EkoZap - Réseau social privé

EkoZap.com le réseau social privé

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour à la communauté ZDS,

J'aimerais vous présentez le fruit de mon apprentissage avec PHP/MySQL, EkoZap - Réseau social privé

Ce projet à débuter lors de mes nombreuses frustrations d'être inondé par un trop plein e statut sans aucun intérêt sur Facebook. Je me suis demander quel type de réseau social pourrait m'éviter d'avoir à me farcir les photos de chats, pensée du jour ou tout autre truc trop joyeux.

J'ai donc cogité un peu, et par la suite, question de curiosité, j'ai regarder sur le web comment ont devais s'y prendre pour créer un site de A à Z.

Le chemin à été long et tortueux, mais je suis arriver à la maison, barbe longue, un peu crasseux, mais soulagé d'être rendu.

Je ne vous en dit pas plus, à vous de découvrir EkoZap si le cœur vous en dit.

Bonne journée à vous, Gabriel

+0 -4

Bonjour ekozap,

Je n'ai pas trouver comment m'exprimer sur ton "réseau" social privé. Je n'ai également pas trouvé où sont les gens qui s'expriment.

Je pense qu'il y a un truc qui cloche. Recontacte moi. ;-)

A bientôt.

+2 -0
Auteur du sujet

C'est qu'il faut au moins un ami pour être en mesure d'écrire, sinon ça serais comme de s'écrire à soi-même.

C'est peut-être l'aspect le plus difficile pour bien débuté, mais il y à une certaine logique dans tout le système.

Merci pour ton commentaire :)

+0 -0

Au délà du concept, qui semble en effet contradictoire, je ne comprends pas pourquoi tu viens présenter ton projet sans vraiment prendre le temps de nous l'expliquer : "Je ne vous en dit pas plus, à vous de découvrir EkoZap si le cœur vous en dit."

Ça vient peut-être de moi, mais quand on vient présenter son projet, il ne suffit pas de dire aux gens "j'explique rien, allez voir". Ce n'est pas à nous de faire l'effort d'aller découvrir, mais à toi de nous en faire une présentation :)

+3 -0
Auteur du sujet

C'est que le coté privé peu semblé incohérent avec le terme réseau social, mais qu'Est-ce qu'un réseau social à proprement parlé? Cela peut-être un réseau ultra social au delà de notre cercle d'amis véritable ou comme EkoZap, un réseau pour ceux que l'ont connais réellement.

Sur ekozap.blogspot.ca il y a quelques info supplémentaire pour bien débuté. Mais c'est vrai que de devoir connaître déjà les membres pour en invité peux être difficile au départ.

+0 -0

Concrètement, quelle différence avec les listes sur Facebook ou les cercles sur Google + ?

Ces deux réseaux sociaux proposent la possibilité de ne partager qu'à un cercle restreint d'ami.

Pourtant, je suis quasiment certain que cette fonctionnalité ne doit être utilisée que par 1 % des gens. En effet, bien souvent, les gens aiment bien se plaindre de leur manque de vie privée, mais dans les faits ils s'en tapent.

+2 -0

Ok, mais dans ce cas-là ton site ne sera pas adapté. En effet, la valeur d'un réseau social dépend du nombre d'utilisateurs : plus il y en a, plus l'intérêt à le rejoindre est grand.

Par conséquent, viser une niche me semble assez incompatible avec la création d'un réseau social (dont le but est d'attirer le plus de monde possible). Essaie peut-être de revoir la forme de ce réseau ?

Par exemple, un espèce de "blog" privé pour chaque utilisateur ?

+1 -0

qu'Est-ce qu'un réseau social à proprement parlé?

ekozap

Je vais te donner ma définition de "réseau social". Étant à peu près seul à l'entendre ainsi, je me doute que c'est moi qui fait fausse route, mais je pense qu'elle mérite le débat.

"Réseau social", selon moi

Pour moi, un réseau social est un ensemble d'entités, à la fois client et serveur, inter-connecté par le réseau dont personne n'est à la tête. Chacune des entités qui le constitue est détenu et maintenu par une personne.

Autrement dit, tenir un compte devrait se matérialiser par l'exécution d'un logiciel à la fois serveur et client chargé de la diffusion du contenu qu'y a soumis l'utilisateur. Partager un article serait alors le fait de rapatrier chez soit un contenu pour le diffuser à son tour. Les liens d'amitié, permettant la visualisation des contenus voisins serait alors de simples accords passés entre deux entités.

Selon le paramétrage du logiciel, l'utilisateur peux limiter sa diffusion à ses amis proches, des contacts ou tout simplement les publier publiquement. Il peut également permettre à qui il souhaite, de s’exprimer directement sur son mur.

Mon avis dans tout ça

Pour moi, la quasi-totalité des "réseaux sociaux" que nous utilisons de nos jour ne sont rien d'autre que de l'enregistrement et restitution de donnés utilisateurs contenu dans de grosses bases de données. Il n'y à rien de "réseau" là dedans, si ce n'est que les individus se sentent reliés par la BDD qu'ils partagent.

Je pense qu'un vrai réseau social, selon ma définition, aurait un réel intérêt à être rejoint, pourvu que tout soit entièrement paramétrable par monsieur tout-le-monde (logiciels simples) et que le protocole d'interconnexion soit suffisamment simple et permissif pour être implémenté par tout développeur souhaitant créer sa propre instance, quelque soit le langage, tout en assurant la sécurité.

Un mix de réseau déjà existant

Pour le rapatriement de contenu, il suffit de s'inspirer de ce qui existe déjà comme les flux RSS. Concernant les chats, la connexion entre entités suffit, inutile de passer par un serveur central. L'installation d'un logiciel est une vrai contrainte pour quiconque souhaiterait explorer le réseau avant d'installer sa propre instance, diffusion alors par le protocole HTTP, un simple navigateur fera l'affaire.

Bref, identifions le besoin, mettons en place les spécifications des contenus et des protocoles, et seulement ensuite les développeurs développerons de sérieuses instances de ces serveur/client qui je l'espère verront un jour le jour.

A voir aussi

  • Movim
  • Diaspora
+1 -0
Auteur du sujet

Je crois que vous faite fausse route autant qu'à la définition d'un réseau social autant qu'à son obligation de rejoindre le maximum de gens. J'ai toujours eu dans l'idée que ce serais un truc qui ne viserais pas la majorité des gens. Facebook fait déjà un travail excellent dans ce domaine. Moi ce que je me suis toujours dis en élaborant EkoZap c'était qu'il y à une parcelle de la population pour qui un truc plus intimiste, plus minimaliste et surtout avec un coté restrictif empêchant les trop heureux dans la vie de posté milles messages par jour, pourrait-être intéresser à ce genre de réseau.

C'est fort possible que je me trompe totalement. Le truc avec EkoZap et qui bloque tout le monde, c'est qu'au départ nous devons apporté sur le site notre réseau de connaissance de notre vie réelle. Par la suite, il y à des interactions avec des gens qui ne sont pas dans notre liste d'amis, ce permet de les ajoutés s'ils nous plaisent. Mais l'obstacle de départ mine tout.

Mes espérances était minimal, je suis quelqu'un de très réaliste. Cependant la réalité est encore plus brutal que mes maigres espérances.

Je sais qu'EkoZap à un vrai potentiel pour plaire à une certaine frange de la population qui parfois ont juste besoin d'être dans un lieu sans une tonne de publicité, sans une tonne de message d'horoscope du jour, sans une tonne d'invitation à des jeux, bref, sans tout les accotés. Mais pour le moment c'est un échec. C'est douloureux parce que j'y ai mis tout mon cœur. Je ne peux pas abandonner mais je suis tout de même largué. Les gens ne sont simplement pas intéressé et je n'ai aucune solution face à cette réalité.

Je vais devoir lâcher prise un jour car la tristesse que me fait vivre ce constat me gruge intérieurement.

Je vais toujours resté fier d'avoir créer un site, sans avoir de connaissance de base. En apprenant sur le web, quand le temps me le permettais. J'ai 2 heures de temps libre par jour, ça m'a pris un an.

Bon, je n'ai pas à vous accabler plus que ça avec ma déprime.

Une bonne journée à vous.

+3 -0

Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie, Et sans un mot te mettre à le rebâtir…


Les échecs servent de répétition au succès


Si tu n'as jamais échoué, tu n'as jamais appris

On est tous passé par là, on s'est tous méga viandé. On s'est tous dit un jour "à quoi ça sert tout ce que j'ai fait". Alors je te fais pas l'intégralité de la littérature sur le sujet, mais ce n'est pas le fait qu'EkoZap soit aujourd'hui (parce qu'à terme t'en sais rien ?) un échec qui est important, c'est le chemin que tu as parcouru qu'il l'est.

Tu vivras des échecs énormes dans ta vie professionnelle et probablement même personnelle, mais honnêtement là, y'a vraiment vraiment pas à déprimer : tu as réussi à créer quelque chose, de tes mains, en apprenant seul.

C'est bien, c'est très bien.

T'en verras d'autres va :)

Édité par Javier

Happiness is a warm puppy

+3 -0
Auteur du sujet

Salut les amis, il y à longtemps. Occuper par les tracas de la vie quotidienne j'ai néanmoins à temps perdu refait de A à Z mon site. J'ai délaissé le PHP pour apprendre RoR, par que PHP ne me convenais plus, mais juste envie de changé d'air. Le travail n'est pas totalement achevé, il me reste la traduction, le design et à rechercher des bugs qui auraient trompé ma vigilance, mais l'important c'est qu'après une longue période hors ligne, EkoZap est de retour.

+0 -0

Pour moi il y deux points qui font que ton idée est un échec et qui montrent qu'elle n'a pas été réfléchie de la bonne façon :

  • Il est peu utile de faire un réseau pour éviter les images de chat et autre pensées : si tu as ce genre de posts sur fb c'est que tes amis like ces publications ou post eux-même ces images. Faire un nouveau réseau n'y changera rien si tu garde les même amis qui auront le même comportement… Les chats domineront le monde et tu n'y peux rien pauvre humain que tu es. :p
  • Plus grave, supposons que ton réseau soit pub et sans images de chat, qu'il fonctionne bien et que tout le monde vienne dessus. Comment vas-tu le financer ? Personne ne sera prêt à payer pour ça et tu n'aura pas de pubs. Ton site sera mort car non viable financièrement.

Tu es dans un double cercle vicieux : sans personne ton site n'est pas viable car un réseau social dépend du nombre d'utilisateurs. Mais avec beaucoup de monde il est mort aussi car incapable de générer des revenus pour assurer son fonctionnement.

Tu as une "mauvaise" démarche comme la plupart des projets du genre (nouveau réseau social, nouveau mmo etc.) : tu pars de ta frustration personnelle et construit un produit qui te satisfait toi uniquement sans regarder le reste. Mais un projet viable doit répondre à un vrai besoin, le faire correctement, être capable de dégager des revenus pour se financer et se développer (surtout quand il vas demander un fort trafic comme un réseau social). Or rien de tout ceici n'est pensé dans ton projet. Au final ton produit ne plait qu'a toi-même et c'est l'échec assuré malheureusement.

"Il est vraiment regrettable que tous les gens qui savent parfaitement comment diriger un pays soient trop occupés à conduire des taxis et à couper des cheveux"

+2 -0
Auteur du sujet

Je suis complètement d'accord avec toi, c'est pourquoi que du projet initial à cette mouture, j'ai fait quelques compromis. Donc, vous pouvez posté une photo de chat maintenant. Depuis l'Égypte antique le chat nous domine, alors je devais bien me rendre à l'évidence. Pour la pub, si ça devaient vraiment nécessaire, je trouverais un moyen discret.

+1 -0

Salut ! Quelle apport d'EkoZap par rapport à Diaspora* ? Sérieusement, je vois pas trop. Même si je trouve cool ce projet, tu as appris des choses. Tu peux proposer des services que d’autres sites ne font pas : outil de votes… bref, permettant de s’organiser. Par exemple, je veux organiser une cousinade1, et je voudrais que tout les outils nécessaires à cette organisation soit dessus, en sachant qu’ils habitent partout dans le monde. C’est qu’un exemple, mais on peut rendre ton réseau social pertinent dans cette niche : voir sa famille.


  1. réunion entre cousins. 

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando. PA SHS La géo c’est cool, la carto aussi !

+0 -0
Auteur du sujet

Sans doute, je dois admettre que je n'ai jamais essayer Diaspora, déjà entendu parler mais c'est lointains dans mon esprit. Peut-être devrais-je le mette en open source et laissé les gens l’améliorer selon leurs besoins. Mais encore là, c'est un monde que je vais devoir étudié un brin car je n'ai jamais coder sur des projets open source et j'ignore les étapes à établir. Merci de ton commentaire, bonne journée à toi.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte