Inscription à l'Université

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour à tous,

Je suis sur le point de m'inscrire à l'Université et je voulais avoir certains petits conseils si jamais vous connaissez les Univs en question et vos retours dessus. J'ai notamment postulé à l'EPFL (enseignement en FR) et à Manchester (UMan - enseignement en anglais) en section de Chimie et génie chimie et Chimie respectivement. Ce que je veux faire est la Chimie mais à l'EPFL la première année est commune à toutes les filières (presque en tout cas) et c'est en gros de la Physique, des Maths et de l'informatique majoritairement (voici le programme de l'année 1 en Chimie: http://sb.epfl.ch/page-121134-fr.html ) . Le truc qui me fait hésiter pour l'EPFL c'est le taux d'échec assez ahurissant quand on connaît la sélection initiale (un peu moins de 60% redouble sa première - certes par rapport à d'autres universités c'est peu mais n'oublions pas qu'il y a une sélection !).

Le seul avantage de Manchester c'est que j'aurai très peu de Physique (vu que je suis pas fan ça m'arrange) et que c'est de la Chimie "pure" dès le début (aussi, plus de labos - 1 / semaine de 5 heures toute l'année). Le désavantage c'est l'anglais. Même si je parle cette langue, ça sera compliqué car ce ne sont pas des études simples et la difficulté de la langue s'ajoute à cela.

Je suis prêt à prendre tous vos conseils même si vous ne connaissez pas bien les Universités en questions.

Merci beaucoup!

P.-S. : J'espère que dans un an environs je pourrai enfin participer aux conversations de Chimie sur ZDS sans avoir l'air trop bête <3 .

Nota : ne me parlez pas de la France car je ne suis pas français et je n'ai pas postulé là-bas. Merci.

Édité par Coyote

+0 -0
Staff

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Hello.

Le truc qui me fait hésiter pour l'EPFL c'est le taux d'échec assez ahurissant quand on connaît la sélection initiale (un peu moins de 60% redouble sa première - certes par rapport à d'autres universités c'est peu mais n'oublions pas qu'il y a une sélection !).

C'est surtout une des meilleures universités d'Europe (en terme de niveau). Et ça tient probablement au fait que la formation contient justement des maths, de la physique et de l'informatique qui sont probablement les 3 matières scientifiques avec le plus gros gap quand on sort du lycée, mais aussi les trois matières scientifiques dans lesquelles il est amha complètement indispensable d'avoir des compétences de bases pour faire n'importe quelle autre science, à tel point que je qualifierais ça de culture générale (et malheureusement, la plupart des formations n'offre pas ce bagage parce que les élèves s'étalent).

Le seul avantage de Manchester c'est que j'aurai très peu de Physique (vu que je suis pas fan ça m'arrange) et que c'est de la Chimie "pure" dès le début (aussi, plus de labos - 1 / semaine de 5 heures toute l'année).

Tu n'as jamais fait de physique. Et je pense (et cela rejoint mon point précédent) que faire de la physique ne peut pas faire de mal à un chimiste, au contraire même. Une énorme partie (même tout) de la chimie s'explique juste avec de la physique à l'échelle moléculaire, atomique et sub-atomique, ainsi qu'avec de la physique statistique. Le reste n'est que fioriture qui n'aide pas à la compréhension réelle de ce qui se passe. Du coup, j'aurais tendance à penser que c'est plus un désavantage qu'un avantage.

I don't mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. – W. Pauli

+5 -0
Auteur du sujet

Merci @adri1. Donc, d'après toi, je ferais bien d'aller à l'EPFL ? Je serai probablement meilleur "globalement" en Sciences mais moins pointu en Chimie qu'à Manchester mais bon ce n'est peut-être qu'une impression.

+0 -0
Staff

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Il vaut mieux viser des premières années pas trop pointues pour que tu aies :

  • une meilleure culture générale comme le dit @dri1 ;
  • la possibilité de (re)découvrir des domaines ;
  • la possibilité de te réorienter si besoin.

Sinon je connais pas l'universités mentionnées. En tout cas en France c'est très classique d'avoir une première année généraliste et je trouve ça pas mal.

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+1 -0

J'irais à Manchester pour la chimie à ta place car ils ont des labos de malade et tu seras plus prêt pour ton job de chimiste et c'est une université classée 37 au monde donc classe.

Cependant, l'EPFL offre aussi une superbe formation mais moins chimique. Tu seras plutôt ingé. Mais bon, elle est classée 12e au monde donc c'est sûrement bien. Bref, les deux unifs ont l'air bien et d'être réservées aux intellos… En même temps l'anglais est hyper important. Mais mec t'auras pas de vie là-bas c'est tellement chaud. Moi perso je vais à l'unif l'année prochaine et j'ai envie de m'amuser.

Édité par sotibio

+1 -4
Staff

Je suis assez sceptique sur les classements des universités. Ils ne sont pas basés que sur l'enseignement donné.

Mais mec t'auras pas de vie là-bas c'est tellement chaud. Moi perso je vais à l'unif l'année prochaine et j'ai envie de m'amuser.

On peut avoir envie de travailler et réussir ses études aussi.

Édité par Holosmos

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+2 -0
Staff

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Merci @adri1. Donc, d'après toi, je ferais bien d'aller à l'EPFL ? Je serai probablement meilleur "globalement" en Sciences mais moins pointu en Chimie qu'à Manchester mais bon ce n'est peut-être qu'une impression.

ZDS_M

Tu seras pas pointu en rien du tout avant d'avoir bossé sur un vrai problème. Quelque soit ta formation. Par contre, si ta formation t'offre une bonne culture générale, tu auras nettement moins de mal à être pointu justement. Parce que paradoxalement, plus tu te spécialises dans quelque chose, plus tu as besoin d'avoir des connaissances annexes dans plein de domaines.. C'est un peu comme un château de cartes. Tu peux pas rajouter des étages (te spécialiser) si les étages en dessous sont trop petits.

Édité par adri1

I don't mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. – W. Pauli

+7 -0
Auteur du sujet

C'est un peu comme un château de cartes. Tu peux pas rajouter des étages (te spécialiser) si les étages en dessous sont trop petits.

adri1

J'aime bien cette image et je crois qu'elle m'a assez convaincu ! Je vais maintenant regarder en détails les débouchés et, à mon avis, j'irai à l'EPFL (si ça fonctionne du côté budget).

Encore merci à Holosmos et adri1.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte