Introduction aux fluctuations économiques

Une introduction aux théories macroécnomiques les plus simples qui soient

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Malheureusement, ce tutoriel qui était en bêta a été supprimé par son auteur.

Bonjour à tous.

Le cours est relativement bien avancé, mais je peux encore développer ou corriger la plupart des explications. Cependant, je crois que le cours faite relativement bien le tour du sujet. La présentation du sujet est relativement classique, sauf sur certains passages. J'attends une relecture aussi bien sur le fond que sur la forme, avec une préférence sur le fond. Pour la relecture sur le fond, je souhaite surtout une relecture du dernier extrait, ainsi que du passage dur le modèle de Mundell-Flemming. Peut-être que je compléterais le premier extrait avec une extension du modèle IS/MP en économie ouverte, mais rien n'est moins sûr.

Par contre, je ne changerais strictement rien à la conclusion du cours. Na !

Merci !

Édité par anonyme

+0 -0

Hum pourquoi "introduction aux fluctuations économiques" ?

C'est plutôt un cours de politique économique je dirais. Sinon quelques remarques en vrac :

  • Pourquoi mettre les banques dans les acteurs économiques ? Cela n'a pas vraiment d’intérêt, on peut les mettre dans les entreprises.
  • Attention dans le modèle IS-LM(-BP) il n'y à pas de banques, la monnaie vient directement de la banque centrale (on était en étalon-or).
  • On parle du coup de marché monétaire et non de marché financiers dans ce cadre là.
  • On note en général les importations et exportations M° et X°. E étant souvent le taux d’intérêt et P le niveau général des prix. C'est bien d'adopter les conventions de la discipline et des manuels je pense pour aider le lecteur à avoir le bon environnement.
  • En général I c'est l'investissement privée et G les dépenses du gouvernement tout confondu. Sinon ton équilibre I=S devient un peu étrange.
  • On note le taux d'intêret r ou i mais pas t. Faute de frappe ?

Sur la conclusion ce n'est pas tout à fait vrai :

  • ce n'est pas quoi qu'on fasse, c'est surtout que la politique économique n'a pas d'influence à long terme.
  • c'est débattu et contesté, par exemple avec des effets d’hystérésis qui vont modifier les variables structurelles.
  • Le pib potentiel n'est pas le pib avec inflation stable, c'est le pib maximal que peut obtenir l'économie en tournant à plein emploi des capacités de productions et au plein emploi, sans tenir compte des problème frictionnels. Se pose aussi la question de comment améliorer le PIB potentiel (réformes structurelles etc.).

Sinon le sous-titre est ironique non ? :p Par ses modéles sont une usine à gaz hydraulique (comprenne qui pourra :p ) ( Hick était plus inspiré en microéconomie que pour synthétiser l’œuvre de Keynes xD). Surtout que sans bases de macroéconomie Keynésienne beaucoup de relation ne sont pas évidente, en particulier la forme de la courbe LM.

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Samuel Johnson

+0 -0
Auteur du sujet

Hum pourquoi "introduction aux fluctuations économiques" ?

Parce que ces modèles n'expliquent rien du tout à propos du fonctionnement à long-terme de l'économie (le PIB potentiel, donc) et ne s'occupent que du cour-terme, à savoir les fluctuations économiques autour du PIB potentiel, le cycle économique.

  • Attention dans le modèle IS-LM(-BP) il n'y à pas de banques, la monnaie vient directement de la banque centrale (on était en étalon-or).

Bine reçu. Et à ce propos, tu sais s'il existe des extensions de IS/LM qui prennent en compte le multiplicateur du crédit ? Ou à défaut des modèles économiques semblables ? Si je pose la question, c'est pour la culture générale : je ne comptes pas en parler dans le cours. Mais cela m'intéresserait vraiment.

Surtout que sans bases de macroéconomie Keynésienne beaucoup de relations ne sont pas évidentes, en particulier la forme de la courbe LM.

D'accord pour la remarque sur la forme de la courbe LM. Il y a aussi quelques hypothèses, comme la règle de Taylor ou le fait que le PIB corresponde à la somme nationale des revenus. Mais une partie de tout cela est un petit peu défriché dans mes autres cours sur la monnaie et sur celui sur la croissance (j'ai dit un peu). Je vais quand même tenter d'améliorer le tout en plaçant ça et là des explications avec les mains.

+0 -0

Bonsoir,

Titre du chapitre 1 : Les modèles IS-LM et IS-MP

Par principe, quand tu utilises un acronyme, il faut impérativement dire la signification de cet acronyme. Ici, je l'ai trouvée où ? Sur Wikipédia.

20 lignes plus bas, je lis ''Dans ce qui va suivre, on se place dans un marché fermé, ni importations, ni exportations''. Du coup j'arrête de lire, c'est quoi cette introduction à l'économie où on fait l'impasse sur les importations/exportations.

Puis je vois que plus loin on parle de marché des devises. On est donc revenu à un marché ouvert. Mais dans les titres de paragraphes, je ne vois pas vraiment où on passe d'une hypothèse à une autre. Bon, je vais lire Wikipédia.

+1 -1
Ce sujet est verrouillé.