ping vs iperf3

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Salut amis zestes :)

Je dois maintenir un script de monitoring de réseau. Il y a trois informations clés à obtenir: latence, gigue, pourcentage de perte de paquets.

Mon prédécesseur a utilisé volontairement le ping pour mesurer la latence et l'outil iperf3 pour mesurer la gigue et la perte de paquets.

Or je me demande si ping ne suffirait pas pour développer la solution de monitoring car il renvoie la perte de paquets et à partir des différents "RTT" (latences) renvoyés pour chaque paquet, je peux calculer la gigue.

Si quelqu'un peut m'éclairer sur cette question, ce serait gentil.

+0 -0
Auteur du sujet

Déjà merci pour ta contribution.

C'est peut-être possible, mais mon problème est de savoir si j'ai besoin des deux outils (ping et iperf). Si je n'en ai besoin que d'un, lequel serait-ce ?

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Si tu veux le maximum d'information, iperf3 semble tout donné. Tu peux récolter la plupart de ces choses avec cette fameuse option ( -J ). Reste à le parser ensuite. Ping est bien plus limité.

Édité par Nicox11

+0 -0
Auteur du sujet

Salut Nicox11,

j'ai regardé la réponse d'iperf au format JSON mais ce dernier ne semble pas donner la latence moyenne, du coup le ping garde quand même une utilité.

Ma conclusion c'est qu'il faut utiliser les deux. Ping pour la latence et iperf pour le reste car il est plus précis dans la personnalisation des paquets à envoyer. :)

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte