PrimTux distribution GNU/Linux pour les enfants

Logithèque éducative libre pour les écoliers

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour :)

Je viens ici vous conter l'histoire de PrimTux qui prend sa source chez ASRI Edu.

Pourquoi PrimTux?

Pour intégrer le numérique à l’école nous avons besoin d'outils adaptés.

Windows

Windows présente une interface rigide, conçue pour accroître la productivité. Le prix des licences est exorbitant et les exigences matérielles toujours plus grandes (migration de Windows XP vers Windows 8 ou 10 impossible).

Ce système n’offre aucune sécurité quant à ce que vous pouvez y installer. Il n’est pas rare de retrouver une multitude de barres supplémentaires et inutiles, voire dangereuses, dans les navigateurs Web et un nombre incalculable de virus et troyens qui est susceptible de le polluer. En outre, l’abandon du support de Windows XP condamne au rebut un certain nombre de machines qui peuvent encore être utilisées.

Linux

Le système Linux offre une alternative. Il est libre, sécurisé et gratuit. Il se présente sous forme de distributions : c’est ainsi que l’on appelle un système d’exploitation sous Linux, qui est composé du système et d’un certain nombre de logiciels intégrés. L’avantage de ces distributions est qu’elles peuvent être dédiées à un certain usage : certaines s’orienteront vers la recherche, d’autres vers la musique, d’autres encore vers le développement, la création de serveurs Web… Il est logique d’y retrouver par conséquent des distributions éducatives.

Un descriptif leur est consacré dans cet article: « Tour d’horizon des distributions éducatives » afin de vous aider à faire votre choix et de trouver celle qui correspond le plus à vos attentes.

ASRI éducation

Concernant PrimTux, tout est parti d’ASRI-education. Cette association œuvre depuis un certain nombre d’années déjà pour intégrer le numérique en classe en utilisant des logiciels libres et/ou gratuits. Elle a pour cela développé un système basé sur Linux (PuppyLinux) adapté aux enfants de 3 à 10 ans, léger, simple et stable. Peu à peu, quelques passionnés ont rejoint l’équipe et des compilations (telle clicmenu de PragmaTICE), et des logiciels éducatifs divers y ont été ajoutés.

Cédric, le développeur d’ASRI, semblant ralentir l’activité depuis un certain temps, trois membres de l’équipe se sont mis au travail en repensant le système, en y ajoutant de la modernité, plus de compatibilité, tout en restant léger.

PrimTux

La philosophie reste la même : PrimTux, par sa légèreté n’a pas vocation à remplacer ou à devenir le système d’exploitation principal d’un ordinateur récent, mais à revaloriser un matériel devenu obsolète en l’orientant vers le milieu scolaire ou éducatif. Le but est de parvenir à intégrer un nombre conséquent de logiciels éducatifs libres et/ou gratuits et d’offrir ainsi une large palette de possibilités d’utilisation du numérique à l’école. Il suffit de posséder une machine disposant de 512 mo de mémoire vive et d’un disque dur d’une capacité de 20 go pour en profiter.

En intégrant systemback, elle permet de confectionner simplement un système personnalisé qu’il sera facile de déployer sur plusieurs machines à l’aide de ce tutoriel.

Enfin, PrimTux n’est pas seulement destiné au milieu scolaire, elle est aussi un moyen d’aider les parents qui désirent faire réviser autrement leurs enfants à la maison, l’outil informatique permettant une certaine dédramatisation de l’échec par son côté ludique et interactif.

Étant construite à partir d’une distribution GNU/linux grand public, PrimTux reste utilisable pour toutes les tâches familières : consultation de sites Web ou des mails, des documents bureautiques, des photos…

Et qui sait, ce seront peut-être les enfants qui apprendront aux parents !

Les sources sur le Git de Framasoft

PrimTux

Édité par ideefixe

+18 -0
Staff

Salut,

C'est un projet sympa. Cependant je me pose une question, je travail un peu en lien avec des établissements et de plus en plus d'établissements sont directement équipés de tablettes pour leurs élèves. Comptez vous aller vers ce "segment" qui semble prendre le pas sur les ordinateurs classique ?

+3 -0
Auteur du sujet

Salut,

Les tablettes ne sont pas capables de faire ce que fait un PC. Si elles peuvent se justifier dans certaines circonstances (activités eps, simple recherche internet, traitement de texte…), les applications existantes gratuites et complètes sont trop peu nombreuses et le tactile trop peu pratique. La plupart des logiciels ont été pensés pour plaire, pas pour répondre à des objectifs précis, cet objectif commercial n'est pas en adéquation avec l'esprit de PrimTux.

Le projet PrimTux a pour objectif d'aider les enseignants, parents d'élèves, à revaloriser des ordinateurs complets avec écran, clavier et souris, pour que les enfants les utilisent pour leurs apprentissages, dans les classes (pas dans une salle informatique) ou à la maison.

PrimTux est simple à déployer sur des ordinateurs donnés par des entreprises comme à l'école du Parc de Saint-Symphorien d'Ozon.

ordinateurs donnés à une école

Le système de base a été construit pour être léger, pour fonctionner avec seulement 512 Mo de RAM.

PrimTux sur un netbook

Édité par ideefixe

+2 -0

Déjà en terme de puissance, on ne trouve généralement pas les mêmes composants dans une tablette que dans un PC, ce qui peux limiter pour certaines choses demandant un peu de RAM ou un bonne carte graphique (montage vidéo, 3D …). Après, je ne suis pas sûr qu'au primaire on fasse beaucoup de 3D, mais bon …

Avoir un doigt au lieu d'un curseur bien précis et un clavier virtuel qui te prends la moitié de l'écran, c'est pas le top du top pour faire des feuilles de calcul ou du traitement de texte (je le sais, j'ai eu un iPad offert par mon collège pour ce genre de chose et c'est juste l'horreur, il aurait mieux valu un PC).

Une tablette ce n'est pas fait pour travailler. Dans la tête des élèves, c'est comme ça que ça se passe, un ordi on peut que travailler avec (voir faire quelques jeux, mais ils sont payants alors …) alors qu'une tablette ça veut dire Candy Crush, Clash of Clans et compagnie.

Donc les tablettes ne sont pas capables de faire et ne sont pas faites pour les mêmes choses que des PCs, mais en donner à des élèves est une très mauvaise idée je trouve. Un ordinateur sera beaucoup plus adapté à du travail.

Staff

C'est loin d'être évident je trouve. Une tablette peut contenir facilement des ebooks et peut alors servir de manuel numérique, évitant pleins de livres inutile dans un cartable et bien plus pratique a consulter que sur un ordi. De plus le tactile necessite simplement des outils adaptés. GéoGebra par exemple fonctionne bien sur tablette et le tactile s'y adapte bien. J'ai du mal a voir quel type d'applications pour l'enseignement n'est pas adapté aux tablettes.

+1 -0

Déjà en terme de puissance, on ne trouve généralement pas les mêmes composants dans une tablette que dans un PC, ce qui peux limiter pour certaines choses demandant un peu de RAM ou un bonne carte graphique (montage vidéo, 3D …). Après, je ne suis pas sûr qu'au primaire on fasse beaucoup de 3D, mais bon …

Bat'

Sauf qu'un objectif de PrimTux est bel et bien de, je cite, "revaloriser les vieux PC (notamment avec 512Mo de RAM)". Dans ton post tu dis que, selon toi, tablette, ça veut dire "Candy Crush", "Clash of Clans"… Une tablette, ça reste un PC, et pour la plupart des enfants en primaire, PC, ça veut dire "Minecraft" et "Jeux.fr".

Les tablettes sont intuitives, pas excessivement chères (Android est gratuit en prime, comme PrimTux), les plus récentes offrent même les mêmes perfs que les derniers PC portables de travail.
Leur catalogue d'applis est très vaste, personne ne le niera.
De plus, en 2016, quasi tous les enfants de primaire jouent à des jeux sur tablette ou téléphone et sont donc familiers de cet environnement.

Donc la piste de la tablette est à explorer, même si je comprends l'intérêt de faire utiliser des PC aux enfants, puisque c'est ce qui prime dans le monde du travail. Après, il ne faut pas oublier que la tablette (portable, de + en + performante et intuitive) s'impose de plus en plus face aux PC, et qu'elle commence déjà à remplacer ces derniers dans le monde de l'entreprise (et de l'éducation).

Édité par ThuleMalta

ThuleMalta - C#, PHP, Python/Django, Unity3D. mon blog

+1 -2
Auteur du sujet

L'école élémentaire de mon village a bénéficié d'une dotation de matériel coûteux : tableau numérique interactif et une dizaine de petits ordinateurs portables. Les institutrices ont eu beaucoup d'ennuis avec ce matériel bien qu'il soit fourni et installé par une entreprise spécialisée dans ce domaine. Au point qu'elles ont demandé une mallette de tablettes (cinq mille euros la mallette). Leur requête n'a pas été acceptée. Elles devront se contenter d'une maintenance de l'équipement existant.

L'école du village voisin est équipé d'ordinateurs fixes pour les enseignants. Les élèves n'y ont pas accès (bien que deux ordinateurs soient installés dans chaque classe).

Un parent d'élève a apporté six ordinateurs portables vides de tout système. Ils sont restés dans un placard pendant dix-huit mois. Ce sont des machines professionnelles puissantes, d'un grand constructeur. Il a suffit d'y installer PrimTux, de les poser sur une petite table à hauteur des enfants pour qu'ils s'en servent. Trois dans chaque classe. Les institutrices n'ont eu qu'a se procurer des petites souris.

Je trouve cette utilisation de matériel donné par une entreprise, avec des logiciels libres éducatifs, plus intéressante que la distribution de tablettes.

Édité par ideefixe

+4 -0

Je comprends parfaitement l'utilité et l'intérêt d'équiper des ordinateurs, maintenant, je pense vraiment que l'univers des tablettes n'est pas à éviter. Je ne prendrai pas la peine de répéter mes arguments, vous les avez compris.

Je ne dénigre pas PrimTux, je ne dis pas que l'idée d'utiliser des PC est mauvaise. Au contraire, je salue l'initiative, je trouve le projet super sympa, etc… (je pense m'être mal fait comprendre sur ce point)

Je veux juste dire qu'à part la contrainte du prix, la tablette prime largement. Ton village n'en bénéficie pas mais ça se démocratise de plus en plus, ils prévoient d'en ajouter dans mon collège (public). Pas pratique ? Je pense que c'est surtout une question d'habitude pour nous, utilisateurs de PC.

Pour tout ça, j'envisagerais, en plus d'un environnement PC, un set d'applis (et pourquoi pas un env. graphique dit "launcher" personnalisé sur Android). ;-)

Édité par ThuleMalta

ThuleMalta - C#, PHP, Python/Django, Unity3D. mon blog

+0 -0

Alors, comme je l'ai dit, j'ai reçu une tablette de mon collège à mon arrivée en 6ème. C'était un iPad 2 bloqué au maximum pour qu'on ne fasse que du travail : il l'avaient configuré de telle sorte qu'il était impossible d'avoir plus de 3 jeux en mêmes temps, iWork était présinstallé et impossible à désinstaller, on avait une adresse en @ordicollege.fr, pour pouvoir surveiller qu'on était bien sages dans nos discussions, et les réseaux sociaux étaient interdits, si on voyait qu'on allait sur Facebook/Twitter/Autres on nous confisquait la tablette. Bref, on était fliqués de A à Z, on était censés travailler.

Au bout d'un mois tout le monde avait réussi à débloquer sa tablette pour y faire ce qu'il voulait avec. On s'en servait jamais pour travailler, juste pour jouer. Et c'est aussi que parce que les profs, mêmes si ils avaient eu des formations pour ça ne savaient pas quoi faire avec. Si bien que quand on devait faire du traitement de texte, on préférait nous faire utiliser les vieux ordis sous Windows XP de la salle informatique plutôt que les iPads.

Et ce n'est pas parce que les tablettes se démocratisent de plus en plus qu'elles vont remplacer les PCs. Une tablette, c'est fermé et pas pratique, c'est bien pour regarder ces mails, aller sur Instagram ou YouTube, mais pour écrire un texte, ou faire un diaporama, un vrai ordinateur sera toujours plus pratique. Si on veut mettre des tablettes partout, c'est parce que ça fait high-tech, et qu'on montre que telle école, ou la France en général est vraiment à la pointe de la technologie, qu'on est vraiment dans le numérique … Alors que je pense qu'apprendre le fonctionnement d'un ordinateur (compter en binaire, utiliser Scratch, des choses toutes simples, mais pour démystifier tout ça) serait beaucoup plus utile si on veut aller dans cette direction.

Et non, une tablette ce n'est pas pratique. Par exemple, Pages sur iPad : il faut des boutons un peu gros, une interface simple pour pas perdre les gens dès le début et montrer que vraiment on sait faire des beaux design. Sauf que du coup tu as trois pauvres boutons en haut à droites : Insertion, Style, et Paramètres, avec des dizaines de sous-menus qu'il faut parcourir pour faire la moindre action. Alors qu'avec LibreOffice ou MS Office, tu peux changer la police de ton texte en 2 clics. Et puis le clavier qui prends la moitié de l'écran et qui te permet de voir trois lignes de texte … bof quoi.

Je ne sais pas si tu as lu la BD dont ideefixe a parlé tout à l'heure, mais tu devrais, ça résume bien la situation je trouve (et puis c'est drôle).

Édité par Bat'

Et ce n'est pas parce que les tablettes se démocratisent de plus en plus qu'elles vont remplacer les PCs.

Bat'

Dans certains cas, si. Dont le travail.

Image utilisateur

Bien sûr, ce ne sont que des estimations (de 2013 en plus), mais ça résume assez bien ma pensée.

Et non, une tablette ce n'est pas pratique. Par exemple, Pages sur iPad : il faut des boutons un peu gros, une interface simple pour pas perdre les gens dès le début et montrer que vraiment on sait faire des beaux design. Sauf que du coup tu as trois pauvres boutons en haut à droites : Insertion, Style, et Paramètres, avec des dizaines de sous-menus qu'il faut parcourir pour faire la moindre action. Alors qu'avec LibreOffice ou MS Office, tu peux changer la police de ton texte en 2 clics. Et puis le clavier qui prends la moitié de l'écran et qui te permet de voir trois lignes de texte … bof quoi.

Bat'

C'est encore et toujours une question d'habitude. Microsoft Office est-il pratique pour tes grands parents ? Pas pour les miens, car ça n'existait pas pendant leur jeunesse.
Ce n'est pas parce que tu n'y es pas habitué que ce n'est pas pratique. Des utilisateurs réguliers de tablette arrivent à taper très, très vite.

Sur la tablette de mon père, on a cette application : Office pour Android. Franchement, rien à redire, ils ont bien réussi à la rendre pratique.

Office pour Android


Pour moi, les PC / tablettes ne devraient pas être utilisées hors salle informatique. Pour faire quelques activités de traitement de texte et autre de temps en temps, c'est bien. Ça ne devrait en aucun cas remplacer l'écriture manuscrite comme les manuels scolaires.

Édité par ThuleMalta

ThuleMalta - C#, PHP, Python/Django, Unity3D. mon blog

+0 -0

Dans certains cas, si. Dont le travail.

Image utilisateur

Bien sûr, ce ne sont que des estimations (de 2013 en plus), mais ça résume assez bien ma pensée. es

Sauf qu'en 2016 … les ventes de tablette commence a baisser

C'est encore et toujours une question d'habitude. Microsoft Office est-il pratique pour tes grands parents ? Pas pour les miens, car ça n'existait pas pendant leur jeunesse.
Ce n'est pas parce que tu n'y es pas habitué que ce n'est pas pratique. Des utilisateurs réguliers de tablette arrivent à taper très, très vite.

Sur la tablette de mon père, on a cette application : Office pour Android. Franchement, rien à redire, ils ont bien réussi à la rendre pratique.

Office pour Android

ThuleMalta

En effet, on voit qu'Office est sûrement beaucoup mieux fait que iWork. On voit qu'en quelques tap on peut modifier à peut près tout ce qu'on veut. N'empêche que le problème du clavier qui cache presque tout est toujours là … Et puis quelque chose de très peu pratique aussi, ce sont la sélection, les menus contextuels et les raccourcis claviers, qu'on essaie d'intégrer dans les interfaces tablettes, mais qui ne sont pas faits pour et qui sont assez peu pratiques à utiliser (sélectionner précisément du texte sur un écran tactile, c'est toujours un peu galère).

Édité par Bat'

Juste un argument : les tablettes, quand y'a un problème de composant, faut tout racheter. Le PC non. Niveau développement durable, j'ai fait mon choix !

qwerty

Je suis sûr qu'il y en a qui ont fait une tablette avec un Raspberry.

La vie, c'est comme les mirabelles

+1 -0

Je suis sûr qu'il y en a qui ont fait une tablette avec un Raspberry.

Oui ;)

Ceci-dit, ça sera toujours plus cher et moins écolo qu'un ordinateur qui ne part pas au recyclage (ou pire) parce qu'il est ré-utilisé en l'état et que PrimTux y est installé :)

Édité par bendia

+1 -0

Juste un argument : les tablettes, quand y'a un problème de composant, faut tout racheter. Le PC non. Niveau développement durable, j'ai fait mon choix !

qwerty

Je suis sûr qu'il y en a qui ont fait une tablette avec un Raspberry.

Phigger

Même des laptops. Puis bon, perso, moi j'aime avoir un vrai clavier physique, rien que pour le retour haptique.

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando. PA SHS La géo c’est cool, la carto aussi !

+0 -0
Auteur du sujet

Bonjour, :)

Maintenant que nous avons évoqué les tablettes et les raspberry PI, je vous propose de donner votre avis sur la solution de filtrage Web incluse dans PrimTux qui consomme environ 50 Mo de RAM.

Filtrage web

Pour assurer la sécurité des plus jeunes pendant la navigation sur Internet,

  • PrimTux utilise Tinyproxy et DansGuardian, associés aux blacklists de l'université de Toulouse, pour protéger l'accès aux sites indésirables.
  • Le moteur de recherche Qwant Junior filtre les résultats de recherche.
  • L'accès à Google est bloqué par une extension dans le navigateur Firefox.

Personnaliser le contrôle parental.

Édité par ideefixe

+0 -0
Auteur du sujet

Appel à tests pour une version de PrimTux utilisable sous Windows

L’équipe a réalisé une version de PrimTux utilisable sous Windows grâce à une machine virtuelle.

Si elle est opérationnelle, elle permettra à des utilisateurs sous Windows avec des machines récentes de pouvoir l’utiliser sans avoir aucune installation à faire. Autrement dit, il n’y aura aucune crainte de « casser » son système Windows avec démarrage sécurisé. Sa simplicité d’installation permettra de toucher le public grand débutant en informatique.

Vous pouvez la télécharger par ce lien. Taille: 2,6 Go Somme md5 D116B4ADFAE1FB3C90A5DE0256915A77

Nous l’avons testée sur quelques PC, mais avant de la proposer au grand public, il est nécessaire de vérifier son bon fonctionnement sur un plus grand nombre de machines sous Windows. Nous faisons donc un appel à tests.

Voici un petit tutoriel explicatif:

Utiliser PrimTux sur un PC récent sous Windows sans avoir à l’installer

Le principe: on utilise un logiciel portable qui crée une machine virtuelle au sein de laquelle PrimTux est pré-installée et prête à fonctionner. Rien n’est installé sur votre ordinateur, il suffit de supprimer les fichiers copiés pour faire disparaître la machine virtuelle et PrimTux. Comme il s’agit d’une machine virtuelle, rien de ce que vous ou vos enfants ferez sur PrimTux n’affectera votre PC.

Voici comment procéder:

Après avoir téléchargé le fichier PrimTux-virtuelle.exe, rendez-vous dans le dossier dans lequel a été fait ce téléchargement. Double-cliquez sur le nom du fichier. Il s’agit d’un fichier compressé qui va s’extraire tout seul.

primtux-vm01

Dans la fenêtre qui s’affiche, cliquez sur le bouton à droite pour ouvrir une boîte de dialogue qui vous permettra de choisir le répertoire dans lequel faire l’extraction. Vous pouvez choisir n’importe quel répertoire.

primtux-vm04

Cliquez sur Ok, puis sur le bouton [Extract] de la fenêtre précédente. L’extraction va débuter et demander plusieurs minutes. Lorsque ce sera terminé, rendez-vous avec votre explorateur de fichiers dans le dossier dans lequel l’extraction a été faite. Double-cliquez sur le fichier Portable-VirtualBox.exe.

primtux-vm02

Cela lance le logiciel Virtualbox. Cliquez sur le bouton « Démarrez » pour que PrimTux démarre et se lance tout seul. Vous pourrez alors l’utiliser comme si vous aviez un véritable PC sur laquelle la distribution était installée.

PrimTux-vm03

Nota: Si vous êtes dans une session avec des droits limités, le mot de passe administrateur vous sera demandé.

Pour cesser d’utiliser PrimTux, il vous suffit de quitter la distribution comme si vous étiez sur un véritable PC. Fermez ensuite Virtualbox.

Merci de nous tenir informés des résultats de votre test en nous précisant la version de Windows utilisée.

Édité par ideefixe

+2 -0
Auteur du sujet

Bonjour,

Voici une nouvelle beta de la future version de PrimTux:

  • Retour à une configuration multi-utilisateurs
  • Changement de la charte graphique
  • Connexion des élèves sans mot de passe, prof avec mot de passe
  • Post-installation simplifiée
  • Apparition d'un panneau de contrôle des élèves par le prof (contrôle parental, verrouillage des bureaux, contrôle à distance, paramétrage des handymenus, réglages des applications qui le permettent)
  • Les abuledu "réglables par utilisateur" sont dans le répertoire home de chaque utilisateur, les réglages sont possibles par cycle.
  • Les mots de passe sont pré-enregistrés ("tuxmaitre", peut être changé via le panneau d'accueil)
  • Activation par défaut du pavé numérique
  • Seamonkey est le navigateur admin non filtré
  • Qwant junior est le moteur de recherche par défaut des élèves
  • Nouvelle application pour l'autologin
  • Changement de couleur des logo mini et super des handymenus
  • Barres des tâches en couleur
  • Passage du menu prof entièrement en français
  • Un répertoire "Public" permet de partager des documents entre prof et élèves

Lien: http://primtux.fr/PrimTux-2016-08-12-Beta1-i386.hybrid.iso

Somme MD5: 46740f08df9ac9ef95c46e1ee6a4249a

Merci pour vos retours! http://forum.primtux.fr/viewtopic.php?id=603

+1 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte