cristallographie

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

bonsoir à tous,mon travaille consiste à faire l'étude electrochimique de l'alliage CaNi4.8Mn0.2. j'ai besoin de votre aide pour calculer les parametres des maille de cette alliage, car je l'analyser apre élaboration par le logiciel X'pert high score qui ma donne les differentes pics et d(hkl) de chaque pics. j'ai une difficultés conserne les calculs des ces parametres telque son structure est hexagonalet merci.

+0 -2

Oui, et donc ? Tu as fait quoi exactement ? Quelles recherches préalables as-tu faites ? Qu'est-ce que tu n'as pas compris ? Au passage, je n'ai pas compris ce que tu veux dire dans ta dernière phrase.

+2 -0
Auteur du sujet

je trouve ce resultat par le logiciel X'pert high score plus:

Pos.[°2Th.] Height [cts] FWHM [°2Th.] d-spacing [Å] Rel. Int. [%] 20.8365 61.82 0.8564 4.94660 0.85 32.2761 69.33 0.2337 3.21820 0.96 34.9668 3.17 4.0000 2.97742 0.04 47.0427 132.53 0.1793 2.24136 1.83 52.2133 5790.35 1.3221 2.03276 79.97 52.2676 7240.50 0.2178 2.03080 100.00 mon alliage CaNi4.8Mn0.2 est presque identique avec CaNi5 qui leur structure est hexagonal est ce que je peut calculer les parametres de mailles a et c apartir de cette données ou nn et merci 61.1091 2923.32 0.3554 1.75959 40.37 70.9277 23.43 1.7208 1.54175 0.32 81.2570 21.91 1.7884 1.37373 0.30 91.7488 1187.32 0.9754 1.24615 16.40 91.8697 1706.20 0.3772 1.24488 23.56

+0 -1

Alors … Plusieurs choses :

  1. Met en forme les chiffres, là, on a juste une suite pas lisible du tout. À priori, je vois quand même "Pos.[°2Th.] Height [cts] FWHM [°2Th.] d-spacing [Å] Rel. Int. [%]" : est ce que tu comprends chacune des notions derrière ce qui semble être des colonnes ?
  2. Je connais pas ton programme, mais ça serait bien d'expliquer 30 secondes ce qu'il fait : est-ce un vrai diffractogramme issus d'une poudre existante ? Est ce que le logiciel tente une simulation à partir d'une structure DRX existante ? Est ce que le logiciel simule le diffractogramme à partir de ce qu'il croie être la bonne structure DRX ?
  3. Oui, à priori, tu peux calculer les paramètres de maille à partir d'un diffractogramme, ou en tout cas en avoir une idée :

Une capture d'écran d'un de mes vieux TP sur un matériau mésoporeux, qui vaut ce qu'il vaut. Je sais par contre pas si c'est applicable sur des matériaux "cristalins".

Mais en fonction de ta réponse à la question précédente, ben … Ça va être utile ou pas.

Édité par pierre_24

Doctorant et assistant en chimie à l'Université de NamurEx-dev' pour ZdS (a aidé à réaliser la ZEP-12 !) • Carniste cis (y parait que c'est une injure)

+3 -0
  1. Je connais pas ton programme, mais ça serait bien d'expliquer 30 secondes ce qu'il fait : est-ce un vrai diffractogramme issus d'une poudre existante ? Est ce que le logiciel tente une simulation à partir d'une structure DRX existante ? Est ce que le logiciel simule le diffractogramme à partir de ce qu'il croie être la bonne structure DRX ?

pierre_24

C'est le logiciel qui va avec les diffractomètre PANalytical, j'ai déjà bossé vite fait avec (sur un ancêtre de l'Empyrean).

Mais que ce soit une simulation ou non, le logiciel peut déterminer les paramètres de mailles tout seul -_-', surtout que bien que ça soit pas le pire, le réseau hexagonal est vraiment chiant pour les calculs ><

EDIT : Aller je suis de bonne humeur et j'arrive pas à dormir, on va essayer d'indexer ça :
On est dans un réseau hexagonal hein ? donc on a :

$\frac{1}{d^2} = \frac{4}{3}\frac{h^2+hk+k^2}{a^2}+\frac{l^2}{c^2}$

Et aussi l'équation de Bragg évidement :

$sin^2\theta = \frac{\lambda^2}{4d^2}$

On combine les deux ça nous donne un truc trop compliqué pour moi :

$sin^2\theta = \frac{\lambda^2}{3a^2}(h^2+hk+k^2) + \frac{\lambda^2}{4c^2}l^2$

Comme j'y comprends rien je pose $A = \frac{\lambda^2}{3a^2}$ et $C = \frac{\lambda^2}{4c^2}$ ce qui donne :

$sin^2\theta = A(h^2+hk+k^2) + Cl^2$ et je me sens mieux.

Si on prends l = 0 on peut avec trouver A un tableur puisque alors on a : $\frac{sin^2\theta}{(h^2+hk+k^2)}= A$, la première équation et on sait que $(h^2+hk+k^2)$ vaut 1,3,4,7,9,… on peut donc faire des tonnes de calculs (merci excel) pour trouver le a qui va bien. Il suffit de calculer un "a" pour chaque pic avec le $sin^2\theta$ et le d pour les plans qui vérifient $(h^2+hk+k^2)= 1,3,4,7,9,...$ et l = 0, puis comparer pour voir le quel correspond le mieux.

Bon là je peut pas essayer vu que j'ai pas $\lambda$ … mais imaginons qu'on a le "a" et donc le "A", du coup on a trouvé au passage un des plans plan 100,200,300, … bah il nous reste plus qu'à trouver "C" ce qui est facile si on réécrit :

$sin^2\theta - A(h^2+hk+k^2) = Cl^2$ en sachant que l²= 1,4,9,16,… et rebelote, excel, comparaison, on trouve un "c" qui colle et il nous reste plus qu'à finir d'indexer tout les pics une fois qu'on l'a.

Ouais … c'est mieux de faire un peut confiance aux logiciels des fois, et encore, c'est pas le cas le plus compliqué à résoudre.

Édité par Akio

Darn, the homo-linear impulse won't morpho-recreate the whaled aero-replicator! We'll have to inhibit the morvo-phased multi-detonator…

+2 -0

EDIT: waw, moi, quand j'arrive pas à dormir, je fais pas des maths :o

Mais que ce soit une simulation ou non, le logiciel peut déterminer les paramètres de mailles tout seul -_-'

Akio

Tout à fait, mais si c'est de la simulation, ben c'est lui qui choisi tout seul. M'enfin si tu me dit que c'est un programme qui travaille sur les données isssus d'un diffractomètre, la question ne se pose pas : oui, c'est possible (d'autant que le matériau mésoporeux que j'ai du analyser, le SBA-15, avait déjà une maille hexagonale, de tête).

Édité par pierre_24

Doctorant et assistant en chimie à l'Université de NamurEx-dev' pour ZdS (a aidé à réaliser la ZEP-12 !) • Carniste cis (y parait que c'est une injure)

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte