Médicaments: acide valproïque

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

J'ai longtemps dû prendre du valproate pour de l'epilepsie. Aujourd'hui, j'essaye de comprendre quel est le mode d'action du principe actif. J'ai été voir sur Wikipedia le mode d'action de la molécule mais je trouve pas ça très complet et je comprends pas très bien. J'ai lu que ce médicament pouvait être mauvais mais uniquement chez la femme enceinte (prouvé). Est-ce que si un patient montre toujours des effets d'epilepsie (ou autre maladie) avec EEG par exemple mais en réalité on voit rien car c'est tellement infime et que ce n'est pas une femme enceinte, il vaut mieux prendre le médicament ou bien tenter de vivre sans [En sachant bien sûr que le test avec médoc ou sans donne le même résultat à l'examen clinique]. J'ai perso plus de problèmes mais étant étudiant en pharmacie, je m'y intéresse de plus près :)

Merci d'avance!

Édité par Taurre

+0 -0

Pour les molécules sur Wikipedia (et pour un grand nombre de choses en sciences, d'ailleurs), la page en anglais est quasi systématiquement plus fournie. Après, c'est très loin de ma zone de confort, donc je vais pas pouvoir t'aider sur les effets (qui sont, comme d'habitude, multiples et variés).

Doctorant et assistant en chimie à l'Université de NamurEx-dev' pour ZdS (a aidé à réaliser la ZEP-12 !) • Carniste cis (y parait que c'est une injure)

+1 -0
Staff

il vaut mieux prendre le médicament ou bien tenter de vivre sans

Il n'y a jamais de réponse universelle à cette question. Ça dépend toujours du rapport effets secondaires versus effets en cas d'absence de traitement, des antécédents du patient (et de sa famille, on hésitera à donner un composé à quelqu'un si les autres membres de sa famille l'ayant pris ont tous mal réagis), et de son choix. Car en définitive, c'est bel et bien le patient qui choisi.

Rajouter des conditions ne changera pas le fait que selon le patient, même à physiologie identique, la part psychologique fait qu'un produit peut ou non être préférable.

À propos du mode d'action, je plussoie pierre_24, mais ne peut en dire plus.

Hier, dans le parc, j'ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+1 -0

À propos du mode d'action, je plussoie pierre_24, mais ne peut en dire plus.

Après, c'étais le matin (et avant le café) et j'ai été un peu vite en besogne. En ce qui concerne les effets secondaires éventuels, Wikipédia n'est pas toujours une bonne source d'informations, pour différentes raisons (sources, rédacteur, toussa). Une fois encore, comme c'est pas du tout mon domaine, je n'ai aucune idée d'un site web réellement sérieux sur le sujet. On peut toujours tenter la page de la FDA (Food and Drug Agency, l'association américaine qui se charge de décider si un produit est accepté à la vente ou pas), qui sont vraiment pas des rigolos et qui font le job (un peu trop) sérieusement.

Doctorant et assistant en chimie à l'Université de NamurEx-dev' pour ZdS (a aidé à réaliser la ZEP-12 !) • Carniste cis (y parait que c'est une injure)

+1 -0
Auteur du sujet

Merci ! Je vais m'amuser à lire les documents relatifs donnés par la FDA pour essayer de mieux comprendre. Savez-vous où je peux trouver les informations relatives aux médicaments concernant leur toxicité ? (Pharmacopée Européenne ? - mais il faut un code d'accès ?)

Édité par sotibio

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Concernant l'acide valproïque, il est aussi déconseillé aux femmes enceintes car il augmenterait le risque que le futur enfant ait une TED (Trouble Envahissant du Développement), dont l'autisme (qui est d'ailleurs très méconnu, voir la page Wiki sur le syndrome d'Asperger).

Source (là encore, femmes hypocondriaques, s'abstenir :D ): http://www.apesac.org/telechargement/VPA-et-autisme-site.pdf

Édité par rezemika

"Il n’y a pas que la violence physique qui pose problème. La violence verbale marque probablement encore davantage." Joseph Schovanec

+1 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte