Un job dans l'informatique et les sciences

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Salut à tous,

Depuis un moment je réfléchis à quel travail me plairait vraiment, et j'aimerais avoir vos conseils et des pistes pour trouver quelque chose qui m'intéresse. J'ai deux diplômes : un d'école d'ingénieur spécialisé dans les nouvelles technologies, et un autre d'école de commerce, dans les nouvelles technologies également. Ce sont deux BAC+5, j'ai fait une prépa math sup/math spé avant.

Ce qui me passionne dans la science, c'est l'espace et la physique fondamentale. Je n'ai pas de formation là-dedans, mais je lis beaucoup d'ouvrages (ok, de vulgarisation), notamment ceux de Stephen Hawkings ou d'Etienne Klein. Donc évidemment, je ne peux pas bosser en tant que chercheur, mais je pense que l'informatique est assez présente dans ces domaines-là, et ça me plairait bien de travailler dessus.

Je n'ai pas d'idée plus précise que ça : comme ça je pense au CERN, au CNES, mais ce sont à peu près les seules choses qui me viennent. Est-ce que vous connaîtriez d'autres entreprises qui ont un lien fort entre ces domaines scientifiques et l'informatique ? (Par exemple, des éditeurs de logiciels spécialisés, ou autre).

Merci d'avance de votre aide ;)

+0 -0
Staff

Typiquement, l'ESA. Dans le domaine spatial, c'est le filon européen et ils ont des entreprises affiliées (il y a il me semble une liste des entreprises en lien avec l'ESA quelque part sur leur site, j'en avais déjà parlé ici mais je ne retrouve plus mon post), les universités aussi vu qu'il y a souvent des équipes pluridisciplinaires dans les centres de recherche.

Staff

Salut,

Donc évidemment, je ne peux pas bosser en tant que chercheur, mais je pense que l'informatique est assez présente dans ces domaines-là, et ça me plairait bien de travailler dessus.

En effet, et avec un diplôme d'ingénieur, tu peux faire ingénieur de recherche (si ton diplôme vient d'une université où d'une des écoles faisant partie de la liste arrêtée pour pouvoir accéder au poste). J'en connais qui bossent dans les centres de calculs par exemple.

I don't mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. – W. Pauli

+0 -0
Staff

En effet, et avec un diplôme d'ingénieur, tu peux faire ingénieur de recherche (si ton diplôme vient d'une université où d'une des écoles faisant partie de la liste arrêtée pour pouvoir accéder au poste).

adri1

T'as les détails pour ces règles ? J'ai toujours été persuadé que c'était sur concours (+ diplôme dans le domaine) pour la plupart des postes hors CEA.

+0 -0
Staff

Ah mais c'est bien sur concours. Les détails me sont parfaitement inconnus en revanche. ^^

I don't mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. – W. Pauli

+0 -0
Staff

En milieu universitaire il y a pas mal de projets qui lient sciences et info (info pratique, j'entends). J'ai un ami, par exemple, qui fait de la géométrie riemannienne avec de l'apprentissage automatique en partenariat avec Google. Je peux pas douter que chez les physiciens, des demandes en ingénieurs soit nombreuses. C'est quand même eux qui ont des supercalculateurs pour faire des simulations de cosmologie :P.

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+1 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte