Type de contenu

ça fait longtemps....

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

Vous avez tous parler de contenu long opposé au contenu court… Mais c'est dommage (wtf ?)

Sur plusieurs thread il a été questions de mini-tuto qui formeraient un big tuto, je pense que c'est une approche originale qui permettrait d'avoir du contenu régulier sur un sujet précis tout en édifiant une vraie référence. Et les tutos de bases (web, c/c++ …) seraient une bonne occasion de tester cela. Par contre il faut bien s'organiser et ça manque. Peu de personne sont au courant de qui écrit quoi. Il doit y avoir une ZEP, mais j'en suis pas sûr.

Sinon puisque l'on vise un public débutant, de niveau lycée, ce pourrait être génial de profiter d'APB pour se faire de la pub. Commencer a faire des articles sur les filières avec des interviews (écrite ou vidéo) pour présenter les filliales et ouvrir un vraie sujet (pour rappel APB c'est ce qui permet d'accéder aux écoles post-bac : IUT, BTS, fac, écoles privées, prépas… et ça termine le 30/03)

Puisque je viens de parler de vidéo, serait-il intéressant, puisque nous innovons en terme d'approche pédagogique, de faire des tutos vidéos ? C'est quelque chose que j'aimerais réaliser à moyen terme. La vidéo n'est absolument pas présente et ce pourrait être pratique pour certaines matières comme les maths (entre autres) qui ont besoin d'être plus visuelle pour comprendre.

+0 -0

La vidéo est une bonne idée, mais il faut aussi un complément texte après. Si il a bien une chose que je déteste sur certains cours d'OC (je penses à celui sur Git et Github notamment) c'est qu'ils sont uniquement vidéo et que j'ai une connexion assez lente. Je penses que je ne suis pas le seul dans ce cas et donc ça élimine d'office pas mal de personne pour suivre ce tutoriel parce que regarder une vidéo en SD, qui s'arrête toutes les 5 secondes, c'est super désagréable. Donc la vidéo, OK mais comme supplément au texte pour mieux comprendre, pas remplaçant le texte.

+1 -0

Une vidéo c'est bien pour des chosese très visuelles où une technique peut nécessiter un certain nombre d'étapes (Blender, Photoshop, Inkscape …). Sinon c'est plutôt négatif, puisqu'en général, on passe à la trappe : le copier-coller, la recherche, l'indexation, la navigation etc. En bref, il faut que le format soit adapté au contenu !

+0 -0

Effectivement. De toute facon je m'etais dit que ce serait dommage d'etre obliger de lire une video pour retrouver une info !

Mon idee etait de faire une introduction a l'informatique et montrer ce que c'est. Pour etre plus precis il s'agirait d'expliquer les bases des matieres vues en DUT Info (programmation (aucun langage simplement montrer ce qu'est programmer), base de donnée, systeme, reseau et conception).

+0 -0
Auteur du sujet

A noter qu'actuellement rien ne l'empêche. Il suffit de mettre ces vidéos sur dailymotion ou YouTube. Le truc est que faire une vidéo de bonne qualité, ça prend un temps fou. Peut être plus que l'écriture

+0 -0

Sur le type de contenu, je viens de jeter un œil : il est vrai qu'on a extrêmement peu de contenu de base. L'essentiel concerne du contenu pour des gens qui ont déjà des notions, parfois plutôt avancées. Il y a bien le tutoriel d'Ada qui part de zéro mais il ne vient pas de ZdS.

En ce qui concerne le niveau, je dirais que la priorité sur situe dans les contenus de bas niveau. D'une, parce que notre image est encore fortement associée au Site du Zéro et à sa démarche d'apprentissage depuis zéro : en n'ayant que des contenus avancés sur un sujet (genre en physique, où on a un tuto sur la physique au temps de Newton et bientôt une bordée de tutos plus ou moins techniques d'astronomie, mais aucun cours de base) on risque de faire des déçus

Ça va même plus loin que ça : l'idée de base était de retrouver ce que faisait le SdZ. Ça s'est élargi un peu depuis (notamment sur les thématiques abordées), mais cette idée de bas est là : apprendre du début. Et… il y a peu de tutoriels qui partent du début sur le site.

Pour la production de contenus en elle-même, on se heurte à plusieurs problèmes :
- d'une part celui des compétences des auteurs. J'ai toujours un problème avec la définition à placer sous ce mot.
- d'autre part, les auteurs produisent le contenu qu'ils veulent et c'est en général un contenu qui les intéresse : on en arrive vite à la conclusion que faire du contenu pour les débutants, ce n'est pas toujours passionnant. Il faut se mettre à la place du débutant et produire un contenu qui n'apporte pas forcément quelque chose à l'auteur.

Les articles ont le même souci : l'auteur va parler d'un sujet qui l'intéresse mais ses lecteurs n'ont pas forcément les notions pour le comprendre. On se retrouve avec le problème de l’œuf et de la poule.

Pour sortir de ça, il faut qu'on définisse une politique claire : veut-on voir des tutoriels/articles pour débutants (et que met-on derrière ce mot ?) ou débutant dans un domaine mais avec les compétences de base dans les sous-domaines nécessaires ? Ou encore est-ce qu'on accepte tous les niveaux sans se poser de questions ?

La réponse à cette question influera sur le type de contenu que l'on voudra/pourra/devra produire. Par exemple, il y a un débat sur le tutoriel de C : faut-il en faire un n-ième ? À y réfléchir, je trouve qu'on pose mal la question. La bonne serait plutôt : quel public veut-on toucher ? Et ensuite par quels moyens ?

Pour l'exemple du tuto de C, beaucoup de personnes ont dit qu'il ne s'agissait pas d'un langage pour débutants. OK. Que fait-on ? On s'y adapte ou pas, et si oui, comment ? Faut-il rédiger un tuto qui demandera d'aller voir d'autres tutos avant ? Ou faut-il tenter un tour de force en rendant un tuto accessible au débutant, mais suffisamment précis pour être une référence ? Ou faut-il tout séparer (langages, algo, notions d'architecture, etc..) en proposant un ordre de lecture ?

On sait tous qu'actuellement le point le plus important pour zds est la production de contenu.

Bah justement, ce n'est pas si clair que ça : je ne connais pas les contenus en rédaction, mais j'ai l'impression qu'on a plus d'activité dans la dev-zone que dans la zone bêta des tutos et articles.

Attention, je ne critique pas la réalisation de contenus en elle-même : je dis juste qu'il y a un certains nombre de points pas forcément clairs qui limitent les possibilités.

Sinon, je rejoins Dominus Carnufex : on est limité par les compétences qu'on possède. Se demander ce qui doit être priorisé c'est risquer se priver d'une partie du contenu que l'on pourrait avoir. Par contre :

autant on trouve assez facilement de bons cours de maths ou de physique,

Bah non justement : j'en trouve très peu en français qui s'affranchissent du côté scolaire avec toutes les qualités mais aussi les défauts de celui-ci.

Sur le sujet des tutoriels en vidéo, je suis plus partagé : retenir ce qui a été énoncé me semble beaucoup plus difficile, même avec de la pratique. Je ne sais pas si c'est vraiment le système d'apprentissage du futur.

Un autre souci (mais qui relève peut-être plus du détail est la dépendance à un fournisseur externe de contenu : si daylimotion/youtube/whatever n'est plus accessible ou plus simplement supprime la vidéo, on perd le contenu puisqu'il n'est pas sur ZdS.

+0 -0

Le truc est que faire une vidéo de bonne qualité, ça prend un temps fou. Peut être plus que l'écriture

Kje

Beaucoup plus que l'écriture, en fait : tu as l'écriture, la réalisation, le montage. Et la moindre correction à postériori est une horreur sans nom.

De mon point de vue, les avantages des vidéos sont :

  • Pratiques, clairs et démonstratifs dans certains cas très visuels (tutos de graphisme et de vidéo en particulier)
  • Plaisent pas mal au public

Par contre, ils ont tous ces inconvénients (certains minorés s'il y a une transcription complète) :

  • Lourdeur pour les connexions lentes, surtout si le tuto n'est vraiment utilisable qu'en HD (c'est de plus en plus le cas)
  • Difficulté de téléchargement pour consultation hors-ligne (dans les transports par exemple)
  • Impossibilité de rechercher une information (ctrl-f)
  • Impossibilité de faire du copier/coller (catastrophique dans le cas de code)
  • Le rythme est imposé, ce qui signifie :
    • Impossibilité de parcourir rapidement le tuto pour savoir de quoi il parle ou avoir une idée générale
    • Difficulté pour avancer rapidement si le tuto s'appesantit sur des trucs qu'on sait déjà ou qu'on a compris
    • Difficulté pour suivre si le tuto va trop vite : sur un texte on peut facilement relire, sur une vidéo la manœuvre est possible mais chiante.
  • Difficulté de réaliser un tuto vidéo correct :
    • Un tuto texte correct nécessite connaissance, pédagogie, écriture
    • Un tuto vidéo correct nécessite connaissance, pédagogie, écriture (pour le texte), diction, montage vidéo, et bien plus de matériel (en particulier un ordinateur assez puissant pour faire le montage)
    • Ce problème a tendance à être très sous-estimé, y compris par les professionnels. Je ne compte même plus les tutos irregardables pour des raisons de forme sur lesquels je suis tombé.
  • Difficulté de mise à jour, y compris en cas de coquille. Un tuto vidéo un peu ancien est donc souvent un tuto obsolète.
  • Corollaire : un tuto vidéo peut être difficilement repris ou amélioré (cas d'une licence le permettant).
  • Problème de possession des données, surtout vrai dans le cas de tutos libres : il est relativement facile de copier / repartager un tuto texte en cas de problème (site qui ferme ou part dans une autre direction ; par contre la même chose avec un tuto vidéo est bien plus compliqué

Pour répondre sur la vidéo et dans mon cas, ce serait du contenu très général qui est vraie tout le temps. Une coquille ça arrive mais c'est grâce à vous que je n'en ferais pas. Les problème que Space posent au niveau du temps, sont vraies mais ne concerne pas le contenu, hormis la fréquence.

Dans tout les cas si je me lance, ce ne serait pas des tutos purement vidéos, puisque je préparerais à l'écrit, autant mettre en forme et le poster. Je trouve plus simple d'apprendre des maths avec un prof qui bouge et écrit au tableau que de lire. Autre sujet, les principes de programmation. Tout les tutoriels que j'ai lu ne parlent pas de ce qui est recherche sur papier, l'importance que ça a, et c'est sur ce sujet que je le ferais.

@Ezenku Je vais juste répondre à cette pseudo question :

Pour l'exemple du tuto de C, beaucoup de personnes ont dit qu'il ne s'agissait pas d'un langage pour débutants. OK. Que fait-on ? On s'y adapte ou pas, et si oui, comment ? Faut-il rédiger un tuto qui demandera d'aller voir d'autres tutos avant ? Ou faut-il tenter un tour de force en rendant un tuto accessible au débutant, mais suffisamment précis pour être une référence ? Ou faut-il tout séparer (langages, algo, notions d'architecture, etc..) en proposant un ordre de lecture ?

Aujourd'hui beaucoup de tutos présentent les mêmes concepts mais dans différents langage, je trouve ca dommage. Un tutoriel de référence sur ce qu'est la programmation orienté objet, les fonctions, les variables.. Suffit amplement. Et ça permettrait d'avoir un contenu plus diversifié basé sur plus de tutoriel. Personne n'a réagit sur ce point que j'ai évoqué, que pensez vous de constituer des gros tutoriels à partir de plusieurs petits ?

Si on prend l'exemple de l'informatique. Si un tuto est fait sur JEE (déjà le cas il me semble mais c'est pour l'exemple), on a besoin d'avoir des notions de serveur, java, MVC, base de donnée et j'en passe. Mais au final, si un autre tuto sur Symfony existe (et c'est le cas) les mêmes notions sont abordés et c'est dommage de dupliquer l'info puisque ce sont des infos longues à rédiger et difficile.

+1 -0

Le vrai problème de la vidéo, en fait, c'est que si on fait une vidéo hébergée par Youtube, 95% des gens qui tomberont dessus le feront sur Youtube, pas sur ZdS, vu que notre référencement est inexistant. On peut toujours avoir un lien dans la description avec un transcript, des exemples à télécharger, du code à copier coller mais la valeur ajoutée de ZdS est nulle sur ce coup-là.

Stranger

Oui, mais ca aiderait aussi referencement et ca permettrait quand mêùe de ramener du monde indirectement (D'ailleurs pourquoi youtube, il existe d'autre plateforme, surtout si on ne souhaite pas la visibilité de youtube)…

Sinon, je crois que Google privilegie une certaine taille qui s'approcherait plus des articles que des tutoriels pour son algorithme de referencement, je me trompe peut etre.

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte