Intensité et piste de cuivre

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

Je suis entrain de réalise un pont en H avec des drivers de mos, mais j'ai un doute sur la partie puissance du montage, quel largeur de piste de cuivre faut il pour une intensité de 5 ampères ? Enfin si cela est possible

Ps je fait mon montage sur fritzing

Merci pour vos réponse

Édité par Coyote

+0 -0

C'est tout à fait possible de faire passer 5A sur un PCB (l'acronyme anglais pour circuit imprimé), on fait souvent des cartes supportant des courants de 100A. Pour ce qui est de la largeur de piste, je ne vais pas pouvoir te répondre directement: ce qui compte, c'est la section de cuivre, la température max de ton cuivre, et la température max de fonctionnement de ta carte.

Partant de là, pour une piste à l'aire libre, température ambiante 30°C, température max de la piste 80°C, avec un courant de 5A, je trouve, en croisant quelques sources, que du 25AWG convient, soit du 0.16mm² de section. En passant sur du 20 AWG, tu devrais ne plus chauffer que de 12.5° au lieu de 50°, si je ne fais pas d'erreur de calcul, mais il faut alors 0.5mm² de section.

Dernière question: comment passer de mm² à la largeur de piste ? Il faut connaitre l'épaisseur de cuivre sur ta carte. Il faut voir ça avec la personne qui réalise ton PCB.

+2 -0

Pour compléter ce qu'à dit Natalya, la norme IPC 2152 s'occupe de cette problématique et propose donc des équations pour déterminer le courant max admissible dans une piste ou déterminer l'élévation de température.

La norme n'est pas disponible pour les particuliers mais il existe de nombreux sites web qui implémentent les équations dans des calculateurs en ligne. Une recherche du style "IPC 2152 calculator" te permettra d'en trouver.
Le logiciel Saturn PCB toolkit intègre aussi un onglet sur cette norme ("Conductor Properties").

Sache néanmoins que tu t'embarque dans un nouveau domaine car la conception de PCB a des termes spécifiques et il faut savoir comment est fabriqué un PCB pour comprendre tout cela.

+2 -0
Auteur du sujet

Merci pour vos réponses, j'utilise une plaque d'epoxy avec un couche de cuivre de 35µm pour la température ambiante, je partirais plutôt sur 40° (le pcb sera dans une boite) J'ai trouvé un calculateur de piste quand pensez vous ? ICI

Dans le doute je pensais utiliser du fil de 0.75mm² pour la partie puissance.

PS je conçoit bien que c'est une autre branche de l'électronique, avec son lot de formule et loi, mais vu mon utilisation amateur de l’électronique, je veux juste rester à la base de la création de PCB ou du moins avoir juste le nécessaire.

Édité par fooxxe

+0 -0

D'après ton calculateurs et tes hypothèses :

  • 35 µm d'épaisseurs
  • T° ambiante : 40°
  • Longueur de piste : 10 cm

alors on a :

  • une largeur de 2.7 mm environ pour une élévation de température de 10°C
  • une largeur de 1.8 mm environ pour une élevation de température de 20°C

Attention à la chute de tension : plus la piste est fine et plus la chute de tension sera importante, avec 1.8 mm tu as environ 150 mV de DDP sur 10 cm contre 90 mV pour 2.7 mm, sachant que la température joue aussi, mais moins. Mais ceci n'est valable que pour des tensions faibles : si 100 mV sur 1V ca représente 10%, alors que sur 12V on est à moins de 1%.

Enfin attention aux distances d'isolement entre les pistes si les tensions sont élevées, pour éviter qu'un arc se forme (et donc une liaison électrique) entre deux pistes.

+0 -0
Auteur du sujet

D'accord donc je peux me fier à ce calculateur, c'est bon à savoir, merci pour t'es précision, je n'ai donc pas besoin de fils ce qui facilitera le montage.

Merci à vous deux =)

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte