettant un domaine ça va tout aussi bien). Ca me paraît quand même très irréaliste que le fabricant n'implémente pas de résolution DNS d'une manière ou d'une autre, ou alors le truc a vraiment été développé par des boulets.

Ma plateforme avec 23 jeux de société classiques en 6 langues et 13000 joueurs: http://qcsalon.net/ | Apprenez à faire des sites web accessibles http://www.openweb.eu.org/

+0 -0

En ce qui concerne ton interface, ils demandent certes une IP, mais as-tu essayé d'indiquer un domaine à la place ? Si ça se trouve ça marche. Ca ne serait pas la première fois qu'on verrait ce genre de confusion dans les interfaces d'administration (ça m'est déjà arrivé dans plein de logiciels qu'on te demande une IP et qu'en mettant un domaine ça va tout aussi bien).

Pour le coup, en regardant sa capture, ça me paraît tendu. Cela dit, je ne demande qu'à te croire. Ça lui rendrait bien service.

Édité par Ezenku

+0 -0

Et malgré le fait que l'IP se trouve dans des champs de formulaire il est impossible de la changer ?

Techniquement il peut. C'est juste qu'il a peut-être quelques centaines d'équipements à reconfigurer une fois qu'il aura quitté son hébergeur, et ça, ça peut être difficile.

+0 -0
Auteur du sujet

En ce qui concerne ton interface, ils demandent certes une IP, mais as-tu essayé d'indiquer un domaine à la place ? Si ça se trouve ça marche.

Je ne l'avais pas précisé, mais sur l'interface il y a 4 champs distinct pour les quatre parti d'une adresse IP, du coup, non, ce n'est pas possible d'essayer avec un nom de domaine plutôt qu'une adresse IP. Même chose pour l'autre équipement, l'interface ou le protocole ne permet pas la configuration via un nom de domaine.

Ca me paraît quand même très irréaliste que le fabricant n'implémente pas de résolution DNS d'une manière ou d'une autre, ou alors le truc a vraiment été développé par des boulets.

Autant pour les BGANs, le tracking n'est pas la fonction première de l'équipement, donc je ne pense pas qu'ils se soient trop souciés des détails, autant pour les Queclink, c'est fait pour donc ils auraient dû y réfléchir un peu plus. Je leur ai demandé de corriger ça, j'attends leur réponse.

Mais bon, avec Queclink, j'ai vu pire : c'est très drôle de se rendre compte que pour deux équipements différents avec les même fonctionnalités, ils n'ont pas implémenté le même protocole de tracking.

J'en ris encore.

Techniquement il peut. C'est juste qu'il a peut-être quelques centaines d'équipements à reconfigurer une fois qu'il aura quitté son hébergeur, et ça, ça peut être difficile.

Exactement. Un de nos client a ses équipements répartis un peu partout dans le monde, et il n'y a que le siège qui a la main sur la configuration de ceux-ci, pas les opérateurs locaux. Ce qui veut dire que si on change d'IP, il va falloir demander au client de rapatrier tous les équipements en question vers le siège pour qu'il fasse le changement d'IP.

Du coup, pour le moment on a choisi de rester chez notre hébergeur actuel.

+0 -0

Mais bon, avec Queclink, j'ai vu pire : c'est très drôle de se rendre compte que pour deux équipements différents avec les même fonctionnalités, ils n'ont pas implémenté le même protocole de tracking.

Bravo l'interopérabilité

Exactement. Un de nos client a ses équipements répartis un peu partout dans le monde, et il n'y a que le siège qui a la main sur la configuration de ceux-ci, pas les opérateurs locaux. Ce qui veut dire que si on change d'IP, il va falloir demander au client de rapatrier tous les équipements en question vers le siège pour qu'il fasse le changement d'IP.

Il faut s'attendre à ce que ce soit malheureusement un truc qui vous retombera sur la gueule tôt ou tard. Que ça soit aujourd'hui ou dans 10 ans ça sera pareil. C'est une bombe à retardement, tu viens juste de retrouver le détonnateur.

Ma plateforme avec 23 jeux de société classiques en 6 langues et 13000 joueurs: http://qcsalon.net/ | Apprenez à faire des sites web accessibles http://www.openweb.eu.org/

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte