Compréhension de réaction

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour, Quand un époxyde alpha, béta éthylénique, le 3,4-Epoxy-1-butene réagit d'abord avec R-MgX puis subit une hydrolyse, 2 produits sont formés, un des deux obtenu sans migration de la liaison pi résulte de l'action du réactif sur le CH de l'époxyde et non sur le CH2.

Je voulais donc savoir pourquoi c'est sur le CH et non sur le CH2. Je me demandais si c'était par rapport à la loi de markovnikov ? le CH de l'époxyde est le plus substitué par rapport à CH2. Est-ce que j'ai le bon raisonnement ? ou c'est carrément autre chose ?

Merci d'avance. Cordialement.

Édité par Coyote

+0 -0

Le raisonnement courant pour l'ouverture des époxydes par un R-MgX est de regarder sur lequel des carbones une charge positive partielle sera le plus stabilisée. En effet, c'est ainsi que l'on pourra stabiliser l'état de transition, et donc favoriser une voie de réaction sur l'autre. On fait bien entendu l'hypothèse du contrôle cinétique.

Ici, le CH est beaucoup plus à même de porter une charge positive : c'est un carbone secondaire, et il a le droit à une stabilisation par mésomérie de la part de la liaison $\pi$.

On peut aussi voir ça par stabilisation de la $\sigma^*$ par recouvrement avec les orbitables $\pi$ qui trainent, ce qui affaiblit aussi la liaison.

Édité par Luthaf

Mon Github — Tuto Homebrew — Article Julia

+1 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte